PLUS JAMAIS LA GUERRE

OSCAR FORTIN :

Il y a longtemps que je n’avais entendu un Pape prendre l’initiative d’une parole forte et sans ambigüité au moment même où le Président des États unis, Barack Obama et celui de la France déclarent qu’ils ont pris la décision d’aller en guerre contre le peuple syrien en l’attaquant avec les armes les plus sophistiquées.

Non seulement le pape François prend la parole pour affirmer que le temps des armes et de la violence n’a pas sa raison d’être, mais que le monde veut, d’abord et avant tout, la paix, conquise par la voie des négociations et des ententes entre les divers intervenants sous l’œil vigilant de la communauté internationale (ONU).

À cette intervention, rejetant les armes et la guerre, il prend l’initiative de convoquer toutes les personnes de bonne volonté du monde (catholiques, chrétiens de toutes les églises, croyants et non croyants) de s’unir, le sept (7) septembre prochain, pour prier, pour dénoncer ces guerres fratricides et ces armes chimiques et autres qui tuent  et qui engendrent encore plus de violence et de guerres.

Le 7 septembre au soir, la Place St-Pierre sera gonflée de ces gens qui s’interrogeront, de 19h-24h, sur ces guerres dévastatrices et sur cette paix tant nécessaire au mieux-être de l’humanité entière.

Le pape François demande à toutes les églises catholiques du monde à se manifester et à faire valoir, elles aussi, que la paix ne saurait venir des armes et des guerres. Il faut proclamer que nous voulons la paix, que le monde veut la paix et qu’il est temps de mettre un terme aux aventures guerrières de ceux et celles qui en vivent pour leurs propres intérêts sans se soucier de ceux des autres.

Je me souviens qu’en août 2011, alors que les attaques de l’OTAN se faisaient toujours plus sanguinaires en Libye, le pape Benoit XVI, disposant d’une tribune exceptionnelle que lui donnait le rassemblement des JMJ, en Espagne, n’a pas eu un seul mot pour dénoncer et condamner ces crimes que commettaient l’OTAN. Ce n’est pas que l’information lui manquait. Les évêques et les chrétiens de Libye firent maintes fois appel à son intervention.

Avec le pape François les choses changent. Il va au front et si les épiscopats des Etats-Unis et de la France se mobilisent avec la même ardeur qu’ils l’ont fait pour lutter contre l’avortement, M. Obama et M. Hollande tourneront cette page en sachant qu’à l’avenir ils devront compter sur la volonté profonde de la communauté internationale, la vraie, qui œuvre pour la paix et non pour la guerre. Ils devront également prendre note que l’information alternative existe et que leurs mensonges et leurs montages d’images ne résistent plus à la vérité qui se fait toujours plus présente.

Il y a toutefois un engagement qu’une telle intervention impose au pape François et c’est celle de donner l’ordre aux dirigeants de la Banque du Vatican et à l’ensemble des administrations épiscopales et religieuses du monde chrétien de retirer tous leurs investissements dans les industries militaires et ses principales composantes.

Ce serait sans doute la nouvelle la plus significative de sa volonté, en ce 7 septembre 2013. Ce serait un jour de prière, de jeûne, mais aussi d’engagement concret contre la guerre et pour la paix, fondée sur la justice. Un geste qui serait d’autant plus significatif, s’il y ajoutait que ces argents soient utilisés pour faire la promotion et le développement de la justice, fondement de toute paix véritable.

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20130217.OBS9179/banque-du-vatican-un-dernier-scandale-pour-benoit-xvi.html#xtor=EPR-3-[Actu17h]-20130217  (français)

http://falsasbanderas.wordpress.com/2012/07/09/el-banco-del-vaticano-en-el-principal-accionista-de-la-mayor-industria-de-armamentos-en-el-mundo-pietro-beretta/  (espagnole)

Je vous laisse  avec l’intervention du pape, dans sa version française

http://www.vatican.va/holy_father/francesco/angelus/2013/documents/papa-francesco_angelus_20130901_fr.html

Oscar Fortin

Québec, le 1er septembre 2013

http://humanimse.blogspot.com

avatar

Oscar Fortin

Libre penseur intéressé par tout ce qui interpelle l'humain dans ses valeurs sociales, politiques, économiques et religieuses. Bien que disposant d'une formation en Science Politique (maîtrise) ainsi qu'en Théologie (maîtrise), je demeure avant tout à l'écoute des évènements et de ce qu'ils m'inspirent.

18 pensées sur “PLUS JAMAIS LA GUERRE

  • avatar
    5 septembre 2013 à 7 07 53 09539
    Permalink

    Bravo François

    Mais l’Eglise ne vaut que par ses Chrétiens. L’épiscopat québécois aurait-il le courage de relayer le message du Pape et de convier tous les fidèles a se manifester pour la Paix, le samedi 7 septembre, dans toutes les églises du Quebec de 13 h a 18 h ( 19 h è 24 h, heure de Rome) ? Nos évêques auront-il le courage de dénoncer la participation du Canada a cette agression contre la Syrie ? Si le clergé américain se prononce officiellement contre l’intervention, ce sera le geste qui fera basculer l’équilibre des forces politiques aux USA et cette intervention n’aura pas lieu. L’Eglise sera redevenue une force pour le bien et tout changera dans le monde. Je laisserai de lecteurs français s’exprimer sur les conséquences de ce geste en France

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2013/03/03/un-pape-pour-une-eglise/

    Pierre JC Allard

    Répondre
    • avatar
      5 septembre 2013 à 10 10 54 09549
      Permalink

      Cher Pierre,

      En tous les cas, le premier qui dégaine sa force de frappe, que ce soit Hollande, Obama ou le Zouave du Pont de l’Alma, je ne lui parle plus…

      DW

      Répondre
  • avatar
    5 septembre 2013 à 9 09 00 09009
    Permalink

    Samedi le 7, j’y serai.

    Le Pape a écrit aussi à Poutine.
    Vraiment, ça sent le conflit mondial tout ce qui se passe.

    DG

    Répondre
    • avatar
      5 septembre 2013 à 9 09 42 09429
      Permalink

      Et si l’église de ma paroisse n’a pas ouvert ses portes, je resterai sur le parvis pendant ce temps, et j’interpellerai les passants.

      L’invitation du pape est faite à tout les hommes de bonnes volonté, pas seulement aux chrétiens.

      Selon l’agence vaticane Fides, le grand mufti Ahmad Badreddin Hassou, chef spirituel de l’islam sunnite en Syrie a émis le souhait d’être présent place Saint-Pierre lors de la veillée de prière.

      DG

      Répondre
      • avatar
        5 septembre 2013 à 10 10 35 09359
        Permalink

        J’aime que vous nommiez les hommes de bonne volonté … de toute appartenance.

        Merci,

        CAD

        Répondre
    • avatar
      5 septembre 2013 à 11 11 36 09369
      Permalink

      Un extrait de la lettre à Poutine en tant qu’amphitryon du G-20.

       » « Lamentablement, il est triste de constater que trop d’intérêts d’une partie ont prévalu depuis le commencement du conflit syrien, empêchant ainsi toute solution qui ait pu éviter l’inutile massacre dont nous sommes témoins.

      Le discours est de plus en plus précis et les principaux acteurs sont de moins en moins couverts par des tournures de phrases qui finissaient par ne plus rien dire.

      Répondre
  • avatar
    5 septembre 2013 à 9 09 15 09159
    Permalink

    Je viens de prendre connaissance de la décision de l’Épiscopat étasunien de s’unir à l’initiative du pape François. Il demande aux fidèles catholiques de faire des pression sur leurs représentants au Congrès et à la Chambre des représentants. Il se fait silencieux sur le rôle des Nations Unies et demande plutôt au gouvernement des États-Unis de prendre l’initiative pour une solution politique en Syrie.

    Plus significatif, à mon point de vue, est la déclaration du Général des jésuites.

    « Je ne comprends pas qui a donné l’autorisation aux Etats-Unis ou à la France pour agir contre un pays de telle manière qui augmentera la souffrance d’une population qui a déjà souffert plus que le nécessaire.

    Les Etats-Unis doivent cesser d’agir et de réagir comme le petit maitre (chico grande) dans le village (barrio) qu’est le monde.

    Le recours aux armes est totalement inacceptable. »

    Il y a bien longtemps que je n’avais pas entendu un haut responsable de l’Église identifier par leurs noms les responsables occidentaux de leurs mauvaises initiatives et des crimes qui les accompagnent.

    Répondre
  • avatar
    5 septembre 2013 à 9 09 23 09239
    Permalink

    Ce Pape semble avoir trouvé la position qui est la seule où il peut avoir de l’influence et acquérir du pouvoir. Ce genre de pouvoir je suis prêt à lui remettre; celui de provoquer des négociations.

    Son appel à « ceux qui ne croient pas » est une première, je pense. Il tend la main vers ses pires détracteurs pour défendre, ensemble, les valeurs « humanistes ». Comment ces « non croyants » vont-il répondre? Vont-ils réagir en « politiciens » ou en « êtres humains »?

    Nous verrons. Pour l’instant je lève mon chapeau à ce Pape. C’est le premier auquel je le fais.

    André Lefebvre

    Répondre
    • avatar
      5 septembre 2013 à 10 10 00 09009
      Permalink

      Je pense que le salut de l’Église « institution » est dans son retour à l’Humanité, à son vécu, à ses souffrances et à ses espoirs. Moi, qui suis croyant, c’est ce que fut Jésus de Nazareth. Rien de mascarade, de théâtral, d’hiérarchie, seulement un vécu sans tricherie et sans arrogance au milieu d’un peuple à la recherche de paix, de vérité, de justice, de bonté, de miséricorde et de compassion.

      Tout le reste ne fait que dissimuler ce véritable visage de l’homme au milieu d’une humanité qu’il veut pleine de lumière et de paix et qui s’y investit jusqu’à la mort.

      Répondre
  • avatar
    5 septembre 2013 à 9 09 28 09289
    Permalink

    Un vent de changements positifs et réellement humanitaire? Nous verrons bien d’ici la fin de l’année. Tout est possible en ces temps incertains. N’arrêtons pas le combat de l’intelligence du cœur contre l’instinct de domination et de compétition et trouvons ensemble des alternatives à ce système libérale dégénéré. Nous avons des choix à prendre mais il faut être bien informé pour reconnaître ces bons choix.

    Répondre
  • avatar
    5 septembre 2013 à 10 10 33 09339
    Permalink

    @Oscar Fortin,

    Merci pour votre article plein de lumière et de vérité. Enfin, un pape qui se tient debout, qui porte son vêtement, qui ne se fait pas le pantin des politiciens.

    J’ai le coeur barbouillé de joie en lisant les commentaires ci-dessus. Preuve qu’un peu d’espérance lucide plonge les consciences dans la voie de la solidarité.

    Des propos m’ont particulièrement touchée, les voici : «la déclaration du Général des jésuites : Je ne comprends pas qui a donné l’autorisation aux Etats-Unis ou à la France pour agir contre un pays de telle manière qui augmentera la souffrance d’une population qui a déjà souffert plus que le nécessaire… Les Etats-Unis doivent cesser d’agir et de réagir comme le petit maitre (chico grande) dans le village (barrio) qu’est le monde.

    Je dis oui au pape François, pour sa noblesse de coeur et sa droiture.

    Carolle Anne Dessureault

    Répondre
    • avatar
      5 septembre 2013 à 12 12 27 09279
      Permalink

      Permettez moi d’ajouter une fleur a votre bouquet. Le président Iranien vient de ‘twetter’ ses meilleurs voeux aux Israéliens pour leur fête de fin d’année ajoutant que le peuple Iranien ne nie pas l’holocauste et que celui qu’il l’avait fait n’est plus là !

      Répondre
  • avatar
    5 septembre 2013 à 10 10 48 09489
    Permalink

    Ciel ! nous allons tous finir comme Oscar Wilde qui près de sa fin revint aux ors de l’Eglise parce qu’il y trouvait des fastes décadents et ostentatoires devenus à nouveau presque subversifs.

    Tout ceci pencherait assez vers des conversions de masses qui donneraient à la planète des airs de Titanic entamant l’iceberg apocalyptique et tout vers la parousie de Jésus sur les nuées du G20.

    Bref, va y avoir du grand spectacle, mais méfions-nous des balles perdues en pareilles circonstances qui font peu cas des individus même les plus éduqués que je vois ici. 😀

    Demian West

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *