QODS : UNE NOUVELLE INTIFADA EN MARCHE?

 

 

Robert Bibeau, éditeur du webmagazine Les 7 du Québec, et Said Zulficar, analyste politique, nous donnent plus de détails à ce sujet.

**********

Intervenant mercredi à la Maison-Blanche, Donald Trump a annoncé que les États-Unis reconnaissaient la ville sainte de Qods comme capitale d’Israël et allaient y transférer l’ambassade américaine actuellement à Tel-Aviv. Cette décision a déclenché une virulente réaction au Proche-Orient mais aussi partout dans le monde.

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté hier dans plusieurs pays arabes et musulmans pour protester contre la décision du président américain et exprimer leur solidarité avec les Palestiniens.

Dans la ville sainte de Qods, les forces israéliennes ont imposé un véritable état de siège pour limiter au maximum l’arrivée des citoyens palestiniens, particulièrement les jeunes, sur l’esplanade des Mosquées d’où se déclenchent généralement les mouvements de protestation les plus forts contre l’occupation. C’est de ce lieu saint pour le monde musulman qu’est née la deuxième Intifada palestinienne en septembre 2000.

L’Autorité autonome palestinienne a décidé de porter plainte contre les États-Unis au Conseil de sécurité de l’ONU et à la Cour pénale internationale.

Le président américain a ainsi adopté la version israélienne et pris une décision jugée, par les Palestiniens et l’ensemble du monde arabo-islamique, unilatérale et partiale qui viole les résolutions de la légitimité internationale.

Les pays européens aussi ont estimé que la décision de Donald Trump de reconnaître unilatéralement Qods comme capitale d’Israël n’était pas conforme aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

Lors d’une déclaration solennelle après la réunion en urgence du Conseil de sécurité, durant laquelle les États-Unis se sont retrouvés isolés, les ambassadeurs de France, du Royaume-Uni, d’Italie, de Suède et d’Allemagne ont exprimé leur désaccord avec cette décision particulièrement menaçante pour la région.

Le grand élan de solidarité prouve que la Palestine revient avec force pour souder les rangs musulmans derrière le drapeau d’une nouvelle intifada.

Cette intifada, qui verra l’émergence d’une nouvelle génération de Palestiniens, aura à ses côtés non pas seulement les sunnites, mais aussi les chiites, qui attendent depuis longtemps d’en découdre avec Israël et de libérer la première qibla des musulmans.

 

SOURCE :  http://www.presstv.com/DetailFr/2017/12/10/545146/Qods–une-nouvelle-Intifada-en-marche

avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétaire depuis 40 années.

Une pensée sur “QODS : UNE NOUVELLE INTIFADA EN MARCHE?

  • avatar
    12 décembre 2017 à 21 09 25 122512
    Permalink

    En faisant cette annonce, Trump connaissait très bien la réaction qui allait suivre et Israël aussi, alors que vise cette action sinon a provoquer une réaction opposé ? Dans quel but ? On connaît tous la réponse et l’issue est inévitable car tôt ou tard il l’auront leur conflit visant a abaisser la population mondiale et a établir leurs nouvel ordre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *