RÉALISE-TOI !

L’un dit : fais ta valise et songe à l’au-delà.

L’autre le contredit en disant : défais ta valise. Tout se passe ici-bas.

 

Et plus personne ne sait s’il doit la fermer ou ouvrir le débat. Sur le temps qui s’en va de bas en haut et de haut en bas. Avec l’impression que plus rien ne va !

En vrai : ce n’est pas la joie… ce n’est plus la joie.

Et on réalise qu’on ne peut se réaliser que si l’on se radicalise.

Avec un gilet jaune on creuse une tombe pour soulever des problèmes et enterrer le système. Ou avec une barbe noire, on pose une bombe pour retourner la terre et déterrer la hache de guerre.

Pour les uns, c’est ici-bas, pour les autres, c’est là-bas.

Et pour les uns comme pour les autres, il ne s’agit ni plus ni moins que d’extirper le mal à la racine de la conscience dite globale ou banale.

Pour un gilet jaune réduire la part d’odieux… pour une barbe noire, accentuer la part de Dieu.

Les deux tendances sont en somme en quête de sens, de substance, de transcendance. Une faim qui ne se posera pas à mi-route, s’en doute le poète et qui ne se taira que satisfaite. Et c’est ce qu’on appelle une APORIE, une voie sans issue, d’où cette ruée vers la rue pour réclamer en vain, moins d’odieux, ce qui ne se peut, ou plus de Dieu, ce qui veut dire qu’on ne fait pas ce qu’on veut.

C’est la crise d’un monde qui ne cristallise plus nos espérances et ne nous promet plus la moindre délivrance.

On ne s’en sort pas, c’est cela l’ironie du sort et on ne s’en sortira pas tant qu’on n’a pas encore réalisé que nos raisons ne sont que les barreaux de notre prison.

Ce sont nos cœurs que nous devons changer avant de changer nos mœurs.

Il va falloir refaire sa valise !

 

Personne

 
https://www.lejournaldepersonne.com/2019/01/realise-toi/

 

Pour soutenir l’Artiste du journal de Personne, ses créations, le journal, voir un de ses films, demander le film de votre vie, sur œuvre ou sujet : https://www.lejournaldepersonne.com/soutien-journal-de-personne/

 

avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d'actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d'assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L'humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n'est l'otage d'aucun parti, prisonnier d'aucune opinion, dupe d'aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l'événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *