Un islam et trois musulmans

PERSONNE :

Il n’y a qu’un islam.
Il n’y a qu’une parole.
Il n’y a qu’un Dieu.
Même si pour l’attester, nous ne sommes pas nombreux à être ou ne pas être « amoureux de Dieu ».
Il n’y a qu’un islam, mais trois types de musulmans :
Le curieux, le furieux et le glorieux.
Le paradis n’est promis qu’à un seul d’entre eux : Celui qui a compris, qu’il lui reste tout à comprendre… Tout à apprendre, tout à entreprendre entre autres : voir ou entrevoir jusqu’à quel point l’univers est parfait… Infini tout en étant achevé.
Et tous nos maux finiront par être absorbés par le Bien.
Il suffit de bien ouvrir les yeux… Pour voir que même le dernier des derniers peut avoir un lien avec Dieu à chaque fois qu’il voit juste, pense vrai ou agit bien
Pour celui qui aime bon gré mal gré, la beauté est sans secret… Et la vie, sans regrets !

Il n’y a qu’un islam… Mais trois âmes… Qui font tam tam tam !
Il y a l’âme modérée qui n’est ni tout à fait libre, ni tout à fait libérée, qui se décompose pour composer parce qu’elle n’ose pas, n’a jamais osé sortir du sillon… celui de la prose, qu’elle a du mal à remettre en cause !

En deux il y a l’âme radicale qui ne compose pas mais s’impose et s’oppose violemment à tous ceux qui refusent de composer l’esprit avec ses lettres… Et la vie avec son esprit.
Peut-être parce qu’elle ignore encore une fois, que la Foi quelle qu’elle soit, reste toujours à une distance infinie de l’infini… résolue, mais pas encore absolue.
L’UN n’est pas au bout du chemin, c’est le chemin et il n’y en a qu’UN.
Pas la peine de nous forcer la main, on ne peut pas le rater.

C’est ce que nous prédit la troisième âme qui n’est ni modérée, ni immodérée
Qui n’est ni molle, ni folle… Ni pathétique, ni fanatique.
L’âme qui repose sur l’amour du Créateur et de toutes ses créatures… la pure tout aussi bien que l’impure !
Elle est tout simplement intelligente, divinement intelligente.
L’âme du troisième musulman qui ne vous demande pas de lire son LIVRE mais de chercher avec lui, une autre raison de vivre que celle qui divise l’homme avec l’homme. UNE RAISON, PAS DEUX… Que même les mécréants appellent Dieu.

http://www.lejournaldepersonne.com/2015/05/un-islam-et-trois-musulmans/

avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d’actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d’assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L’humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n’est l’otage d’aucun parti, prisonnier d’aucune opinion, dupe d’aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l’événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *