Attentats en Afghanistan – Gauche Radicale dénonce

Titre original :   Le régime de Kaboul, soutenu par Les États-Unis/OTAN, se protège et ne protège pas la population afghane

 

Par  Gauche Radicale d’Afghanistan (LRA).  24.07.2016.  Afghanistan

 

  Le 23 juillet 2016 une démonstration pacifique de milliers de gens déambulant dans la ville de Kaboul  a été attaqué par des terroristes. Près de cent jeunes filles et garçons ont été tués et plus de 200 autres ont été blessé. Daesh (EI) a revendiqué la responsabilité de ce crime atroce.  Le régime corrompu des marionnettes de Ghani-Abdullah encore une fois a échoué à assurer la sécurité des manifestants.  Le régime de Kaboul dit avoir 350 000 soldats et forces de sécurité et plus de 13 000 troupes américaines et de L’OTAN et des centaines d’agents des services secrets à Kaboul pour se protéger de la colère des pauvres et des chômeurs afghan qui exigent le retrait des troupes d’envahisseurs États-Unis/OTAN et demandent la démission du gouvernement Afghan.

 

Le gouvernement et ses patrons se sont barricadés dans des murs de protection multiples et des agents de sécurité et ont installé des barrières partout et font usage de véhicules blindés mais ils ne sentent jamais la responsabilité de maintenir la sécurité des milliers de manifestants qui auraient besoin de  protection.

 

La démonstration a été organisée par Junbish Roshaee (le Mouvement de Lumière) qui préconise l’électricitation de la partie centrale de l’Afghanistan. Le mouvement a été créé par la jeunesse de la minorité Hazar pour soutenir ses revendications très légitimes pour lutter contre les politiques de discrimination du gouvernement actuel en Afghanistan aussi bien que pour demander de remplacer les chefs militaires de Hazara qui ont négocié avec le gouvernement pour leurs intérêts personnels. Le gouvernement et une certaine mafia nationaliste afghane essayent d’influencer le mouvement et de le dévier de ses objectifs originaux vers la création d’un conflit ethniques entre minorités  Shiat et Sunnite, qui n’a rien à voir avec leurs revendications.

 

Le groupe de la Gauche Radicale d’Afghanistan (LRA) dénonce l’attaque brutale contre des civils et exprime sa solidarité profonde avec les familles des victimes et avec les protestataires. L’apparition d’un tel événement douloureux a encore une fois exposé la nature de Daesh (EI) et de ses partisans et l’irresponsabilité du régime de Kaboul et ses patrons étrangers envers les travailleurs d’Afghanistan. L’incident tragique a donné une leçon aux gens défavorisés de Hazara sur comment le prétendu leadership a trahi le Hazara pour traiter  avec le gouvernement pour promouvoir leur propre ordre du jour personnel. Cette  tragédie devrait donner le coup d’envoi pour que la jeunesse du Hazara et les travailleurs prennent l’initiative pour réaliser leurs demandes.

 

Traduction,  Les7duquebec.com,  24.07.2016

afghanistan_attentat_16_001

**********

(Original version in English)

The US/Nato backed regime in Kabul protects itself not the people

On 23 July 2016 a peaceful demonstration of thousands of people in Kabul city targeted by suicide attackers and killed around one hundred young girls and boys and injured more than 200 others. Daesh (ISI) took the responsibility of this heinous crime and killing of the innocent people. The corrupt puppet regime of Ghani-Abdullah once again failed to insure the security of the demonstrators and people. The regime of Kabul with having 350 thousand security forces plus more than 13000 US and Nato troops and hundreds of intelligent services in Kabul have been here to protect themselves from the anger of unemployed and poor people of Afghanistan who have been demanding for the withdrawal of invader US/Nato forces and resigning their child regime in Afghanistan. The government and their bosses have confined themselves in multiple protection walls and security guards and installed barriers everywhere and using armored vehicles but they never feel responsibility to maintain the security of thousands of demonstrators who needed their support.

The demonstration was organized by Junbish Roshaee (The Movement of Light) which established to advocate for the electricity for the central part of Afghanistan. The movement was created by the youth of Hazar minority for their very legal and rightful demands to struggle against the discriminative policies of the current government in Afghanistan as well as to replace the Hazara warlords who have been bargaining with the government for their personal interests. The government and some nationalist mafia were attempting to influence the movement and deviate it from its original objectives towards creating a conflict among the ethnic groups or Shiat and Sunni.

Left Radical of Afghanistan (LRA) denounces the brutal attack on civilians and expresses its deep solidarity with the victims’ families and the protesters.

Occurring such painful event once again exposed the blood thirsty nature of Daesh and its supporters and the irresponsibility of the Kabul regime and its foreign bosses against the people of Afghanistan. The tragic incident taught a lesson to the deprived Hazara people that how the so-called leadership betrayed Hazara ethic by dealing with the government on their own personal agenda. Therefore, they should be kicked off by the Hazara youth and the people take the responsibility independently to achieve their demands.

 

Left Radical of Afghanistan (LRA)

July- 24, 2016

Afghanistan

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *