Daesh, faire valoir du terrorisme étatique

daesh2

Par Robert Bibeau.  11.03.2015.

Revue de presse

Nous avons consulté des dizaines d’articles publiés par la mouvance islamiste qui présente l’intégrisme djihadiste comme la réponse des peuples opprimés aux atrocités subies dans leurs pays soumis. Nous avons compulsé des dizaines d’articles de la presse de droite qui dénonce les malversations commises par les groupes djihadistes commandités et qui appelle à la guerre sainte pour défendre «nos valeurs» (sic), «notre liberté démocratique» et notre «patrie» en danger (sic). Nous avons observé la presse de gauche, terrifiée à l’idée d’être associée à ces terroristes à la petite semaine, et qui apostasie djihadistes et islamistes sans même opposer le fondamentalisme terroriste étatique, et se complaît à forger des fronts-unis «anti-islamophobies». Nous avons épié la presse gauchiste qui répudie la religion, opium des opprimé(e)s, et appel à diriger elle-même la croisade fasciste impérialiste. Lisez plutôt : « L’ignoble attentat contre Charlie Hebdo fait le jeu de l’État et affaiblit la seule classe, la classe ouvrière, qui peut battre concrètement le fanatisme religieux là où il s’enracine (…) L’attaque contre Charlie Hebdo impose au prolétariat de se charger directement et sans tarder de la lutte sans merci contre le fanatisme religieux violent qui renforce l’État et qui accroît la division au sein des exploités et des opprimés » (1).

 

Charlie Hebdo encore et encore…

 paris3

Devons-nous rappeler que l’agression contre Charlie hebdo fut l’attaque d’une alliance impérialiste contre les sous-fifres symboliques de l’alliance impérialiste concurrente.  En aucun cas cette attaque ne concerne le prolétariat. La clique capitaliste visée par cette attaque tente aujourd’hui de mobiliser les ouvriers afin de les lancer comme chair à canon dans une guerre de reconquête pour le contrôle des hydrocarbures.

Terrorisme libéralisé et terrorisme institutionnalisé

 usa terrorisme

Étrangement, aucune de ces presses gauchiste, centriste et droitiste ne semble comprendre qu’elle déblatère à propos de manifestations de terrorisme «libéralisé» – à la petite semaine – ignorant totalement le grand terrorisme institutionnalisé, le terrorisme à grande échelle, le terrorisme étatique (23 000 têtes nucléaires, 11 porte-avions US, des dizaines de sous-marins nucléaires, des dizaines de millions de soldats, un univers carcéral démentiel (dont Guantanamo + 2,5 millions de prisonniers aux É.-U.), la torture légalisée par laquelle meurent chaque année, oubliée, des centaines de résistants sacrifiés. Chaque jour, aux États-Unis et dans moult autres pays, la télévision donne à voir des assassinats publics de gens qui résistent à la police (2). Pas un phylactère de ces énergumènes de droite, de centre et de gauche sur la mère de tous les terrorismes fétiches, l’impérialisme décadent.

 

L’islamisme est aux sociétés orientales ce qu’est le nationalisme aux sociétés occidentales

 

La gauche se trompe en droit, en fait, et en économie politique quand elle tente d’expliquer l’émergence du djihadisme et de l’islamisme comme un monstre fruit des activités conspirationnistes des services secrets des pays impérialistes. Que les officines et les services secrets de multiples pays impérialistes pêchent en eau trouble au Moyen-Orient et en Afrique, et que ces services soutiennent et fomentent des attentats terroristes là-bas et ici, cela ne fait aucun doute. Mais ces mercenaires activistes et ces services ne peuvent opérer et recruter des «terroristes» que parce que le substrat économique, politique, et social s’y prêtent et fournit les conditions de leur mobilisation. Le niveau de développement économique et social des pays capitalistes où les populations islamistes sont importantes (1,3 milliard d’individus dans le monde réparties dans une trentaine de pays), en sont au stade de leur développement capitaliste avancé et cela crée les conditions matérielles de l’émergence du national-islamisme oriental en opposition au national-fascisme occidental et au national-socialisme gauchiste.

guantanamo-lombre-parfaite-L-DXak2A

Objectivement, par ses propos, cette presse gauchiste-centriste-droitiste soutient les préparatifs de guerre terroristes des États impérialistes et elles pontifient la passivité ouvrière face à la terreur guerrière qui se répand dans tout l’Occident. Cette presse  contribue à  soulever l’opinion publique en faveur de la croisade terroriste étatique de l’ouest contre le terrorisme étatique de l’empire de l’Est.

 Têtes-nucléaires

Les guerres sont la forme suprême du terrorisme étatique

Les guerres impérialistes de reconquête, au Moyen-Orient et en Afrique (voir la carte), ont pour objectif de briser la résistance des bourgeoisies compradores locales (islamistes) en exterminant des populations entières sous les drones, les bombes à fragmentation, les bombes à l’uranium appauvri, la destruction des infrastructures civiles et des cultures vivrières et sous la famine. Les mercenaires djihadistes sont les soldats de l’impérialisme tout autant que les soldats en uniforme de la coalition impérialiste américaine. Les  prolétaires du monde n’ont que faire de leurs disputes inter-partenaires.

 

 terrorisme3

De 1939 à 2015, même scénario fasciste

 

En aucun temps et sous aucun prétexte, la classe ouvrière ne doit s’engager, ni ne doit  assumer les guerres impérialistes des capitalistes. En 1939, les classes capitalistes des pays de l’Alliance atlantique ont engagé les ouvriers du monde entier dans une guerre pour la soi-disant «démocratie» et la pseudo «liberté» bourgeoise contre l’Axe fasciste. La Seconde Guerre terminée, ils ont ordonné la curée contre l’empire soviétique. La classe ouvrière a enduré tous les sacrifices pour prolonger ce mode de production et ce système économique esclavagiste salarié et qu’a-t-elle gagné ? Davantage d’oppression, de répression, d’exploitation, et aujourd’hui la menace d’un nouveau conflit international suite à la crise systémique du capitalisme.

 

 

russienucleaire

 

La classe capitaliste monopoliste, aux abois propose aux travailleurs de se mobiliser pour défendre la «démocratie», les «valeurs nationales» et la «patrie» des riches dans un immense holocauste nucléaire d’où la classe ouvrière sortira décimée, paupérisée et brisée en tant que force révolutionnaire. La classe ouvrière mondialisée doit assumer sa seule mission historique, renverser le mode de production et les rapports de production capitalistes décadents, qui ont fait leur temps.

 

 US-bases

La classe ouvrière dans cette affaire terroriste mondialisée ?

 

La classe ouvrière n’a que faire de ces appels au djihad occidental réactionnaire et fasciste contre le djihad moyen-oriental réactionnaire et fasciste, puis demain, contre l’alliance orientale-chinoise-impérialiste. La tâche d’écraser tous les djihadismes, particulièrement celui des États policiers fascistes qui les manipulent, revient aux prolétaires unis et mobilisés de ces pays néo-colonisés, mais surtout pas dirigé par les castes petites-bourgeoises démocratiques (sic). Les ouvriers de ces pays dominés doivent cependant lutter à la fois contre les mercenaires instrumentalisés des États islamiques, Daesh, Boko Haram, Al Qaïda, Al-Chabaab, Al Qaïda au Maghreb et en péninsule arabique, Iran, Pakistan, Afghanistan, Irak, Syrie, Yémen, Égypte, Libye, Tunisie, Algérie, Maroc, etc., mais surtout contre la classe capitaliste compradore et islamiste de ces pays afin de la chassée du pouvoir et d’instaurer la dictature du prolétariat sur l’État socialiste de transition vers le mode de production communiste.

 

La tâche d’écraser les terroristes bourgeois capitalistes et leurs États policiers fascistes dans tout l’Occident chrétien revient aux prolétariats unis et mobilisés des pays impérialistes dominants et exploiteurs, néo-colonisateurs et spoliateurs du labeur des prolétaires de toute la Terre. L’objectif étant de chasser cette classe parasite du pouvoir et d’instaurer la dictature du prolétariat sur l’État socialiste de transition vers le mode de production communiste sans État.

 

Les conditions de la lutte ouvrière contre l’État terroriste

 

D’aucuns diront que les conditions subjectives pour une telle révolution prolétarienne mondiale ne sont pas réunies. Soit, si cela est exact, cela signifie que nous devons redoubler d’efforts pour porter l’alternative révolutionnaire parmi les ouvriers. Ce retard des conditions subjectives ne peut en aucun cas justifier que l’avant-garde ouvrière participe aux menées terroristes capitalistes dans une «guerre sainte, crypto démocratique, et pseudo humaniste» d’une alliance impérialiste contre une autre alliance impérialiste tout aussi corrompue, meurtrière et décadente que la précédente.

 

Ni Dieu, ni César, ni tribun, ni capitaliste, ni Obama, ni Poutine, ni Hollande, ni Cameron, ni Merkel, ni Xi Jinping.

 

Prolétaires du monde entier unissez-vous !  

Votre manifeste Parti ouvrier :  http://www.publibook.com/librairie/livre.php?isbn=9782924312520 

___________

 

  • Mouvement communiste. Bruxelles. Bulletin no 7. 7.1.2015.

http://humaniterouge.alloforum.com/daesh-imperialisme-francais-t5300-1.html

http://www.al-imane.org/forums/showthread.php?t=13763

http://www.voltairenet.org/article186819.html

http://www.legrandsoir.info/l-armee-irakienne-abat-deux-avions-britanniques-transportant-des-armes-pour-l-etat-islamique-fars-news.html

http://arretsurinfo.ch/video-le-dr-nabil-antaki-parle-des-souffrances-quotidiennes-a-alep/

http://www.algeriepatriotique.com/article/dossier-le-groupe-daech-une-multinationale-terroriste-au-service-des-economies-occidentales

http://www.francoisasselineau.fr/2015/02/qui-veut-le-choc-des-civilisations.html

http://arretsurinfo.ch/video-le-dr-nabil-antaki-parle-des-souffrances-quotidiennes-a-alep/

http://www.lapresse.ca/debats/nos-collaborateurs/jocelyn-coulon/201501/21/01-4837299-qui-commandite-le-terrorisme-islamiste.php

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/428809/combattre-le-terrorisme-islamiste-et-ses-causes

http://lesmoutonsenrages.fr/2015/01/02/les-sponsors-occidentaux-de-letat-islamique/  et  http://michelcollon.info/Ce-que-cache-la-reconciliation-de.html

 

  • On a trouvé le remède à la pauvreté. (2015)

2 pensées sur “Daesh, faire valoir du terrorisme étatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *