Sous les cartes au Moyen-Orient meurtri

robertbibeau@hotmail.com

La situation au Moyen-Orient est très compliquée nous l’avons déjà constaté!
C’est que les enjeux sont énormes et les hyènes sont nombreuses autour de cette proie pétrolière et gazière. Tout ce qui se passe là-bas tourne autour du contrôle et du partage de l’énergie fossile. Mais, direz-vous, il y a dix ou vingt ans, il y avait plus d’or noir qu’il y en a présentement et pourtant moins d’escarmouches et de conflits armés qu’en ce moment. C’est qu’à cette époque il y avait moins de chacals impliqués dans le dépeçage. Et surtout, il y avait une superpuissance reconnue par tous les belligérants qui assurait le grand ordonnancement.

Il y a vingt ans, une super puissance hégémonique contrôlait tout le Moyen-Orient pathétique, sans partage. Un larbin fit mine de jouer sa partie en solo et de vendre la deuxième plus grande réserve de pétrole de la planète à qui il voudrait, usant des devises qu’il souhaitait. La riposte ne se fit pas attendre et l’homme finit sa vie comme il l’avait vécue – dans la violence et sous la potence. Un pékin libyen jouant le même refrain subit le même destin (1). En ce temps-là, le Roi Lion était reconnu et respecté de tous.

Les étatsuniens ne savaient pas qu’ils ne possédaient pas la puissance militaire suffisante pour écraser toute velléité de résistance. C’est la guerre dans le désert – le désert de pierres de l’Afghanistan et du Pakistan, le désert de sable de l’Irak et de la Libye-Somalie-Yémen-Soudan, le «désert» des sous-fifres crédibles et asservis en Syrie, qui apprit à Georges W. Bush, à ses supplétifs et à ses succédant, que l’armée américaine suréquipée était vaurienne sur le pavé clouter. On ne peut occuper un pays avec des drones. On le détruit, on tue, on massacre et après coup on l’abandonne et ce sont les chefs belligérants-opposants qui se retrouvent au tribunal de la Cour Pénale Internationale (CPI). Laurent Bagbo est de ceux-là.

Quand une superpuissance s’expose faible comme le firent les États-Unis – invariablement, tous les surintendants se voient comme le prochain parrain et chacun tente de tirer les marrons du feu. Chacun compte ses alliés, ses affidés, ses lieutenants, tout en se positionnant pour le prochain changement.

Allez donc vous y retrouver dans ce guêpier. Les États-Unis qui font les yeux doux à l’Iran des mollahs milliardaires et qui s’éloignent de son ancien compère israélien comme nous l’avions prédit (2).

Le Président Poutine qui appuie l’agression d’Israël contre le peuple palestinien massacré dans Gaza emmurée. La Russie qui a tout juste préservé sa base maritime syrienne sur la Méditerranée ne peut prétendre à l’hégémonie.

La Turquie qui tolère à sa frontière la création de l’État croupion du Kurdistan irakien sous mandat israélien. Israël qui parraine la création de l’État Islamique en Irak et au Levant, par un agent de la CIA (3). La Turquie qui ne sait plus trop ce qu’elle pourra tirer de cette esbroufe syrienne qui ne lui apporte que des peines, des dissensions internes et des réfugiés.

Le Qatar qui après avoir pêché en eau trouble toutes ces années se demande s’il lui restera quelques avantages après avoir tant déboursé pour supporter ces assassins aujourd’hui accrochés à leur butin. L’Arabie saoudite qui fait de l’urticaire de voir l’Iran étendre son influence au Levant. L’Arabie qui a pourtant payé de ses deniers pour équiper tous ces meurtriers. L’Arabie qui n’espérait rien sinon que de nuire à l’Iran l’autre puissance du Golfe Persan encerclé.

L’Iran embêté par cet État islamique troufion en terre irakienne et syrienne qu’elle croyait pourtant contrôlé. L’État des mollahs n’avait-il pas adoubé Nouri al-Maliki, l’homme en sursis, soutenu et maintenu Bachar al Assad, l’autre homme en sursis, et financé le Hezbollah vainqueur d’Israël sur la côte de la Méditerranée.

Israël qui se cherche un nouveau mentor, vend des secrets militaires à la Chine et à la Russie et attaque le Djihad islamique et le Hamaspour leur refus de soutenir l’État islamique au Levant du sultan «Rantanplan» (sic). Le Djihad islamique qui récupère les militants mécontents du Hamas qu’il boutera éventuellement hors de la Bande de Gaza. Ne parlons pas de Mahmoud Abbas de l’Autorité sans autorité, le larbin que plus personne ne prend la peine de soudoyer.

L’Égypte qui peine à massacrer tous les résistants qui se terre en attendant de reparaître plus menaçants. La Jordanie qui en a marre de servir de camp d’entrainement pour tout ce que la France, les États-Unis, le Royaume-Uni et Israël lui expédient de bandits entremêlés de réfugiés affamés de plus en plus lourd à supporter.

Ce qu’indique cet imbroglio aux multiples embardés c’est que nous sommes sortis d’un monde divisé en deux camps impérialistes équilibrés par la terreur; pour passer un bref instant sous l’hégémonie impérialiste américaine; pour tomber aujourd’hui dans le monde de la «Croisière en folie» où aucune puissance économique, politique et militaire ne se démarque pour imposer son hégémonie aux pays belligérants, aux puissances impérialistes dominantes et aux pays impérialistes assujettis. Alors, chaque petit potentat régional se croit autoriser à soutenir sa bande de mercenaires pour porter la guerre hors ses frontières.

Cette réalité bien visible au Moyen-Orient s’étend peu à peu vers l’Afrique, l’Europe du glacis russe (Ukraine, Biélorussie, Caucase), et demain, ce sera en Asie si la puissance impérialiste chinoise n’élève pas la voix d’ici là.

La classe ouvrière n’a que faire de ces jeux de massacre et doit parfaire sa préparation pour le grand soulèvement sinon la guerre mortifère l’entraînera en enfer.

(1) http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-parricide-la-guerre-civile-en-89871
(2) http://www.alterinfo.net/Snowden-Le-chef-de-l-EIIL-Al-Baghdadi-a-ete-forme-par-le-Mossad_a104140.html
(3) http://www.mondialisation.ca/le-combat-obama-netanyahu-la-revanche/25068

9 pensées sur “Sous les cartes au Moyen-Orient meurtri

  • Ping :Les Voix du PANDA » Blog Archive » LE DESSOUS DES CARTES AU MOYEN-ORIENT MEURTRI

  • Ping :LE DESSOUS DES CARTES AU MOYEN-ORIENT MEURTRI » Le blog de Chérif Abdedaïm

  • Ping :Les Voix du PANDA » Blog Archive » GAZA SOUS LES BOMBES, BREZINSKI EXPLIQUE LA GAMIQUE

  • Ping :LA POLITIQUE MILITAIRE DES ÉTATS-UNIS ET DE L’OTAN (LA GUERRE DES OLÉODUCS) | Les 7 du Québec

  • Ping :Les Voix du PANDA » Blog Archive » LA POLITIQUE MILITAIRE DES ÉTATS-UNIS ET DE L’OTAN (LA GUERRE DES OLÉODUCS)

  • Ping :PALESTINE-ISRAËL, LE PAYS DE LA DERNIÈRE CHANCE! – les 7 du quebec

  • Ping :Un « top analyste  qui « espère  la guerre… | «tribune marxiste-léniniste

  • avatar
    30 octobre 2017 à 10 10 55 105510
    Permalink

    @ Luniterre

    Bonjour camarade. Merci pour cette citation de Lénine, je n’en demandais pas tant.

    En effet, sans avoir lu cet extrait précis de Lénine, nous étions tombé d’accord lui et moi comme l’atteste cet extrait tiré de ta citation sur ton blogue. Tu cite Lénine : « cette guerre criminelle a dévasté tous les pays, a épuisé tous les peuples, a placé l’humanité devant ce dilemme : ou bien sacrifier toute la civilisation et périr, ou bien secouer le joug capitaliste par la voie révolutionnaire, jeter bas la domination de la bourgeoisie, conquérir le socialisme et une paix solide. »

    Je n’écris pas autre chose dans mon plus récent Éditorial.

    Vois-tu, ni toi, ni moi, ni le prolétariat mondial n’avons le choix entre la guerre et la paix. Le grand capital hégémonique – maitre du monde capitaliste – en controle des États bourgeois – n’aura pas d’autres choix que de se lancer en guerre ALLIANCE IMPÉRIALISTE CONTRE UNE AUTRE comme Lénine le constatait lors de la Première Grande guerre.

    Puis Lénine disait – cette guerre criminelle nous place devant un choix, crever tous ensemble OU mener la RÉVOLUTION SOCIALISTE ET RENVERSER LE POUVOIR CAPITALISTE.

    Moi j’ai écrit : La guerre étant inévitable (puisque le prolétariat n’est pas au pouvoir) j’espère NON PAS LA GUERRE = ELLE SERA cette guerre thermonucléaire – nonobstant ma volonté = alors transformons la guerre criminelle en RÉVOLUTION – non pas socialiste – MAIS EN RÉVOLUTION PROLÉTARIENNE ET construisons le nouveau mode de production prolétarien communiste.

    Merci pour ton post camarade

    PS: Il n’est pas gentil du tout de placer ma photo au milieu de ce champignon nucléaire qui me désespère je te l’assure

    Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com

    Répondre
  • avatar
    30 octobre 2017 à 14 02 11 101110
    Permalink

    .

    M Bibeau, ne voyez vous pas le problème en vous relisant, après avoir cité Lénine ??

     » « cette guerre criminelle a dévasté tous les pays, a épuisé tous les peuples, a placé l’humanité devant ce dilemme : ou bien sacrifier toute la civilisation et périr, ou bien secouer le joug capitaliste par la voie révolutionnaire, jeter bas la domination de la bourgeoisie, conquérir le socialisme et une paix solide. »

    Je n’écris pas autre chose dans mon plus récent Éditorial. »

    Un problème de non-concordance des temps, à la fois dans la conjugaison et dans l’histoire…

    Si vous en êtes arrivé à parler au passé d’une guerre qui n’a pas encore eu lieu, il y a de quoi s’inquiéter pour vous…

    C’est déjà une sérieuse nuance avec le texte de Lénine…

    …texte qui, du reste, n’est pas une « citation », mais un texte en soi-même, écrit à l’origine pour publication en allemand, début 1918.

    Il semble donc que vous devez encore conserver votre place de « top analyste » au sommet du champignon, au dessus de la citation « prophétique » qui vous sert de conclusion…

    Il faut assumer…

    Il y avait évidemment de nombreuses autres « légendes » possibles pour cette illustration, nettement plus sarcastiques…(Je vous laisse deviner…) …mais l’originale est tellement appropriée qu’il eut été dommage de s’en priver!

    Pas de « trucage », donc, contrairement à ce qui est avancé dans un post proposé sur Tribune Marxiste-Léniniste, pour ce petit montage qui ne rassemble que des éléments authentiques, en réalité, mais pour une signification d’autant plus évidente et révélatrice.

    https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/10/29/un-top-analyste-qui-espere-la-guerre/

    Bien à vous,

    Luniterre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *