Doit-on aller tuer Assad ?

 
Le titre est cru, mais il reflète l’émotion collective.   Émotion voulue par le bataillon médiatique qui a bien mis en valeur ces photos que nous avons tous vu défiler à la première page de plusieurs journaux.

Des enfants beaux et propres, inanimés, tous bien alignés.  On dit qu’ils ont été gazés par Assad. 
« Des dizaines de corps sans une goutte de sang gisent alignés sur le sol dans les hôpitaux de fortune des localités de la Ghouta orientale, dans la banlieue de la capitale. »
Le Devoir indique que la photo est de l’AFP.

La légende de la photo dans Libération dit:
« Des victimes de la présumée attaque au gaz, dans un hôpital de campagne de la Ghouta orientale. L’image a été rendue publique hier par le média rebelle Shaam News Network. (Photo AFP) ».

La photo a-t-elle été prise par les rebelles ou par AFP ?  Pourquoi tous notent que la source est AFP alors que l’image a été rendue publique par le média rebelle Shaam News Network ?
Il y a confusion sur la source.  Aussi personne ne peut non plus vérifier la véracité de cette photo.  Ces beaux enfants, bien propres et bien alignés, certaines fillettes exposées en tenue légère dans ce Pays musulman, ces beaux enfants qui nous émeuvent sont-ils gazés ou endormis ?

Vous vous souvenez de ceci ?
Ce qu’on a pu pleurer de rage !   Il s’agissait aussi d’enfants, des nourrissons !  Le récit était l’équivalent de la photo.  Nous voulions tous alors la guerre pour aller tuer ces ordures qui tuaient des bébés.  La guerre a eu lieu, nous n’avons jamais su vraiment combien de destruction de vie et de morts il y a eue. 

Cette jeune femme de 15 ans qui disait (à 25 secondes) être infirmière et avoir vu des monstres irakiens sortir les bébés des couveuses pour les laisser mourir sur le plancher froid n’a jamais été infirmière, elle jouait magnifiquement la comédie.

On oublie toujours beaucoup trop rapidement que la première victime de toutes les guerres c’est la Vérité. 
Pensons à ce grand mensonge des Armes de destruction massive qu’aurait eu Saddam !   Tout le monde le connaît le mensonge, mais étrangement on dirait qu’il est oublié ou que c’est l’histoire fictive d’un bon (sic) film US.

Oui, doit-on aller tuer Assad, sa femme et ses enfants ainsi que leurs amis et leurs partisans comme on a déjà fait dans un autre Pays il y a deux ans où si nous devons contrôler notre émotion trop facilement manipulable et rationaliser les faits pour tenter d’y voir la réalité ?

Assad qui recevait des inspecteurs de l’ONU à Damas dimanche en aurait profité pour gazer des enfants !   Pour faire la Une de cette presse qui fait la promotion de l’invasion de son Pays depuis deux ans !   Assad serait donc, en plus d’être un monstre, un imbécile, ou un méchant fou comme on en voit dans les bandes dessinées, une sorte de «Joker» qui sourit de toutes ses dents en gazant !

Il faut revenir sur terre.
Cette fabuleuse nouvelle des enfants gazés nous est racontée par Mme Hala Kodmani

Cette dame a été collaboratrice du délégué de la Ligue arabe à Paris.
Nous connaissons tous la croisade que fait depuis trois ans la ligue arabe contre le gouvernement Assad.  
De plus, Mme Kodmani, auteur de cet article fracassant et remuant est la sœur de  Bassma Kodmani, cofondatrice du Conseil national syrien (organe de l’opposition syrienne basé à Paris).
Hala Kodmani a fondé en mai 2011 et préside toujours l’association française Souria Houria (Syrie Liberté) qui milite pour le renversement du régime de Bachar el-Assad !

Doit-on accorder une totale crédibilité à cette « journaliste » de circonstance ?
Il serait peut-être préférable de bien analyser les faits et d’analyser l’impact pyramidal que peut avoir ce type d’information pouvant sérieusement être une pure désinformation, une pure propagande. 

Il ne faut jamais oublier tous ces mensonges qui nous ont tant émus et qui ont permis que l’on cautionne tant de massacres. 

 
Serge Charbonneau

P.S.:  Cette chronique d’actualité qui parfois a des saveurs éditoriales, n’engage que l’auteur et ne représente nullement une quelconque ligne éditoriale des 7 du Québec.

4 pensées sur “Doit-on aller tuer Assad ?

  • avatar
    23 août 2013 à 9 09 12 08128
    Permalink

    @ Serge Charbonneau

    Quelle extraordinaire remise des pendules à l’heure de la vérité ! Je suis fier que les 7 du Québec soit le podium d’où elle émane.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    23 août 2013 à 12 12 23 08238
    Permalink

    Même si il sagissait d’une nouvelle de l’AFP, ca n’apporterait pas plus de crédibilité a cette nouvelle car AFP ne vérifie pas les sources de ses nouvelles !

    -Entre temps Israel vient de conduire une attaque au Liban.-

    Le décompte de l’attaque au gaz parle de 1300 enfants sur cnn cependant les images nous montre des enfants enroulés dans des linceuls blancs ou l’on ne vois que les figures, sommes toutes sereines…hors je croyais que le décès par suffocation causé par des gazs laisserait des traces physionomiques/logiques….!

    Répondre
  • avatar
    23 août 2013 à 12 12 49 08498
    Permalink

    Cette dame a été collaboratrice du délégué de la Ligue arabe à Paris. Nous connaissons tous la croisade que fait depuis trois ans la ligue arabe contre le gouvernement Assad. De plus, Mme Kodmani, auteur de cet article fracassant et remuant est la sœur de Bassma Kodmani , cofondatrice du Conseil national syrien (organe de l’opposition syrienne basé à Paris). Hala Kodmani a fondé en mai 2011 et préside toujours l’association française Souria Houria ( Syrie Liberté ) qui milite pour le renversement du régime de Bachar el-Assad !

    Répondre
  • Ping :Le cirque du mensonge | Les 7 du Québec

Répondre à Votre éditeur Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *