Doit-on tenir la femme en laisse ?

La femme, cet animal de compagnie…

L’une des plus magistrales réussites du monde civilisé fut d’avoir délogé les Talibans d’Afghanistan pour libérer la femme afghane. 
Après douze ans de gouvernement démocratique, ce Pays a l’industrie de la burka la plus florissante de la planète.

La burka, cette magnifique cage en tissu bleu ciel, avec grillage pour les yeux, protégeant ainsi sa femme contre les rayons solaires et les moustiques. 

Deux prédicateurs sont invités au Canada pour possiblement nous vanter les mérites de la burka.  Il s’agit de Nader Abou Anas et de Farid Mounir deux scientifiques (sic) islamistes qui probablement nous décrirons en détail le taux de cancer de la peau en chute libre pour leurs femmes.

Ces scientifiques (sic) islamistes de renommée internationale sont invités pour donner une conférence à Montréal par le «Collectif 1ndépendance» un organisme de « jeunes musulmans montréalais ».  Ce « collectif » veut ainsi combler le retard de la communauté, quant à la transmission du savoir islamique en français aux francophones ».   Certains pans de la conférence risquent d’être un peu en arabe comme en témoigne cette vidéo d’un sermon d’enseignement fait par le réputé et sûrement «modéré», Farid Mounir.  À partir de 5 minutes 10 secondes, le scientifique (sic) nous fait comprendre sa Vérité en français.

Il faut méditer nous dit-il.  Méditez sur les civilisations qui écrasent les autres et qu’avec un peu de patience et avec la foi nous pouvons tous devenir la civilisation (sic) qui écrase enfin les autres. Le jour de la résurrection, ajoute-t-il, le peuple sera tout nu, pieds nus, et chose non négligeable «non circoncis» (à 6;30 du début), donc avis aux intéressés. 
En écoutant cet enseignement, nous sommes en droit de nous demander si la femme «résurrectera» ?  Parce que voyez-vous la femme circoncise ou pas est rare et si on en trouve elle est encore difficilement acceptée dans notre société. 

Il faut avouer que cet enseignement est difficile à comprendre au premier cours, mais plusieurs scientifiques (sic) du genre semblent persuadés qu’avec persévérance et ténacité, ils finiront par faire comprendre la science islamique à l’«H»omme (pour la «f»EMME ce n’est pas vraiment nécessaire ou plutôt c’est un défi démesuré voire une peine perdue et inutile). 

Outre le volet purement scientifique,  ces savants islamistes vont sûrement toucher au volet vestimentaire de la femme.  Un thème important tant esthétique que moral.  Écoutez le lien sous ces mots pour avoir un aperçu édifiant de leur approche.

Mais laissons tous ces sujets sérieux et attardons-nous aux balivernes.  Mme Maltais une « ministre » (quelle aberration, une femme « ministre » !) veut interdire au peuple québécois cet accès au savoir.  Cette péquisssse qui en a toujours contre Ottawa demande l’aide de sa « collègue » fédéraliste (oui, même à Ottawa, il y a des ministres femelles, c’est dire à quel point la population de ce Pays a un urgent besoin d’enseignement).  Figurez-vous que Mme Maltais veut qu’Ottawa interdise l’entrée au Québec à ces scientifiques (sic).
Mais où donc est la liberté d’expression dans notre Pays !

La réponse fédéraliste tarde.  Heureusement, le gouvernement Harper a généralement plus de respect pour le savoir, la démocratie et la liberté d’expression.  Ces années de combats en Afghanistan ainsi que ses appuis indéfectibles à ces scientifiques «modérés» qui ont pris dans plusieurs contrées arabes le pouvoir le démontrent clairement. 

Si notre Pays veut éviter l’intégrisme laïc, il faut que ces puits sans fond de savoir islamiste puissent enseigner la voie au peuple, il en va de sa vie éternelle et « allah wakbar» comme dirait l’autre !

En terminant, pour bien comprendre ce texte, il est évident qu’en plus d’avoir comme atout une compréhension de l’arabe, il faut absolument connaître la définition d’ironie.  on constate trop souvent que plusieurs ne la connaissent pas et ne connaissent que le pied de la lettre. 

Comme nous le sous-entend Charles Taylor et plusieurs autres docteurs et scientifiques (sic) il faut faire évoluer nos valeurs québécoises.  Après tout, sommes-nous un peuple ouvert ? 

 
Serge Charbonneau

P.S.:  Cette chronique d’actualité qui parfois a des saveurs éditoriales, n’engage que l’auteur et ne représente nullement une quelconque ligne éditoriale des 7 du Québec.

7 pensées sur “Doit-on tenir la femme en laisse ?

  • avatar
    24 août 2013 à 11 11 54 08548
    Permalink

    Il importe de laisser ces ignorants s’exprimer publiquement, aux yeux et oreilles de tous, afin de les ridiculiser avec nos arguments intelligents et éclairés.

    Mais pour cela, il faut que leurs conférences soient publiques, avec présence des média de toute nature : écrit, video et audio.

    Mais j’ai cru comprendre que ce serait réservé aux initiés seulement : des musulmans. Alors il serait très difficile de les démolir, ne pouvant prouver de qu’ils avancent.

    Le gouvernement Harper est dans l’eau chaude. Il parle de démocratie, mais ces invités sont contre les principes mêmes de la démocratie… 🙁 Bien embêtant.

    Je suggère que l’on place des micros et des caméras à l’insu de ce groupe et que l’on rende publique le discours édifiant de ces savant ignorants et méprisants.

    Serge Gingras

    Répondre
    • avatar
      24 août 2013 à 15 03 05 08058
      Permalink

      Vous croyez pouvoir démolir la Foi avec des arguments « intelligents »?

      Vous n’avez jamais eut de discussions « théologales », c’est évident.

      Bonne chance!

      André Lefebvre

      Répondre
  • avatar
    24 août 2013 à 15 03 06 08068
    Permalink

    Bravo Serge.

    Meilleure approche à faire sur le sujet.

    Amicalement

    André Lefebvre

    Répondre
  • avatar
    25 août 2013 à 3 03 20 08208
    Permalink

    Mais au lieu de mettre en évidence des femmes en borka ,
    montrées nous des femmes en trains de se trémousser sur le comptoir d’un bar pour une poignée de dollars au pire encore ,ce que vous faites vous les occidenteaux a la femme pour vendre une yaourt il faudrai une femme qui montre ses seins cette la femme musulmane lui reste beaucoup a faire mais ce que vous faites avec les votres na rien de respectable mes amitié

    Répondre
  • avatar
    25 août 2013 à 7 07 54 08548
    Permalink

    @ Tommy sorcier 1830

    C’est une TRES bonne nouvelle que vous soyez ici à nous « contrarier » de façon civilisée, au lieu de hurler des invectives comme le font trop souvent les partisans des deux camps dans la guerre de religion meurtrière qu’ont fomentée ceux qui profitent de toutes les zizanies.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/12/167-dessine-moi-un-monstre…/

    Je ne suis pas de ceux qui veulent « dévoiler » vos femmes ». J’ai dit souvent et je répéterai toujours que l’Occident n’a rien a faire dans cette partie du monde où s’établit l’Oumma ( que j’appelle l’Islamie, pour faire court) et où vivent 1, 6 milliard d’indivius ce qui est encore plus qu’en Chine !.

    Je crois nos interventions en Irak, en Afghanistan, en Libye, etc sont des entreprises colonialistes de brigandageet que nous devons quitter vos terres VITE. TOUT DE SUITE.

    Corollairemement, je ne veux pas un seul Musulman de plus en Occident. L’Islam est IRRECONCILIABLE avec la vision du monde que nous avons développée et que nous voulons garder.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/12/14/pas-d’autres-musulmans-en-occident/

    Si vous m’envoyer un article sérieux défendant vos positions avant le 1er septembre, je le publierai sur ce site et il sera commenté sans complaisance, mais traité avec respect.

    Pierre JC Allard

    Répondre
  • Ping :Accommodons la stupidité (Humeur et confusion) | Les 7 du Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *