Trump proclame janvier, Mois National de la Prévention de l’Esclavage!

Titre original :  Le président Donald J. Trump proclame janvier 2018 Mois National de la Prévention de l’Esclavage et de la Traite des Personnes !  Sur : Brujitafr. le 1.01.2018.

 

On ne peut s’empêcher de penser que Trump est au courant de la pédocriminalité qui sévit à Washington et du Pizzagate et qu’il se penchera sur le sujet.
Si c’est le cas, cela risque d’être très difficile de s’attaquer à ce nid de vipères qui a été protégé par les hautes instances policières et judiciaires jusque là. Du ménage s’annonce nécessaire. Pour l’instant, les arrestations s’en tiennent à des réseaux de bas niveaux. Reste à voir si les actes suivront les paroles et que le trafic d’êtres humains sera enquêté jusqu’aux sommets de l’Etat.
Pour l’instant, on ne peut que saluer les intentions de Trump à ce sujet alors que l’omerta des médias est plus que jamais palpable et détestable (et on ne peut pas dire que les médias français ne sont pas au courant puisque l’annonce est sur le site de la  Maison Blanche, ABC News,CBS News, le Washington Post, et même Reuters en ont parlé). 
Les médias français ont clairement délibérément  choisi de ne pas en parler.
Le président Donald J. Trump proclame janvier 2018 Mois National de la Prévention de l'Esclavage et de la Traite des Personnes !

.

Cette déclaration contre l’Esclavage et la Traite d’Êtres Humains n’est pas nouvelle, mais celle qu’Obama a proclamé en 2017 est assez générale avec des vœux pieux, alors que celle de Donald Trump pour janvier 2018, s’accompagne de mesures concrètes qu’il a déjà mis en action en particulier contre la pédophilie !  Il annonce qu’il va encore redoubler d’effort pour ce mois de janvier, avec en arrière plan le démantèlement de la Cabale et ses sacrifices d’enfants que l’on peut pas officiellement décrire car la population n’est pas prête à croire des choses si horribles !  Souhaitons que le Président Donald Trump puisse terminer son travail d’assainissement du marais et des forces de l’Ombre qui sèment le chaos et la misère sur la Planète depuis des siècles !

.

Le président Donald J. Trump proclame janvier 2018 Mois National de la Prévention de l'Esclavage et de la Traite des Personnes !

Le président Donald J. Trump déclare :

Au cours du Mois national de l’esclavage et de la prévention de la traite des êtres humains, nous nous engageons à nouveau à éradiquer le mal de l’esclavage.
La traite des êtres humains est une forme moderne du type d’exploitation le plus ancien et le plus barbare.
Il n’ a pas sa place dans notre monde.
Ce mois-ci, nous ne nous contentons pas de réfléchir à cette effroyable réalité.
Nous nous engageons également à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre fin à l’horrible pratique de la traite des personnes qui frappe des victimes innocentes dans le monde entier.
La traite des êtres humains est un crime écœurant, en contradiction avec notre humanité même.
On estime que 25 millions de personnes sont actuellement victimes de la traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle et de travail. 
Les trafiquants d’êtres humains s’attaquent à leurs victimes en leur promettant une vie pleine d’espoir et de possibilités, tout en ne leur offrant que l’esclavage.
Au lieu de permettre aux gens d’avoir une vie meilleure, les trafiquants profitent injustement du travail et du labeur de leurs victimes, qu’ils forcent – par la violence et l’intimidation – à travailler dans des bordels et des usines, sur des fermes et des bateaux de pêche, dans des maisons privées et dans d’innombrables industries.

.

Le président Donald J. Trump proclame janvier 2018 Mois National de la Prévention de l'Esclavage et de la Traite des Personnes !

Une pensée sur “Trump proclame janvier, Mois National de la Prévention de l’Esclavage!

  • avatar
    4 janvier 2018 à 9 09 29 01291
    Permalink

    Il est difficile de concevoir qu’en 2018, la société ait tant régressé qu’elle soit devenue insensible aux misères les plus sordides comme la traite des humains et l’esclavage sexuel. Cette traite est souvent ignorée par les défenseurs de la prostitution et de la pornographie qui ont peur qu’en dénonçant la traite des humains, ils entachent le supposé « travail du sexe ». Par ailleurs, le travail des enfants est souvent vu comme une bonne chose pour les familles de ces enfants.
    On a vraiment une catégorie de personnes (dans les médias et dans certaines groupes) qui défendent des actes au détriment des êtres les plus vulnérables, personnes qui en plus se disent féministes et de gauche.
    Quelle farce plate que cette façon de justifier les actes dégénérés des industries de la traite, de l’esclavage, de la pornographie et de la prostitution. Le coeur me lève quand je vois les images qui accompagnent cet article et je voudrais venger les enfants, les femmes qui subissent les sévices de ces monstres de tous les niveaux.
    Les médias se sont émus avec raison du sort des réfugiés, il serait temps qu’ils s »émeuvent des blessures, coupures, violences infligées aux corps par les chaînes, les coups de fouet et les désirs insatiables de dégénérés.
    À bas l’esclavage, aucun esclavage ne peut être consenti même quand il est assorti d’une rétribution.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *