Imprimante 3D pour construire une maison ?!…

(Dans l’esprit de fournir un aperçu technologique des moyens de production dont aura besoin la classe prolétarienne pour édifier son nouveau mode de production… dont les rapports de production seront radicalement différent du mode de production capitaliste mais pas les technologies de production.  Robert Bibeau.  Http://www.les7duquebec.com)

 

C’est une technologie chinoise qui surprend aujourd’hui : une imprimante 3D géante capable d’imprimer des immeubles et des habitations.

.

À force, il va falloir finir par conclure que l’impression 3D permet tout… et n’importe quoi. Ces derniers mois, la preuve a été apportée qu’une imprimante 3D était capable de fabriquer et concevoir une prothèse, par exemple. Ou encore une voiture, et même… des fruits !

.

Cette fois, en Chine, on a passé un cap en terme de grandeur et d’innovation. Dans l’empire du milieu, une société, qui porte le nom de WinSun, a construit une villa mais surtout un immeuble de 5 étages avec les murs qui ont été imprimés en 3D.

.

Une imprimante géante Il a fallu une imprimante 3D particulièrement gigantesque pour réussir une telle performance : 6 mètres de haut, 10 mètres de large et 40 mètres de longueur. Mais tout ne sort pas d’une traite : chaque mur est d’abord construit, puis ils sont assemblés à posteriori directement sur le site de construction, comme une maison en kit. En guise d’encre, l’imprimante utilise du béton capable de supporter les couches supérieures à chaque fois. Ce béton est composé de déchets industriels, de ciment à prise rapide et d’un agent solidifiant, selon Industrie-techno. Mais encore plus étonnant : une fois imprimés, les murs présentent déjà des décors intérieurs et extérieurs.

.

Réduire les coûts Si l’innovation vaut à elle seule le détour, elle est surtout jugée viable économiquement par Winsun. La société affirme que grâce à cette construction, il est possible de faire des économies au niveau des matériaux, du temps, ou encore des coûts de production. Les coûts salariaux peuvent être par exemple réduits jusqu’à 80%, pour une villa qui coûterait environ 140.000 euros (161.000 dollars).Et ce n’est pas la première fois que des entreprises du genre sont devenues réalité.

.

En mars dernier, WinSun avait affirmé avoir imprimé 10 villas en l’espace de 24 heures. Une performance exceptionnel qui prouve bien le temps gagné par l’impression 3D dans ce domaine. Plus généralement, WinSun évoque 50 à 70% de temps gagné. Cet immeuble reste cependant une première par la taille du bâtiment imprimé en 3D. Il est édifié dans la ville de Shuzou, en Chine. Cette performance se démarque de celles concernant des maisons, déjà l’œuvre de WinSun, ou encore d’une entreprise canadienne. La recherche américaine avait également construit une machine capable de développer une maison de 225 mètres carrés.
.
En savoir plus : http://www.maxisciences.com/imprimante-3d/quand-l-039-imprimante-3d-permet-de-construire-un-immeuble-entier-en-chine_art34208.html
Copyright © Gentside Découverte

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *