Kim-Jong-UN menace le monde que les États-Unis pacifient

ROBERT BIBEAU :

En ce début d’année 2014, les agences de presse occidentales (Reuters, AFP, AP, Bloomberg, CNA) (1) font tourner en boucle une soi-disant «nouvelle» à l’effet que le président de la Corée-du-Nord aurait menacé l’humanité d’attaques nucléaires répétées (2).

Quand on lit plusieurs contre façons de la même «nouvelle» alambiquée, on découvre que l’homme – peu importe qu’il soit sympathique, nous traitons ici d’information – a plutôt mis en garde les États-Unis des conséquences d’une nouvelle agression américaine et de leur sous-fifre Sud-Coréen contre son pays, affirmant qu’une telle agression pourrait dégénérer en guerre nucléaire régionale. Ce qui, strictement parlant, est tout à fait exact. Une attaque étasunienne contre la Corée du Nord risquerait d’entraîner la Chine dans le conflit et alors les dangers d’une guerre mondiale seraient énormes.

La question que chacun devrait plutôt se poser est la suivante : « Pourquoi les agences de presse occidentales, toutes propriétés de grands consortiums d’éditions milliardaires, font-elles  tourner cette « nouvelle » trafiquée-manipulée en boucle à la télé, à la radio, sur Internet et dans les grands médias à leur solde jusqu’à ce que des péquenots la reprennent et la rediffusent sur Facebook et sur Twitter, contribuant à créer une psychose collective qui pourrait s’avérer dangereuse pour la paix mondiale ?

La Corée du Nord possède quelques têtes nucléaires de première génération, très peu efficaces, et elle possède quelques vecteurs dont aucun ne peut atteindre l’Amérique. Par contre, les USA, que les agences de presse à la solde ne questionnent pas, possèdent 3 500 têtes nucléaires de dernière génération  et des milliers de vecteurs pouvant facilement atteindre la Corée-du-Nord et la Chine. La Corée n’a aucun porte- avions ni aucune base militaire à proximité des USA  alors que les USA possèdent plusieurs porte-avions nucléaires et quelques bases militaires avec ogives nucléaires très sophistiquées basées à quelques kilomètres de la Corée-du-Nord et de la Chine

Qui menace qui réellement dans cette affaire ?  Et qui met en garde contre une éventuelle aventure militaire américaine dans la péninsule coréenne ? Quel Président a annoncé en 2013 qu’il déplaçait ses flottes de guerre et ses forces militaires en direction de l’Asie-Pacifique ? Il me semble que c’est bien Barak Obama qui a proféré ces menaces.

Si elles voulaient faire œuvre d’information, les agences de presse milliardaires auraient dû dresser la liste comparative des utilisations du nucléaire militaire (même sous la forme de munitions à l’uranium appauvri qui provoquent des cancers dont sont victimes même les soldats de la coalition d’intervention) établissant un parallèle entre la Corée-du-Nord et les USA, histoire de comparer les deux tableaux dont  l’un serait vide (en terme d’usage militaire contre un autre pays) et la liste de l’autre débuterait en 1945 à Hiroshima – Nagasaki et se terminerait en 2014 en Irak, dans le Nord du Pakistan (avec la complicité du gouvernement pakistanais) et en Afghanistan (avec la complicité du gouvernement Karzaï).  Qui bombarde son propre peuple ?

Qui devrait avoir peur de qui selon vous ?   

(1)   http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d’agences_de_presse

(2)   http://www.leparisien.fr/international/coree-du-nord-kim-jong-un-menace-d-un-desastre-nucleaire-pour-2014-01-01-2014-3454157.php

(3)   http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/01/01/kim-jong-un-la-coree-du-nord-plus-forte-apres-l-elimination-de-la-salete-factieuse_4341824_3216.html

 

3 pensées sur “Kim-Jong-UN menace le monde que les États-Unis pacifient

  • avatar
    3 janvier 2014 à 9 09 33 01331
    Permalink

    @ Robert Bibeau

    Tellement évident qu’on de demande si le temps n’est pas venu de passer è la « deuxième génération » des gestes de protection. Que tout homme de bonne volonté établisse son propre plan personnalisé et discret de sabotage permanent et éventuellement de destruction définitive de la puissance politique, économique et militaire du capitalisme, actuellement symbolisée par les USA. PERSONNE n’est aussi insignifiant que le pouvoir veut le lui faire croire. Réflechissez et agissez selon votre conscience.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2007/10/14/09-la-menace-de-lindividu/

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2011/11/14/le-facteur-psycho/

    Pierre JC Allard

  • avatar
    3 janvier 2014 à 20 08 31 01311
    Permalink

    En complément :

    http://www.resistance-politique.fr/article-mon-voyage-en-coree-raconte-a-ma-grand-mere-120485600.html

    http://reseauinternational.net/2013/08/03/lautre-visage-de-la-coree-du-nord/

    En espérant que cette fois-ci mon message passera le couperet de votre robot censeur… Pourquoi n’effectuez-vous donc pas une modération manuelle? Avec la surveillance généralisée de l’internet par les multinationales, les gouvernements et leurs services secrets respectifs, je réclame le droit d’utiliser TOR Browser Bundle (navigateur internet anonyme) sans me sentir muselé et censuré par des robot logiciel anonyme, sans jugement et sans cervelle biologique!

  • avatar
    3 janvier 2014 à 20 08 33 01331
    Permalink

    @Robert Bibeau

    Merci pour cet article qui, encore une fois, nous fait buter le nez sur la défaillance des systèmes d’information.

    Une libre expression, sans appartenance, sans comptes à rendre, c’est rare !

    Carolle Anne Dessureault

Commentaires fermés.