La Chine et l’Iran mènent un exercice militaire dans le détroit d’Ormuz

 

Revue de presse : RT en français.  Le 18.6.2017.  Source : http://www.france-irak-actualite.com/2017/06/la-chine-et-l-iran-menent-un-exercice-militaire-naval-conjoint-dans-le-detroit-d-ormuz.html?

 

Des navires de guerres iraniens et chinois ont réalisé des manœuvres militaires conjointes dans le détroit d’Ormuz, un passage stratégique majeur situé au sud de l’Iran et au nord des Emirats arabes unis et du sultanat d’Oman.

Les forces maritimes iraniennes et chinoises ont réalisé des manœuvres conjointes le 18 juin dans le détroit d’Ormuz. Ces exercices militaires surviennent en pleine crispation diplomatique entre Washington et Téhéran, et alors qu’une crise diplomatique majeure secoue la péninsule arabique, opposant le Qatar à ses voisins, notamment l’Arabie saoudite.

Selon le contre-amiral chinois, Shen Hao, cité par l’agence d’information iranienne IRNA, cet exercice naval conjoint a pouvoir objectif de renforcer la confiance entre les marines militaires de la Chine et de l’Iran.

Le détroit d’Ormuz, long de 63 kilomètres et large de 40 kilomètres, est un couloir maritime étroit qui sert de porte d’entrée au Golfe persique. Il s’agit d’une voie commerciale essentielle du trafic maritime international, et notamment du trafic pétrolier. Le détroit d’Ormuz est également considéré par l’Iran – qui occupe les côtes Nord de cette étendue d’eau –comme essentiel à la défense de son littoral.

Source : RT en français

avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétaire depuis 40 années.

Une pensée sur “La Chine et l’Iran mènent un exercice militaire dans le détroit d’Ormuz

  • avatar
    20 juin 2017 à 7 07 33 06336
    Permalink

    Pour ceux qui cherchaient le motif du regain de tension de Washington contre Téhéran – vous avez ci-haut la réponse à vos interrogations.

    La crise économique du capitalisme mondialisé s’approfondit et elle entraine des réalignements tactiques entre puissances impérialistes. Ainsi, l’Iran se réaligne résolument vers l’empire chinois « émergent » et s’éloigne définitivement de l’Alliance Atlantique-OTAN américano-européen.

    Le Qatar semble aussi tenté par l’alliance montante – Chino-Russe-Iran et il subit pour cette raison le blocus des puissances qui restent attachées à l’empire américain en déclin.

    Voir les autres articles portant sur ce sujet ailleurs dans nos pages web.

    robert bibeau http://www.les7duquebec.com

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *