La répression policière radicale

Titre original : À quoi sert le terrorisme et lesdites « radicalisations »   ? Loi 59  et la dangereuse dérive LIBERTICIDE  des libéraux – ENTREVUES RADIO.

Par  Serge Charbonneau. 19.06.2015.

 

La radicalisation (des jeunes NDLR) occupe beaucoup d’espace dans nos médias et conséquemment dans notre émotion.

On nous décrit le profil des jeunes, ce qui est intéressant, mais ce qui ne mène à rien.

On oublie les points les plus importants.
– Qui radicalise ?
– Comment on radicalise ?
– et surtout à quoi servent ces radicalisations ?

On peut constater que partout (ici, en France et ailleurs) ces radicalisations ont servi de prétexte pour faire passer des lois 
policières permettant la surveillance accrue des citoyens et même leur arrestation et détention sans mandat et sans jugement (sous de simples soupçons). On constate aussi que tous ces dossiers sont tenus confidentiels (secret d’État!) et sont généralement interdit de publication.

Tous les États policiers fonctionnent de la même façon.
On surveille les citoyens et la police n’a de compte à rendre à personne d’autre qu’aux autorités suprêmes. On constate aussi que tous les radicalisés du monde entier (Europe, Amérique, Australie)
veulent aller éliminer Assad en Syrie, exactement comme le veulent  depuis déjà plusieurs années nos gouvernements qui ont assassiné le guide libyen et détruit le pays le plus prospère d’Afrique.

Ces deux simples constats sont indéniables et troublants.
Beaucoup se disent ouverts à ce que l’on scrute leurs courriels et leurs contacts téléphoniques. Ils disent, avec raison, n’avoir rien à cacher.  En démocratie, les lois nous protègent contre les abus du pouvoir
et on peut dire que nous n’avons rien à cacher, mais dans un État policier, toute information peut servir contre le citoyen qui ne marche pas dans la bonne direction
ou qui remet trop en question la direction politique de son Pays.  On peut éplucher les méthodes et les dossiers de l’ancienne Stasi de l’Allemagne de l’Est pour s’éveiller à la chose.

Les gens sont donc ouverts à ce qu’on les épie.  D’ailleurs, il y a de fortes chances que le régime Harper qui est
un adepte de ces méthodes autoritaires se fasse réélire justement parce qu’il passe ces lois liberticides qui donnent l’illusion de sécurité aux citoyens.  Même chose pour le régime Couillard qui passe des lois liberticides et fait élire
facilement deux nouveaux députés (Chaveau et Taillon).

Je vous invite à voir une vidéo (5 minutes) du journal Le Monde (donc nullement complotiste
visant à nous sensibiliser sur la surveillance citoyenne.

« Comment les métadonnées permettent de vous surveiller (expliqué en patates) »
Salutations,
Serge Charbonneau
Québec

Objet :
Loi 59 et la dangereuse dérive LIBERTICIDE des libéraux – ENTREVUES RADIO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *