La richesse continue de se concentrer au sommet!

 

Il est toujours pathétique de lire les complaintes des ONG et de la petite bourgeoisie à propos de la concentration de la richesse sociale entre les mains des super-riches, au sommet de la hiérarchie, alors que des milliards d’individus, à la base de la pyramide sociale, meurent de faim, ou ont tout juste de quoi survivre (2$ de revenu par jour en moyenne). Chaque année, l’ONG OXFAM répand ses lamentations et ses cris d’indignation devant tant d’iniquité et d’injustice sociale. S’ensuit, des pétitions pour réclamer des gouvernements des riches une intervention pour que le politicien morde la main qui le nourrit, semant ainsi la fumisterie et la confusion dans les esprits, comme si l’État des riches pouvait contrevenir à ce processus inéluctable d’accumulation de la richesse que l’on ne peut que constater sans jamais l’entraver.  Pour mettre fin à cette concentration de la richesse capitaliste il faudra mettre fin au mode de production capitaliste. Ne comptez pas sur les politiciens pour ce faire. Bonne lecture.  Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com)

 

**********

Selon l’ONG Oxfam, les 1 % les plus riches du monde ont empoché 82 % des richesses créées l’an dernier. Quant à la richesse des milliardaires, elle a augmenté de… 762 milliards de dollars.

Les chiffres frisent l’indécence. « 82 % des richesses créées dans le monde l’année dernière ont bénéficié aux 1 % les plus riches, alors que la situation n’a pas évolué pour les 50 % les plus pauvres » dénonce l’ONG britannique Oxfam dans un rapport publié en amont du World Economic Forum (WEF) qui s’ouvre mardi à Davos. Dans ce rapport au vitriol intitulé « Partager la richesse avec celles et ceux qui la créent« , les limiers d’Oxfam dressent un constat implacable à propos de la répartition des richesses mondiales.

Selon l’ONG, la richesse des milliardaires a ainsi augmenté de… 762 milliards de dollars en douze mois. « Le nombre de milliardaires a connu l’année dernière sa plus forte hausse de l’histoire, avec un nouveau milliardaire tous les deux jours. Ce boom incroyable (de 762 milliards de dollars) équivaut à sept fois le montant qui permettrait de mettre fin à la pauvreté extrême dans le monde » soutient l’ONG.

 

 

Autres données frappantes mentionnées par Oxfam : le patrimoine des milliardaires a augmenté en moyenne de 13 % par an depuis 2010 et quatre jours suffisent au PDG de l’une des cinq premières marques mondiales du secteur du textile pour gagner ce qu’une ouvrière de la confection bangladaise gagnera au cours de sa vie. « Porter les salaires des 2,5 millions d’ouvrières et ouvriers du textile vietnamiens à un niveau décent coûterait 2,2 milliards de dollars par an. Cela équivaut à un tiers des sommes versées aux actionnaires par les cinq plus grands acteurs du secteur du textile en 2016″ ajoute Oxfam.

 

Tiens – tiens, selon OXFAM, les 2,5 millions d’ouvriers vietnamiens du textile, les descendants des Vietcong qui ont payé de leur vie la LIBÉRATION (sic) de leur pays de l’emprise de l’impérialisme américain, n’auraient en fait que changer de maître, passant  d’un nationaliste « démocrate bourgeois » à un nationaliste « totalitaire socialiste », de quelle « libération » parle-t-on ici ? Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com

La richesse des milliardaires français multipliée par trois en 10 ans

 

Pour Manon Aubry, porte-parole d’Oxfam : « Ces chiffres vertigineux démontrent que le boom des milliardaires n’est pas le signe d’une économie florissante, mais d’abord le symptôme d’un système économique défaillant qui enferme les plus vulnérables dans la pauvreté et porte aussi atteinte à la prospérité économique de toutes et tous, comme le reconnaissent de plus en plus d’institutions comme le Fonds monétaire international (FMI) ou l’OCDE« .

 

Faut le faire, d’en appeler ainsi au FMI pour soutenir les pauvres et les ouvriers de la planète – exploités par le capitalisme cause de cette iniquité – alors que le FMI est l’instrument politique et administratif de l’expansion du capitalisme.  Le pompier pyromane appelle ses collègues pyromanes à la rescousse. Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com

 

La France n’échappe d’ailleurs pas à cette réalité comme le rappelle Oxfam. « L’année dernière, les 10 % les plus riches détenaient plus de la moitié des richesses nationales quand les 50 % les plus pauvres se sont partagés seulement 5 % du gâteau » affirme le rapport.

Au sommet de la pyramide la richesse des milliardaires français a été multipliée par trois en 10 ans et 32 milliardaires français possèdent désormais autant que les 40 % les plus pauvres de la population française.

Oxfam, qui a pris l’habitude d’attirer l’attention sur les inégalités croissantes à l’occasion du WEF, qualifie aussi la France de « championne d’Europe de la rémunération de ses actionnaires » avec 44 milliards d’euros de dividendes reversés en 2017 par les entreprises du CAC 40 à leurs actionnaires. « C’est trois fois plus qu’il y a 15 ans, tandis que le salaire moyen n’a augmenté que de 14 % en France au cours de la même période » précise l’ONG.

 

La question que ce constat soulève est très certainement : Comment mettre fin à ce dysfonctionnement comme le qualifie OXFAM ? La question est d’autant plus importante que, comme le souligne OXFAM   » ce  système économique défaillant qui enferme les plus vulnérables dans la pauvreté et porte aussi atteinte à la prospérité économique de toutes et tous » ce qui est totalement vrai. C’est pourquoi nous affirmons que le mode de production capitaliste est moribond et devra être remplacé.  Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com 

 

6 pensées sur “La richesse continue de se concentrer au sommet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *