La géopolitique américaine derrière le show télévisé.

EODE/ LA GEOPOLITIQUE VUE DES USA/  LA GEOPOLITIQUE AMERICAINE DERRIERE LE SHOW TELEVISE : QUE RESTERA-T-IL DU BARNUM MEDIATIQUE DE TRUMP DANS QUELQUES MOIS ?

Par  Luc MICHEL pour EODE/2017.01.16/

 

Que restera-t-il du barnum médiatique de Trump dans quelque mois ? Guère plus que des promesses d’Obama en 2008. Pas grand chose sans aucun doute, une nouvelle présidence s’accompagne toujours de ce qui n’est qu’un show médiatique. Le nouveau président doit s’imposer et surtout « noyer le poisson » pour faire oublier dans un tourbillon bruyant et éphémère toutes les promesses de campagne irréalisables. Parce que gouverner dans le système parlementariste occidental, dont les USA sont le modèle et le Centre, c’est trahir tout ce qui vous a fait élire par des électeurs naïfs.

 

Rappeler aussi aux  domestiques « européens » de l’OTAN et de son bras politique, l’Union dite « européenne » que c’est Washington qui décide. Notamment à ceux qui étaient les piliers de la politique d’Obama-Clinton en Europe, à Berlin et à Paris, et qui viennent encore de le défier avec la Conférence de Paris sur la Palestine … Alors que l’administration Obama (avec Clinton et Kerry) avaient privilégié  Berlin (jouant notamment sur les nostalgies géopolitiques de la « Grande-Allemagne » à Berlin) (1) et Paris (« Axe Washington-Paris », compensation économique pour la « Françafrique » en échange de sa satellisation politico-militaire aux USA) (2), Trump va jouer la « nouvelle Europe » contre la « vieille Europe » (souvenez vous de la crise irakienne en 2002-2003)

 

Ici aussi les pays de l’ex Pacte de Varsovie basculés dans l’OTAN et aux mains de forces hostiles à la fois à Moscou et à Bruxelles vont continuer à servir de cheval de Troie américain, Varsovie en tête, qui sera le partenaire principal des USA en Europe pour les décennies 2020-2050 (3) ! Sans oublier le vieux partenaire britannique – l’impérialisme anglo-saxon passé de Londres à Washington -, le cheval de Troie américain dans la CEE des années 60-70 (dont ni le général de Gaulle ni le géopoliticien Thiriart – le père du concept de « Grande-Europe », un autre nom pour la « nouvelle Eurasie » – ne voulaient), dont le « Brexit » récupéré par Trump, va servir à redomestiquer ce qui reste de l’UE.

 

Ne jamais oublier la contradiction interne fondamentale  du Bloc américano-atlantiste, hégémon Washington et Wall-Street (les USA ont deux capitales) : le principal allié militaro-politique des USA est l’OTAN, mais son principal adversaire économico-financier est l’UE et l’Euro !

 

LES FONDAMENTAUX DE LA GEOPOLITIQUE AMERICAINE :  LE MONDE ET SA DOMINATION VUS DES USA

 

Relire le livre « The next hundreds years » de Georges Friedman, le patron de Stratfor …

On reste là dans les fondamentaux de la Géopolitique américaine, cette géopolitique « vue des USA », celle de Brzezinski, qui s’exprime dans les analyses du Think Tank Stratfor. Et plus encore celle du mentor du géopoliticien américano-polonais Kissinger. Car si Söros et Brzezinski étaient en embuscade dès la campagne d’Obama en 2008 (4), c’est bien le vieux Kissinger qui est derrière Trump. Et notamment son équipe de généraux et d’amiraux revenus aux affaires à Washington (5).

 

Relire surtout le livre-manifeste de Kissinger (le « Metternich américain », surtout grand admirateur du Cardinal de Richelieu et de son « système westphalien ») : « La nouvelle puissance américaine » (Fayard, 2003). ”Does America need a foreign policy? Towards a diplomacy for the 21st century” (Simon & Schuster, 2001) pour son original américain. Où s’esquisse toute la géopolitique américaine de ce XXIe siècle. Pour comprendre ce monde, dominé par la superpuissance des USA depuis 1990, il faut lire et appréhender cette géopolitique américaine « vue des USA » (6) …

 

Mes nombreux lecteurs africains noteront que Kissinger y expose pour la première fois ce nouvel intérêt américain pour l’Afrique qui est depuis 2007 (création de l’Africom) et 2014 (lancement du soi-disant « printemps africain » lors du ‘Sommet USA-African leaders’ à Washington) (7) au cœur de la déstabilisation du continent.

 

DERRIERE LE THEATRE PARLEMENTARISTE, LE POUVOIR DES LOBBIES

 

Mais revenons au grand show médiatique de Trump, basé sur une « incontinence de Twitter », le pire des médias sociaux (pensée sommaire résumée à des slogans et des bons mots, brutalité sans contrôle) !

 

D’une part le vrai pouvoir, les lobbies et les centres de forces avec lesquels il va gouverner sont déjà en place. Ceci d’autant plus que Trump n’est pas « un homme seul qui a défié le système » (comme le chantent les journalistes à courte vue de Paris à Moscou) mais le produit d’un scénario politique défini précisément par les lobbies qui ont organisé son élection.

 

Mais la présidence Trump doit aussi composer avec les lobbies et les centres de force qui ont soutenu Obama et Clinton. Ces deux-ci, marionnettes médiatiques renvoyées aux poubelles de l’Histoire, ces forces, elles, restent bien là. La « Purple Revolution », cette révolution de couleur aux USA organisée par les réseaux Söros (8), a pour objectif principal, en lançant dans la rue les « idiots utiles » de la gauche américaine (qui roulent ici pour tout ce qu’ils dénoncent) de permettre à ces lobbies de négocier en force et d’infléchir Trump sur certaines de ses positions. Le puissant sénateur républicain Mc Cain, président de la Commission des Affaires militaires, et qui connait bien son vieux complice Söros, va jouer un rôle clé dans ce processus. Mc Cain, russophobe obsessionnel (que Poutine a qualifié jadis de « malade mental ») n’est pas là pour nous rassurer …

 

En attendant, place au show Trump !

 

LUC MICHEL / EODE / LA GEOPOLITIQUE VUE DES USA

 

(1) L’administration Obama jouait sur la nostalgie à Berlin de la GRANDE-ALLEMAGNE des IIe (Guillaume II) et IIIe Reich, domination de la Mittel-Europa , des Balkans et de la Mer noire, avec la satellisation à Berlin de la Roumanie (agrandie de la Moldavie), amorcé avec l’élection à la présidence roumaine avec l’appui de Mme Merkel du germano-roumain Klaus Ioannis, et de l’Ukraine (par exemple, le maire de Kiev, l’ex boxeur Klitshko, a un passeport allemand et est membre de la CDU-CSU). Sans oublier le « retour de l’Allemagne en Afrique », théorisé par le ministre Steinmeier ;

 

Voir mes émissions :

Luc MICHEL, sur EODE-TV et AFRIQUE MEDIA

LE GRAND JEU. AU CŒUR DE LA GEOPOLITIQUE MONDIALE: LA GRANDE-ALLEMAGNE DE RETOUR/

PARTIE 1. UNE MENACE POUR L’EUROPE

Sur https://vimeo.com/119400138

PARTIE 2. UNE MENACE SUR L’AFRIQUE

Sur https://vimeo.com/120234429

 

(2) Nostalgie à Paris d’une GRANDE France, puissance mondiale, dominant l’UE, gendarme de l’Afrique. On est à Paris dans une incompréhension tragique de la « Géopolitique de la Grande-Europe » (Thiriart, Von Lohausen), puisque c’est précisément le réalignement de Paris et le retour dans l’OTAN orchestré en 2007-2008 par le « parti américain en France » (dixit Thiriart et le général de Gaulle), les Sarkozy, Hollande, Valls et cie, qui a mis un terme au rôle géopolitique mondial de la France, organisé par de Gaulle, précisément en tournant le dos aux USA.

 

Cfr. Luc MICHEL, PCN-INFO, GEOPOLITIQUE / LA FRANCE DE DE GAULLE EST TOMBEE DANS LES MAINS DU « PARTI AMERICAIN » ET DU LOBBY SIONISTE

sur http://www.lucmichel.net/2013/08/31/pcn-info-geopolitique-la-france-de-de-gaulle-est-tombee-dans-les-mains-du-parti-americain-et-du-lobby-sioniste/

et :

KH, LE PANAFRICANISME DOIT REGARDER VERS L’AVENIR : LA GEOPOLITIQUE AFRICAINE DE 2016 N’EST PLUS CELLE DES ANNEES 1960-2007…

sur http://www.lucmichel.net/2016/08/27/lucmichel-net-le-panafricanisme-doit-regarder-vers-lavenir-la-geopolitique-africaine-de-2016-nest-plus-celle-des-annees-1960-2007/

 

(3) Quel est le rôle assigné par les USA à la Pologne en Europe ?

Les USA jouent habilement sur la nostalgie à Varsovie de la GRANDE-POLOGNE des XV-XVIIe siècle, capable de rivaliser avec Moscou, dont la sphère d’influence allait de la Baltique à la Mer noire, et qui avait annexé des provinces aujourd’hui bélarusses, roumaines et ukrainiennes. Nostalgie assumée puisque le courant dominant de la géopolitique étatique polonaise se résume lui-même au slogan « de la mer à le mer » ! Dans les plans des géostratèges américains, la Pologne joue un rôle central contre la Russie, puis ensuite comme acteur central de la IIIe guerre mondiale dont le cœur, pronostiquent-ils, sera le combat pour la possession de la Mittel-Europa et des Balkans ;

 

Cfr. Luc MICHEL, EODE THINK TANK ? GEOPOLITIQUE/ LA NOUVELLE GEOPOLITIQUE DE L’UE CE SONT LES TROIS POINTS D’APPUI DE L’IMPERIALISME AMERICAIN DANS L’UNION EUROPEENNE : PARIS – BERLIN – VARSOVIE

sur http://www.eode.org/eode-think-tank-geopolitique-la-nouvelle-geopolitique-de-lue-ce-sont-les-trois-points-dappui-de-limperialisme-americain-dans-lunion-europeenne-paris-berlin-varsovie/

 

(4) Cfr. Luc MICHEL, OBAMA DISPARAIT DANS LES POUBELLES DE L’HISTOIRE / IL RESTE PEU DE CHOSE DE L’IMPOSTURE OBAMA FACONNEE PAR SÖROS ET BRZEZINSKI EN 2009 …

sur http://www.lucmichel.net/2017/01/11/lucmichel-net-obama-disparait-dans-les-poubelles-de-lhistoire-il-reste-peu-de-chose-de-limposture-obama-faconnee-par-soros-et-brzezinski-en-2009/

 

(5) Cfr. Luc MICHEL, EODE THINK TANK/ LA PRESIDENCE TRUMP : VERS UN NOUVEAU STADE DE L’IMPERIALISME AMERICAIN …

sur http://www.eode.org/eode-think-tank-la-presidence-trump-vers-un-nouveau-stade-de-limperialisme-americain/

 

(6) Cfr. Luc MICHEL, EODE THINK TANK, LA GEOPOLITIQUE VUE DES USA : LES ANALYSES GEOPOLITIQUES ET GEOSTRATEGIQUES DE “STRATFOR INTELLIGENCE” SUR EODE

sur http://www.eode.org/eode-think-tank-la-geopolitique-vue-des-usa-les-analyses-geopolitiques-et-geostrategiques-de-stratfor-intelligence-sur-eode/

 

(7) Cfr. Luc MICHEL, EODE THINK TANK, GEOPOLITIQUE/ LE SOMMET ‘USA-AFRICAN LEADERS’ OU LES MAUVAISES VUES DE WASHINGTON SUR L’AFRIQUE

sur http://www.eode.org/eode-think-tank-geopolitique-le-sommet-usa-african-leaders-ou-les-mauvaises-vues-de-washington-sur-lafrique/

 

Voir mes émissions (où j’annonce, seul, le soi-disant « printemps africain ») :

Luc MICHEL, sur EODE-TV et AFRIQUE MEDIA

Emission 1 sur :

LES USA PREPARENT-ILS UN « PRINTEMPS AFRICAIN » ? https://vimeo.com/102962474

Emission 2 sur :

LES USA AIDENT-ILS A SECURISER L’AFRIQUE ?

https://vimeo.com/102962475

Emission 3 sur :

LES USA BIEN PLACES POUR PARLER DE « BONNE GOUVERNANCE »? https://vimeo.com/102962473

 

(8) Cfr. EODE/ OBSERVATOIRE DES REVOLUTIONS DE COULEUR, TRUMP DEFINITIVEMENT ELU : 1er ROUND PERDU POUR LA ‘PURPLE REVOLUTION » DES SOROS-CLINTON-OBAMA …

sur http://www.eode.org/eode-observatoire-des-revolutions-de-couleur-trump-definitivement-elu-1er-round-perdu-pour-la-purple-revolution-des-soros-clinton-obama/

Et :

Sur la « Purple revolution » voir la série de 4 videos diffusée sur PCN-TV/

SOROS’S ‘PURPLE REVOLUTION’ I – II – III et IV sur :

https://vimeo.com/197115472, https://vimeo.com/197116844, https://vimeo.com/197329522, https://vimeo.com/197330996

 

* Lire sur LLB :

Russie, Merkel, Otan, Brexit: la machine à polémiques Trump se lâche sur l’Europe

http://www.lalibre.be/actu/international/russie-merkel-otan-brexit-la-machine-a-polemiques-trump-se-lache-sur-l-europe-587c5b6ccd70717f88f77b6e

2 pensées sur “La géopolitique américaine derrière le show télévisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *