Le couvercle sur la marmite commence à sautiller


UKRAINE

marmite images

OSCAR FORTIN :

On peut se demander jusqu’où ira la patience de Poutine et celle du Peuple russe, victimes tout autant des sanctions agressives de l’Occident (Washington et OTAN) que de la désinformation qui les rendent coupables de tout ce qui se passe en Ukraine. Pour qui suit de près la véritable trame des évènements et qui en décodent les scénarios qui ont tous un même objectif, il y a de quoi se demander si l’Occident ne cherche tout simplement pas à déclencher la Grande Guerre, celle visant à éliminer tous ses ennemis réels et potentiels.

Trois mois avant le renversement du Président légitime d’Ukraine, plus précisément en novembre 2013, un député avait pris la parole au Parlement pour sonner l’alarme sur des agissements inquiétants de l’Ambassade américaine en Ukraine. Une intervention à lire au complet. Elle commence en ces termes :

« Dans mon rôle, en tant que représentant du peuple ukrainien, des militants de l’organisation publique « Volya » se sont adressés à moi et m’ont fourni des preuves claires que sur notre territoire, avec le soutien et la participation directe de l’ambassade américaine à Kiev, le projet « TechCamp » est mis en place en vertu duquel des préparatifs sont en cours pour une guerre civile en Ukraine. 

Le projet « TechCamp » prépare des spécialistes pour une guerre de l’information utilisant les médias modernes pour discréditer les institutions étatiques, et des révolutionnaires potentiels pour organiser des manifestations et le renversement de l’État de droit. » 

Il ne fait pas de doute que tout ce qui se passe actuellement en Ukraine répond à un scénario froidement préparé des mois à l’avance. L’offensive est de taille et nombreux sont ceux qui pensent qu’elle peut conduire jusqu’à cette grande confrontation nucléaire. L’ex-président Gorbatchev a plutôt des propos alarmants concernant le sort qu’attend l’Europe si elle se laisse entraîner dans ce conflit. Je vous réfère à cet excellent article de Paul Craig Roberts. 

On peut se demander ce qui peut bien justifier une telle offensive contre la Russie par le biais de l’Ukraine qui sert de couverture aux sanctions et à une campagne de désinformation diabolique contre Poutine et la Russie. Je me permets de proposer quelques pistes ouvrant la porte à ce scénario de vie ou de mort.

Poutine, soutenu inconditionnellement par son peuple, est porteur d’une vision multipolaire de monde qui se substitue à un monde unipolaire dominé par l’Empire dont les États-Unis sont porteurs. Cette vision d’un monde multipolaire rejoint les préoccupations et les intérêts de nombreux pays qui ne se reconnaissent plus comme des marionnettes d’un Empire, mais comme des nations souveraines et indépendantes, toutes égales en droit. Déjà, les pays qui incorporent le BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ont fait ce choix et ont posé les premières pierres à l’édification de ce monde multipolaire, lors de leur rencontre en Amérique du Sud, en juin dernier.

Poutine est celui qui vient de sonner la fin de la récréation de l’Empire en refusant de le suivre dans ses luttes de conquête et de domination. S’il s’est laissé entraîner dans l’invasion de la Libye, il a su en tirer les leçons et faire savoir à qui de droit qu’il ne saurait en être de même à l’avenir. L’aventure de la conquête de la Syrie sur la base d’un scénario semblable à celui utilisé pour la conquête de la Libye a rencontré un objecteur de conscience en la personne de Vladimir Poutine. Soutenu par son peuple et une grande majorité de la communauté internationale, il porte avec intelligence et détermination la flamme d’un monde multipolaire où les peuples retrouveront leur dignité et le respect des autres peuples.

L’Empire est acculé au pied de mur et sa seule porte de sortie honorable serait de revenir au respect du droit international, lequel ne concède aucune prérogative particulière à quel qu’empire que ce soit. Cette voie ne semble pas convenir à son EGO et il lui faut déployer ses muscles de grande puissance militaire pour faire table rase des insubordonnés.

Ce n’est toutefois pas dans ses habitudes de se présenter comme le grand méchant qui ne veut que du mal aux autres. Son approche est plutôt celle du grand sauveur qui se porte au secours des opprimés. En ce sens et dans le cas présent, il saura transformer Poutine en un véritable « diable » que certains de ses alliés, comme le Prince Charles, ont déjà qualifié d’Hitler et qu’un patriarche orthodoxe d’Ukraine a qualifié de diable.

L’Ukraine, point stratégique séparant la Russie de l’OTAN, deviendra le choix idéal pour provoquer Poutine et le Peuple russe. Ils font le pari que Poutine ne saura tolérer que Washington et l’OTAN s’emparent de l’Ukraine pour y installer leur puissance militaire. Comment pourraient-ils permettre que Washington et l’OTAN viennent prendre le plein contrôle de ce territoire stratégique et y installer une base militaire?

Depuis février dernier, rien n’est laissé au hasard : le changement de gouvernement, les politiques agressives contre les populations indépendantistes du sud-est de l’Ukraine, de langue et de culture russes. Le nouveau gouvernement a pris des mesures législatives, entre autres, pour faire disparaître la langue russe comme une des langues officielles d’Ukraine. Les principales villes de cette région font l’objet d’attaques armées et de bombardements,

En juillet, un avion de Malaysia Air Line est abattu par un missile. Aussitôt, Obama et le gouvernement de Kiev accusent les indépendantistes et la Russie d’en être les auteurs. Les faits démontreront à 99 % qu’il s’agissait plutôt d’une action planifiée par Kiev et l’OTAN. D’ailleurs, les pays responsables de l’enquête , dont fait partie Kiev, ont signé une entente entre eux à l’effet de ne diffuser que l’information avec laquelle ils seraient tous d’accord. Cette entente va à l’encontre de la résolution 2166 du Conseil de Sécurité des Nations Unies qui avait réclamé transparence et indépendance. Il faut dire que le gouvernement de Kiev fait partie de ce groupe.À ce jour, Poutine a résisté aux provocations et a maintenu un discours modéré, faisant appel à la voie politique pour résoudre les problèmes qui se présentent en Ukraine. Bien qu’on l’accuse d’envahir l’Ukraine et de combattre aux contés des séparatistes, il nie que l’armée russe soit présente dans ce conflit et ses adversaires Washington et l’OSCE déclarent qu’ils n’ont pas de preuves directes de cette présence.

Il ne faut toutefois pas oublier que des lignes rouges ont été fixées, des lignes à ne pas franchir. Une de ces lignes est que l’OTAN ne doit pas s’installer en Ukraine. La seconde est que la guerre froide n’est plus une option. Comme l’a signalé dernièrement le ministre des Relations extérieures de Russie : Nous ne permettrons pas la répétition de la guerre froide.

Certaines personnalités importantes aux États-Unis commencent à se poser de sérieuses questions sur Obama et ses principaux conseillers. Un haut responsable américain parle de la nécessité de purger la Maison-Blanche. Il y a également cet article récent de Thierry Meyssan « Washington se révolte contre Obama » qui traite du même sujet.

L’Ukraine peut devenir cette étincelle pouvant enflammer notre monde.

 

Oscar Fortin

Le 29 janvier 2015

http://humanisme.blogspot.com

http://lesmoutonsenrages.fr/2015/01/29/xavier-moreau-quelle-est-la-situation-en-ukraine-et-dans-le-donbass-a-la-mi-janvier/

http://fr.sputniknews.com/points_de_vue/20150129/1014117335.html

http://french.ruvr.ru/2015_01_27/Lagression-de-Kiev-est-soutenue-par-lOccident-0132/

http://reseauinternational.net/vol-de-gaz-en-ukraine-et-dedain-auschwitz-poutine-se-rebiffe-contre-larrogance-de-bruxelles/

 

http://fr.ria.ru/presse_russe/20150128/203514219.html

 

 

 

13 pensées sur “Le couvercle sur la marmite commence à sautiller

  • avatar
    1 février 2015 à 10 10 45 02452
    Permalink

    @ OSCAR

    Je voudrais profiter de l’occasion que tu m’offres pour donner une leçon aux bobos-petits-bourgeois qui hantent nos pages de leur reniflement de chiens couchants.

    Ainsi, je n’ai rien à dire à propos d l’orthographe de ton texte. Mais j’ai beaucoup à dire à propos des idées que véhicule ton Intéressante analyse et celle de Paul A. Craig, un ex-haut-fonctionnaire américain qui a retourné sa veste.

    L’ensemble de ton argumentation se résume à ceci selon moi : «il y a de quoi se demander si l’Occident ne cherche tout simplement pas à déclencher la Grande Guerre, celle visant à éliminer tous ses ennemis réels et potentiels…. et tu ajoutes cher OSCAR (…) On peut se demander jusqu’où ira la patience de Poutine et celle du Peuple russe, victimes tout autant des sanctions agressives de l’Occident »

    Ton constat est exact – ta conclusion est erronée selon moi.

    1) VRAI, l’OTAN et le camp impérialiste occidental agresse le camp impérialiste russo-chinois. Et pour ce faire ils attaquent militairement, via des bandes de bandits armés, des pseudos «libérateurs – démocrates», et toute cette merde de bobos – petits-bourgeois qui hantent la politique mondiale à la recherche de leurs revenus perdus,dont nous trouvons des relents jusqu’ici (sur les 7 du Québec). Dans cette agression du camp impérialiste occidental contre le camp impérialiste russo-chinois, les bobos ont pour mission la sale job de propagande. Pour la majorité, on ne leur demande pas d’aller au front, ils sont trop lâches pour cela. Ce sont eux qui sont à l’origine des campagnes de presse pour discréditer le camp russo-chinois. Sache que de l’autre côté de la barricade impérialiste – une autre bande de bobos dégénérés font la propagande inverse.

    2) FAUX, Poutine n’est pas le bon gars «démocrate – pur et sans taches». Poutine est le leader militaire du camp russo-chinois, dont le Président chinois est le meneur économique, financier et monétaire. Ils se sont divisés les tâches. Faux, le prolétariat russe n’est pas derrière Poutine. L’oligarchie russe prévaricatrice, qui s’est enrichi du dépeçage de l’empire URSS – y inclus Poutine – et toute la traînée de bobos petits-bourgeois de merde (eh oui ils en ont plein eux-aussi qui quémandent les prébendes de l’État Russe) sont à la remorque des nouveaux milliardaires russes

    3) VRAI, de cet affrontement inter-grands – en Ukraine mais en Syrie aussi, en Irak et en Afrique et en Afghanistan (où rien n’est terminé) pourrait survenir un grand affrontement mondial nucléarisé. Cela est d’un extrême danger pour les ouvriers du monde entier. (Tu auras compris que je fiche totalement de la grande bourgeoisie qui pourrait elle aussi être exterminée dans un tel conflit nucléarisé = j’écris simplement BON DÉBARRAS).

    Conclusion, merci pour cet édito mon cher Oscar – avec ou sans fautes d’orthographes – qui nous aura permis de réfléchir un bon coup – et de confronter nos points de vue.

    Robert Bibeau, pas journaliste, mais communiste (;-))

    Répondre
    • avatar
      1 février 2015 à 17 05 28 02282
      Permalink

       »…donner une leçon aux bobos-petits-bourgeois qui hantent nos pages de leur reniflement de chiens couchants….  »

      C’est précisément ce ton méprisant et hautain qui m’a poussé hors d’ici… Drapés avec fièreté dans vos certitudes aussi erronées que destructrices…

      Continuez de donner des leçons, de blâmer les autres, surtout ne faites pas d’examen de conscience… Vous pourriez découvrir que nous sommes tous responsables de notre vie et de notre monde… Alors tous ce que vous avez écris jusqu’à maintenant n’aurait plus de sens… Vaut mieux continuer…

      Vous avez raison, on a touché le fond, faisons tous comme vous et continuons à creuser on va finir par trouver le méchant bourgeois responsable de notre malheur…

      Il existe une technologie avec laquelle on peut facilement découvrir les responsables de l’état de ce monde… Cette technologie s’appelle un MIROIR…

      [b]Les gouvernements et les corporations n’ont jamais fait de mal à personne, ce sont des concepts, ils n’existent pas.

      Mais les hommes qui croient en ces concepts ont fait et continuent de faire un mal terrible…[/b]

      Nous avons été amené à nous concentrer sur nos univers matériels personnels de manière outrancière et sauvage, à la limite du narcissisme pure…

      Pendant que nous co-créiions un univers collectif invivable sous la gouverne de ceux qui ont peur et qui ne savent pas aimer.

      Des systèmes de croyances pollués par d’autres systèmes de croyances, pollués par d’autres systèmes de croyances, pollués par d’autres systèmes de croyances, pollués par d’autres systèmes de croyances…

      Comme un oignon… J’ai fait le choix de le peler pour voir et tenter de comprendre le cœur, la source… Vous faites le choix de rajouter des pelures, par crainte de pleurer…

      La seule solution à mon sens est de chacun de nous, individuellement, faire le ménage de chacune de nos certitudes erronés pour pouvoir enfin voir la simple réalité… Il ne faut pas rajouter ou inventer d’autres concepts, il faut se défaire de ceux que l’on a acquis au fil des millénaires et qui sont toxiques.

      Nous détruisons ce qui est vrai et bon, notre habitat, nos frères au nom de concepts imaginaires… Cette folie doit cesser ou cette planète ne sera bientôt plus en mesure de supporter la vie…

      Parce qu’il faut se rendre compte de ce que nous sommes…

      Des créateurs d’univers fractals, parfaits SI auto-gérés…

      Le pas sera fait, nous comprendrons le cœur, mais que restera-t-il a aimer si nous détruisons tout pendant le processus?

      Répondre
      • avatar
        2 février 2015 à 9 09 31 02312
        Permalink

        Voyez-vous monsieur Amadeus, vous venez de donner une leçon à moi et à tout lecteur passant par ici. Vous avez rédigé cette leçon à partir des convictions métaphysique que l’on vous a inculqué et vous les avez présenté de manière articulée selon votre logique.

        Chaque lecteur peut accepter – aimer – partager – refuser – rejeter vos convictions, libre à lui. Vous n’avez presque pas menées d’attaques personnelles – vous avez débattu de vos idées versus mes idées.

        C’est ainsi que l’on mène débat sur les 7 du Québec.

        Merci de votre leçon de bon sens.

        Répondre
        • avatar
          3 février 2015 à 7 07 11 02112
          Permalink

          Franchement, vous m’étonnez, je devrai me défaire d’une présomption erronée, je m’attendais de me  »faire ramasser ». Mais je constate que vous êtes un gentleman capable d’une belle humilité, ce que je salut bien bas.

          J’avoue que j’ai été très dur et le ton de départ était même “confrontationnel” , ce qui n’est vraiment pas dans mes habitudes, j’en suis même un peu gêner. Mais je crois sincèrement tout ce que j’ai écris.

          Une seule chose que j’aimerais préciser, mes convictions métaphysiques ne m’ont pas été inculqué, je les ai acquises à la suite de grandes et continuelles remises en question, et de profondes réflexions.

          Quitte à passer pour un illuminé, j’ajouterais que mes plus grandes réalisations ou prises de conscience sont venues de l’intérieur et ont eu lieu après avoir été douloureusement honnête avec moi-même…

          Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux.

          Quand on comprend ce que le concept de fractal représente, cette phrase prend tout son sens…

          Répondre
      • avatar
        2 février 2015 à 11 11 36 02362
        Permalink

        @Amadeus,

        Je vous remercie d’avoir formulé avec autant de clarté et de sincérité votre vision que j’appuie puisque c’est aussi celle qui m’alimente. Comme vous le dites, la solution (individuelle et collective) est de s’occuper à nettoyer nos concepts erronés. Enlever nos pelures plutôt que d’enlever celles des autres.

        Enfin, je cite cette superbe pensée : « La destruction physique n’est pas nécessaire à l’établissement d’un nouveau paradigme d’expérience…»

        Bonne journée.

        Répondre
        • avatar
          3 février 2015 à 8 08 12 02122
          Permalink

          Merci, Profitez-en 😉

          Selon «le plan», des gars comme moi, y’en aura plus dans l’avenir… «Ils» vont les détecter jeunes et les lobotomiser chimiquement…

          http://www.lesobservateurs.ch/2014/04/07/creativite-non-conformisme-desormais-maladie-mentale/

          C’est pour ça que l’affaire de Charlie me dérange autant, ils veulent (petit à petit) nous vendre l’idée qu’il faut réglementer nos croyances, nos pensées.

          C’est tout de même curieux que la plus grande vertu qu’un homme puisse exprimer, l’intégrité, soit devenue une menace pour l’ordre établi.

          Aujourd’hui c’est les «intégristes». Demain les opposants au système inhumain, les hommes «intègres»… Amoureux de l’humanité mais ennemis de l’état, du statu quo…

          Mais je ne crois pas que nous soyons collectivement assez débiles pour les laisser faire encore bien longtemps…

          En tout cas, en ce qui me concerne, 2015 me trouve debout, intègre, immuable, et incapable de me taire…

          Que les gens de l’ombre se le tiennent pour dit, ma lumière m’accompagne maintenant partout et ne s’éteindra qu’avec moi…

          Répondre
  • avatar
    1 février 2015 à 11 11 08 02082
    Permalink

    Une vallée infini de larmes, de sang, de souffrances, c’est l’avenir pour tous sans exception, c’est pour bientôt, ça va durer des décennies, rien ne peut arrêter ce destin tragique de l’humanité. Je suis désolé de briser vos rêves, la réalité vous rattrapera comme elle m’a rattrapé que vous le vouliez ou non.

    Répondre
    • avatar
      1 février 2015 à 12 12 13 02132
      Permalink

      « rien ne peut arrêter ce destin tragique de l’humanité. Je suis désolé de briser vos rêves… »

      facepalm-je-ne-seconde-pas-mais-alors-la-absolument-pas

      Répondre
    • avatar
      1 février 2015 à 12 12 25 02252
      Permalink

      @Patrice: Le destin qui attend l’humanité est loin de se ramener à la fin d’une ère qui en constitue une étape. Ce destin n’en est pas un qui la condamnerait éternellement à une vallée de larmes et de lamentations. Il appartient aux hommes et aux femmes de cette humanité d’en saisir les grandes forces et d’en être les locomotives qui la rapprochent toujours plus d’une humanité à visage humain, caractérisée par la solidarité, la justice, la vérité, la compassion, la paix, la joie et la beauté. Je pense que nous atteignons un moment historique où cette humanité va passer à une ère nouvelle.

      Merci pour votre commentaire.

      Répondre
      • avatar
        2 février 2015 à 11 11 39 02392
        Permalink

        @Oscar Fortin

        Il faudrait nourrir notre pensée de ces mots « il appartient aux hommes et aux femmes de cette humanité d’en saisir les grandes forces et d’en être les locomotives qui la rapprochent toujours plus d’une humanité à visage humain. »

        Répondre
  • avatar
    1 février 2015 à 12 12 26 02262
    Permalink

    Bonjour Robert, je me ferai bref, tout en faisant un effort spécial pour éviter les fautes d’orthographe. Il y a un niveau auquel nous arrivons dans les échanges où les convictions ne se négocient plus par des syllogismes, mais par des actes de foi qui en sont les références fondamentales. Nombreuses sont ces affirmations qui trouvent leur fondement dans cette certitude que seule une foi idéologique ou religieuse peut justifier. À ce niveau, je m’en remets au droit que chacun a d’avoir ses certitudes tout en me gardant d’en faire un débat. La réalité saura en son temps nous révéler la vérité des faits et la justesse ou non de nos certitudes.

    Voilà, mon cher Robert, le peu que j’ai à dire, suite à ton commentaire. J’espère que mes fautes d’orthographe ne t’auront pas trop distrait. J’ai demandé à mon correcteur antidote HD de faire un effort particulier.

    Bonne journée et bonne chance

    Répondre
  • avatar
    1 février 2015 à 18 06 15 02152
    Permalink

    Merci pour l’information, svp pardonnez mon emportement plus haut.

    Je gère mal le manque de respect surtout quand c’est le  »réglage par défaut » d’un individu. Et faut croire que j’ai la mèche de plus en plus courte au fil des nouvelles désastreuses… Causés par des gens imbus de certitudes erronées…

    La destruction physique n’est pas nécessaire à l’établissement d’un nouveau paradigme d’expérience…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *