Le national-chauvinisme instrument du néo-colonialisme

(En ces temps de grande confusion nous avons l’opportunité d’observer le national-chauvinisme en action – instrument idéologique antipopulaire et anti-prolétarien, servant aux factions de la bourgeoisie en conflit à lancer en guerre une partie de la population contre une autre partie d’un même pays.  Les puissances impérialistes sont derrières les rideaux et manipulent ces polichinelles politiques nationalistes, racistes, obscurantistes et réactionnaires – nabab de guerre, cherchant à s’enrichir à même la mort de la population qu’il désire exploiter, et soi-disant « libérée ». Ici ce sont les sous-fifres kurdes que les puissances impérialistes occidentales ont armés – entraînés et qu’ils rançonnent avant même que leur mainmise sur le pétrole local ne soit assurée (voir l’article ci-dessous). La carte DAESH s’étant révélé inefficace – voici la chimérique  « Lutte de libération nationale kurde » – que les puissances sanguinaires ayant mis le Moyen-Orient à feu et à sang, mette de l’avant afin de prolonger la guerre et leurs guerres inter-impérialistes (voir l’article suivant). Le nationalisme est l’arme de la bourgeoisie nationale chauvine que le prolétariat internationaliste doit répudier avec la plus grande détermination. Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com)

**********

Par Gilles Munier/ TITRE : Dans la perspective de son indépendance, le Kurdistan se lie un peu plus aux sociétés pétrolières.  Sur  France-Irak-Actualité. Septembre 2017.

 

Signe qui laisse penser que Massoud Barzani n’écoute pas ceux qui lui demandent de reporter le référendum du 25 septembre sur l’indépendance du Kurdistan: selon le site Stratfor (agence étasunienne privée de renseignement), le Gouvernement régional kurde (GRK) met les bouchées doubles pour mettre en ordre ses finances avant la tenue du scrutin et négocie de nouveaux contrats avec des sociétés pétrolières.

Le KRG a réglé son différend avec la société Pearl Petroleum qui lui réclamait 26,5 milliards de dollars pour des retards de production et des factures impayées en s’engageant, notamment, à lui verser 600 millions de dollars et 400 millions en investissement supplémentaires, en l’autorisant à vendre à l’exportation la moitié de sa production de gaz naturel. Pear Petroleum s’est vue offrir deux nouveaux sites et a signé une extension de son contrat avec le Kurdistan… jusqu’en 2049.

En août dernier, le KRG avait réglé des dettes similaires avec DNO etGenel Energy en leur accordant une plus grande part de production. Il est en négociation avec Gulf Keystone Petroleum et développe une relation stratégique avec la société russe Rosneft.

Source : Sratfor

 

**********

 

 

Par Gilles Munier/  TITRE :  Référendum kurde : En cas d’annexion de Kirkouk, les Hachd al-Chaabi interviendront militairement.  Sur  France-Irak-Actualité. Septembre 2017.

 

Qais al-Khazali, secrétaire général de la milice chiite Asa’ib Ahl al-Haq(la Ligue des Vertueux – scission de l’Armée du Mahdi en 2006) – a déclaré vendredi dernier à Nadjaf, lors de sa prêche, que l’annexion par un Kurdistan indépendant de Kirkouk et des territoires contestés provoquerait une intervention militaire des Hachd al-Chaabi.

 

Il demande au gouvernement de Bagdad de condamner clairement et franchement la décision du Conseil provincial de la ville de participer au référendum du 25 septembre.

 

La ville de Kirkouk et les zones annexées seraient considérées  par lesHachd al-Chaabi comme des « territoires occupés ». Elles ne l’accepteront pas, a ajouté Qais al-Khazali : « le peuple irakien, de part son expérience, sait comment réagir face aux occupants surtout maintenant que l’Irak est fort en termes militaires ».

 

Pour Barzani, Kirkouk est kurde

Après la prêche menaçante  d’Al-Khazali, Massoud Barzani a déclaré:« Kirkouk est kurde … toute force qui pense prendre Kirkouk aura contre elle toute la population du Kurdistan. Nous la défendrons jusqu’au dernier d’entre nous », et il s’est engagé de faire de la cité pétrolière un modèle de coexistence entre Kurdes, Arabes et Chrétiens. Ce qui n’engage que lui…

 

Sources : EKurd – Bas News –Iraqinews

 

 

Une pensée sur “Le national-chauvinisme instrument du néo-colonialisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *