Le Parrain de Sarko est mort

 

Nous en aurons pour quelques jours, de grands reportages sur ce grand parrain qui aura bien sûr des qualités humaines hors normes.

Nous allons être tellement touchés que nous allons garder un souvenir indélébile de cet illustre canadian «presque» Québécois (Québec Inc.).

Il est inconvenant de ne pas dire du bien d’un mort. Après tout, il est mort.  Il y a bien sûr quelques exceptions.

Nous aurons donc, dans les jours qui viennent, la visite de l’ex-président Sarkozy, récemment sorti sans égratignures d’un de ses démêlés de justice.

M. Paul Desmarais était le parrain de Nicolas.  C’est Paul qui s’était dit, comme ça :  « c’est quelqu’un qui serait bien pour la France  »  et lorsque Paul se disait des choses comme ça, c’était souvent comme ça.  Il y a des gens qui ont de la vision (ou autre chose).

Pour nous remémorer ce grand Tomme, vous êtes invité à lire:

L’écurie Desmarais

Les Desmarais à l’honneur

Nicolas Sarkozy en vacances au Québec

Pour voir cette excellente photo:
Et si le G20 nous incitait à la révolution !

Paul aura-t-il droit à des funérailles nationales ?
Ce serait, bien sûr, exagéré.  Il serait vraiment gênant de poser un tel geste.  Mais chose sûre, ses funérailles seront l’équivalent privé des funérailles nationales.  Tout le haut gratin politique sera au rendez-vous, sauf QS et à espérer, ON.

Serge Charbonneau

21 pensées sur “Le Parrain de Sarko est mort

  • avatar
    9 octobre 2013 à 11 11 31 103110
    Permalink

    Ce n’est pas la mort d’un bourgeois qui abolira la bourgeoisie… hélas…

    Répondre
    • avatar
      9 octobre 2013 à 11 11 34 103410
      Permalink

      Non, mais ceci dit (pour pasticher Falardeau au sujet de Claude Ryan), Paul Desmarais était une pourriture et sa mort est une bonne chose de faite…

      Répondre
      • avatar
        9 octobre 2013 à 12 12 22 102210
        Permalink

        Je suis Sarkozyste. Je ne connaissais pas l’homme; Paul Desmarais. Mais je sais où se trouve le curseur, de l’homme qui juge!
        Je ressens le jugement exutoire….ça fait du bien hein !
        Cordialement CF

        Répondre
        • avatar
          9 octobre 2013 à 12 12 29 102910
          Permalink

          Son « parrainage » sur Plouto-Sarko est un peu hypertrophié au Canada. Everybody wants a piece of the action. I suppose…

          Répondre
    • avatar
      19 octobre 2013 à 20 08 26 102610
      Permalink

      Un « bourgeois » ?! Non, mais ….?! Tu retardes l’ami ! Wake-up
      C’est un Mondialiste. Tu ne sais pas ce que c’est le Mondialisme ?!, le  » Nouvel Ordre Mondial » ?! Tu devrais.(1)

      « Le but des Rockefeller et de leurs alliés est de créer un gouvernement mondial unique combinant le Supercapitalisme et le Communisme sous la même bannière, et sous leur contrôle. […] Est-ce que j’entends par là une conspiration? Oui, en effet. Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique. »
      ( Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste américain tué dans l’attaque d’un vol de la Korean Airlines, dans un message public diffusé en 1976 )
      http://www.evolutionquebec.com/site/citation.html

      (1) — Pierre Hillard : la marche irrésistible du nouvel ordre mondial.
      Conférence du 27 octobre 2011.
      http://www.egaliteetreconciliation.fr/Pierre-Hillard-la-marche-irresistible-du-nouvel-ordre-mondial-9023.html

      Répondre
  • avatar
    9 octobre 2013 à 12 12 31 103110
    Permalink

    En bien ou en mal – et ne nous y trompons pas, seul l’AVENIR le dira – Paul Desmarais aura été une force déterminante au Québec et l’un des seuls Québécois de notre temps qui aura déterminé quoi que ce soit hors de nos frontières.

    J’ai déjà cité Swift (ou Chesterton) :  » Il n’y a pas de Destin qui frappe les gens quoi qu’ils fassent … juste un Destin qui frappe les gens qui ne font rien.  » Je salue en Paul Desmarais un homme qui a accompli quelque chose.

    Un adversaire emblématique pour tous ceux comme moi qui veulent un autre monde, mais un allié circonstanciel , comme modèle, pour tout homme d’action ou de pensée qui comprend que, par-delà les divergences de buts et de moyens, nous sommes tous ensemble.

    L’humanité a UN ennemi commun qui est sa condition humaine et chaque homme a UNE grande bataille à livrer dont il ne peut espérer gagner et garder que son honneur: celle contre notre dérisoire insignifiance. Dans cette lutte avec l’Ange, Paul Desmarais s’est mérité du respect. et il a le mien.

    Pierre JC Allard

    Répondre
    • avatar
      9 octobre 2013 à 12 12 40 104010
      Permalink

      C’est confirmé donc. Tu roules avec les bourgeois.

      Répondre
      • avatar
        9 octobre 2013 à 13 01 11 101110
        Permalink

        Il a également le mien en tant qu’être humain qui a « agit »; que je sois d’accord ou pas avec son action.

        D’ailleurs, il arrive souvent qu’une personne respecte énormément son ennemi.

        Rouler avec un être humain n’est pas de rouler avec les bourgeois. 🙂

        Amicalement

        André Lefebvre

        Répondre
      • avatar
        9 octobre 2013 à 16 04 34 103410
        Permalink

        @ Vanessa Jodoin

        Ne prenez pas mon quasi-silence pour du mépris ou de la condescendance. Je ne demande pas mieux que de vous répondre. Il suffirait que vous introduisiez une idée, une notion, un concept pour que je vous réponde bien courtoisement. Je pourrais collaborer avec vous a dissiper cette rumeur que la nouvelle génération d’avocats et d’avocates est dépourvue de classe, de culture et de bon sens, jouant son va-tout sur la réhabilitation d’une honnêteté mise trop souvent en doute.

        Eclaircissons d’abord une ambiguïté. Si vous êtes Vamesa Jodoin du bureau Borden Ladner Gervais LLP ,je vous aiderai a exprimer vos idées, comme tout vieil avocat devrait le faire pour une jeune confrère. Si vous ne l’êtes pas, je crois que vous devriez le préciser, Je vous aiderai quant même si vous le souhaitez, mais j’adapterai mon vocabulaire.

        PJCA

        Répondre
    • avatar
      9 octobre 2013 à 15 03 03 100310
      Permalink

      J’observe seulement qu’il a eu la miséricorde de l’Ange, que son nom fut changé parce qu’il fut fort contre Lui et contre tous les hommes, mais non vainqueur.

      Une fortune créée par ses premiers employés à qui il donnait des billets de bus qu’ils devaient vendre ensuite pour nourrir leurs familles; ils auront tous travaillé deux fois pour lui procurer son futur Capital.
      C’est ainsi qu’il traitait les plus petits d’entre les Siens; esclaves deux fois plutôt qu’une.

      DG

      Répondre
      • avatar
        9 octobre 2013 à 16 04 37 103710
        Permalink

        @ DG

        Ciel ! Q’en aurait-il été de nous si Jacob eut gagné !!! 🙂

        Répondre
        • avatar
          9 octobre 2013 à 19 07 49 104910
          Permalink

          Diable ! Un seul s’en doute. 🙂

          Répondre
  • avatar
    9 octobre 2013 à 13 01 05 100510
    Permalink

    Un homme qui as compris ‘ la game ` et qui as su placer ses pions. Il as fait des p’tits alors ca ne change a rien !

    { » Il n’y a pas de Destin qui frappe les gens quoi qu’ils fassent … juste un Destin qui frappe les gens qui ne font rien. »´

    Une citation a mettre dans la filiêre 13. Le destin comme tout ce qui entoure ma vie est fonction des pensées que j’entretiens, que je sois actif ou passif, rien en dehors de moi n’est responsable de ce que j’expérimente.

    Répondre
    • avatar
      9 octobre 2013 à 16 04 41 104110
      Permalink

       » rien en dehors de moi n’est responsable de ce que j’expérimente » c’est bien dans le sens de ce que la citation signifie.

      PJCA

      Répondre
  • avatar
    9 octobre 2013 à 13 01 10 101010
    Permalink

    Citation de schizo qui s’occulte le tout de ses déterminations sociales.

    Répondre
  • avatar
    9 octobre 2013 à 13 01 49 104910
    Permalink

    @Serge Charbonneau

    J’ai lu les références des articles, particulièrement le vôtre de 2012 «Et si le G-20 nous incitait à la révolution?»

    Vous avez tout dit. Expliqué le fonctionnement du système de croissance, reprise économique, des mots pour endormir les pas-fortunés, mais pour maintenir la splendeur dorée de ceux qui se tiennent sur la montagne sacrée.

    Révolution? Changeons notre regard. Devenons conscients. Cette conscience aura comme effet de briser l’admiration inconsciente que l’humble porte sur le fort,e le puissant.

    @Peephole
    Je suis d’accord avec vous : «Le destin comme tout ce qui entoure ma vie est fonction des pensées que j’entretiens, que je sois actif ou passif, rien en dehors de moi n’est responsable de ce que j’expérimente.»

    CAD

    Répondre
  • avatar
    10 octobre 2013 à 9 09 43 104310
    Permalink

    Paul Desmarais: «un ami au grand coeur», dit Sarkozy
    Et Sarkozy sait très bien de quoi il parle.

    On dit aussi que Paul Desmarais était philanthrope.
    Tous ces extrêmement riches sont philanthropes.
    C’est une de leur caractéristique et nous les admirons tous, larbins que nous sommes.

    Je suis persuadé que tous nous serions philanthrope si nous avions les revenus de ces exploiteurs de la misère, de la guerre, de la souffrance et de tous ces Pays du tiers-monde qui sont bourrés des richesses dont se servent ces philanthropes pour s’enrichir.

    L’endoctrinement nous rend sympathiques ces grotesques personnages. Nous devenons larbins malgré nous.

    Un philanthrope c’est: une personne qui aime tous les êtres humains.
    Une personne qui cherche à améliorer le sort de ses semblables.
    Une personne qui agit de manière désintéressée, qui ne cherche aucun profit.

    Il faut admettre que nous pouvons douter sérieusement que tous ces extrêmement riches correspondent vraiment à la définition de la philanthropie.

    Leurs dons servent à redorer leur image et leurs dons ne représentent aucun sacrifice de leur part.
    Paul Desmarais utilisait comme tous les riches, ces honteux paradis fiscaux.
    Paul Desmarasis comme tous les riches disait que les impôts sont trop élevés.
    Et Paul Desmarais, « toutes proportions gardées », a payé dans sa vie beaucoup moins en taxes et en impôts que nous tous qui partageons nos revenus à travers l’impôt afin d’obtenir une société plus équitable.

    On a toujours pris près de 50 % de mon salaire en impôt et en déduction de toutes sortes.
    Lorsque j’ai vendu ma résidence secondaire, j’ai dû m’endetter pour payer l’impôt sur ce « capital » théorique que je recevais.

    Toutes proportions gardées nous sommes bien plus philanthropes que tous ces riches qui se baignent dans le champagne et se font venir de grands artistes avec les plus grands moyens pour les distraire lorsque le goût leur en prend.

    Nous sommes plus philanthropes parce que nous nous payons nos impôts, nous nous serrons la ceinture pour partager notre salaire pas si élevé avec nos semblables encore plus démunis. Nos payons via nos taxes pour la qualité de nos rues et de notre ville. Nous payons «toutes proportions gardées» nettement plus que ces gens que l’on admire tant pour leur dite « générosité ».

    Avec 4 mille millions, et un revenu annuel de plusieurs millions, nous serions tous trrrrrrès généreux, soyons-en sûrs.

    Serge Charbonneau
    Québec

    Les liens si ceux-ci ne fonctionnent pas en les intégrants aux mots dans les commentaires:

    «un ami au grand coeur», dit Sarkozy
    http://www.lapresse.ca/actualites/national/201310/10/01-4698361-paul-desmarais-un-ami-au-grand-coeur-dit-sarkozy.php

    larbins que nous sommes.
    http://www.youtube.com/watch?v=QVcAysJ6eyY

    Répondre
  • avatar
    11 octobre 2013 à 17 05 28 102810
    Permalink

    Le pape « n’a jamais vu de camion de déménagement derrière un cortège funèbre »

    Le pape François a souligné la vanité de l’accumulation des richesses, en relevant avec humour au cours de sa messe quotidienne qu’il « n’a jamais vu un camion de déménagement derrière un cortège funèbre ».

    http://actualite.fr.be.msn.com/actualiteetrangere/le-pape-na-jamais-vu-de-camion-de-d%C3%A9m%C3%A9nagement-derri%C3%A8re-un-cort%C3%A8ge-fun%C3%A8bre

    Répondre
    • avatar
      11 octobre 2013 à 17 05 36 103610
      Permalink

      Pour ma part je n’ai jamais vu un ouvrage scientifique (science de la nature ou science humaine) écrit par un pape…

      Répondre
  • avatar
    3 décembre 2013 à 13 01 32 123212
    Permalink

    Les funérailles nationales auront donc lieu aujourd’hui.
    Elles auront été décalées de quelques mois, question de composer avec les médias et paparazzis.

    L’annonce s’est fait le jour même.
    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/12/03/004-ceremonie-desmarais-paul-memoire-montreal-basilique.shtml

    Une «messe» pour honorer celui que l’on décrit comme un « philanthrope » (la philanthropie (sic) de ceux qui exploitent le monde ! Une admiration inculquée dans les larbins que nous sommes.),
    Paul Desmarais, ce genre de philanthrope qui paie toujours trop d’impôt et qui sait jouir des paradis fiscaux.

    Je disais que Sarkozy serait au rendez-vous.
    http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/le-parrain-de-sarko-est-mort/

    Le protégé, le «projeté» du puissant est là.
    Une cérémonie où les grands iront remercier leur généreux mécène. L’émotion sera au rendez-vous afin de bien nourrir ce sentiment bien ancré du larbin qu’on nous inculque régulièrement.

    Oui, émotion et admiration seront au rendez-vous, soyons-en sûr.

    Serge Charbonneau
    Québec

    Répondre
  • avatar
    3 décembre 2013 à 14 02 51 125112
    Permalink

    Si seulement on enterrait avec lui les magouilles entre le privé et la politique, au moin on y gagnerait !

    Sagard pas comme ca pantoute avec Marois et Coderre et bientôt Trudeau ( Pet jr ).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *