LE PARTI MILITARISTE DERRIÈRE CLINTON

 

(Certains commentateurs, à voir la performance du candidat Trump aux présidentielles américaines en viennent à penser que c’est le Parti Démocrate et le clan de Hillary Clinton qui auraient placé Trump à ce poste afin d’assurer l’élection de madame Clinton.  Cette hypothèse nous parait saugrenue. La bataille des primaires au Parti Républicain démontre à l’évidence que ni l’establishment Républicain, ni les médias à la solde du Parti Démocrate, ni le parti de la guerre à Washington ne voulaient de Donald Trump comme candidat. Trump et son clan – car il y a un clan, une section de l’establishment Yankee autour du multimilliardaire  – se sont imposés. Il est cependant véridique que le clan qui souhaite maintenir la tactique des pressions militaires vis-à-vis la Russie, afin de l’amener à quitter le navire chinois, rameute tous ceux qu’il peut en ce moment afin de faire élire leur candidate. Trump propose de changer de tactique dans la politique Internationale de l’Amérique. Ce clan propose de tenter d’amadouer les russes – de resserrer la corde autour du cou de l’Allemagne – un adversaire bien plus coriace pour le capital américain – d’éloigner la France de l’Allemagne comme il l’a fait des Britanniques et de concentrer les efforts agressifs contre la Chine,  ce qui amène Trump à être très critique vis-à-vis le gaspillage militaire, diplomatique et économique effectué au Proche-Orient. Et ici nous ne traitons pas des questions de politique intérieures pour lesquelles Trump propose des réalignements importants, non pas en faveur des travailleurs mais en faveur des capitalistes de son clan – qui n’est pas le clan de l’armement. Voilà la raison de la guerre de tranché qui a été déclenchée contre le candidat Trump. Le post ci-dessous donne quelques indices du ralliement des militaristes contre Trump le « pacifiste » (sic).  Robert Bibeau  Éditeur  http://ww.les7duquebec.com)

 

  eode-presidentielle-us-reps-for-hillary-iii-2016-10-13-fr

Luc Michel  et EODE-TV/ Par  Jan Vanzeebroek (expert EODE)

Aux présidentielles américaines on perçoit l’ombre du parti de la guerre derrière Hillary Clinton contre Donald trump.  POURQUOI LE CHALLENGER TRUMP EST-IL DESTINÉ À FAIRE GAGNER HILLARY CLINTON, CANDIDATE DE L’ESTABLISHMENT MILITARO-INDUSTRIEL AMÉRICAIN ?

VOICI  UN EXTRAIT DU DÉBAT PANAFRICAIN DU 17 JANVIER 2016 SUR AFRIQUE MÉDIA

 

http://www.eode.org/eode-tv-jan-vanzeebroeck-expert-eode-presidentielle-us-lombre-de-hillary-clinton-derriere-trump/

Voici une compilation  des appuis  militaires  de la candidate  Hillary Clinton 

LE RALLIEMENT DES FAUCONS REPUBLICAINS.   EODE/ 2016 10 13/

 

A NOTER le soutien exemplatif de Wolfowitz, un des chefs de file des Neocons et âme damnée du Régime Bush II, de John D. Negroponte (directeur de la « National Intelligence » de Bush) ou encore de Michael V. Hayden (ex directeur de la CIA). Hillary est idéologiquement une néo-conservatrice …

 

Parmi ceux-ci :

Jason Chaffetz, Representative of Utah
Barbara Comstock, Representative of Virginia
Mike Crapo, Senator of Idaho
Gary Herbert, Governor of Utah
Mike Lee, Senator of Utah
George E. Pataki, Former governor New York
Kelly Ayotte, Senator of New Hampshire
Robert Bentley, Governor of Alabama
Bradley Byrne, Representative of Alabama
Mike Coffman, Representative of Colorado
Dennis Daugaard, Governor of South Dakota
Rodney Davis, Representative of Illinois
Cory Gardner, Senator of Colorado
Scott Garrett, Representative of New Jersey
Cresent Hardy, Representative of Nevada
Joe Heck, Representative of Nevada, running for Senate
Jon M. Huntsman Jr., Former governor of Utah
Carly Fiorina, Former chief executive of Hewlett-Packard and candidate for G.O.P. nomination
Deb Fischer, Senator of Nebraska
Jeff Flake, Senator of Arizona
Jeff Fortenberry, Representative of Nebraska
John Kasich, Governor of Ohio
Steve Knight, Representative of California
Frank LoBiondo, Representative of New Jersey
Mia Love, Representative of Utah
Susana Martinez, Governor of New Mexico
John McCain, Senator of Arizona
Lisa Murkowski, Senator of Alaska
Erik Paulsen, Representative of Minnesota
Tim Pawlenty, Former governor of Minnesota
Rob Portman, Senator of Ohio
Condoleezza Rice, Former Secretary of State under George W. Bush
Martha Roby, Represenative of Alabama
Tom Rooney, Representative of Florida
Brian Sandoval, Governor of Nevada
Arnold Schwarzenegger, Former governor of California
Chris Stewart, Representative of Utah
Dan Sullivan, Senator of Alaska
John Thune, Senator of South Dakota and chairman of the Republican Conference
Fred Upton, Representative of Michigan
Ann Wagner, Representative of Missouri 

* Lire sur le New-York Times :

http://www.nytimes.com/interactive/2016/08/29/us/politics/at-least-110-republican-leaders-wont-vote-for-donald-trump-heres-when-they-reached-their-breaking-point.html?smid=fb-share

_______________________  

EURASIAN OBSERVATORY FOR DEMOCRACY & ELECTIONS (EODE)

http://www.eode.org/

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *