Une pensée sur “Résistance d’un europhile intégriste

  • avatar
    9 février 2014 à 8 08 07 02072
    Permalink

    Cette fixation sur l’Euro, tant de la part du promoteur que du détracteur, procède de la même économie-gadget lâchant la proie pour l’ombre, la production pour la finance, et la finance pour la monnaie.

    Faux problème dans un sens comme dans l’autre. Lâchez l’euro et reprenez le marteau de forge, bon sens…

Commentaires fermés.