Message du réseau juif européen pour Israël et pour la paix

JCALLPendant les premières années de son existence Israël a toujours fait valoir, à juste titre, que ses offres réitérées d’un accord de paix se heurtaient toujours au refus arabe de reconnaître son droit à l’existence.Depuis le lancement de l’Initiative de Paix Arabe, par la Ligue arabe à Beyrouth en 2002, nous sommes confrontés au phénomène inverse. Au lieu de répondre à cette offre, qui aurait certainement fait bondir de joie David Ben Gourion, et d’entamer des négociations sur les points, comme celui sur les réfugiés palestiniens, avec lesquels Israël est en désaccord, tous les gouvernements successifs israéliens ont ignoré officiellement cette initiative.

Devant ce refus, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, vient d’en appeler à la communauté juive américaine, lors de la conférence de l’American Jewish Committee du 3 juin, pour la mobiliser afin de sauver la solution à deux Etats.

En Israël 43 députés ont appelé le gouvernement à répondre officiellement à cette initiative. La plupart des 18 actuels ou ex responsables de la sécurité – chefs d’Etat major du Shin Bet ou du Mossad- se sont exprimés en faveur de cette initiative.  L’article publié le 9 juin par Jonathan Jeremy Goldberg dans Forward met en évidence la différence d’appréciation entre les responsables de l’appareil sécuritaire et la direction politique du pays.

JCall en Europe continentale, comme JStreet aux Etats-Unis et Yachad en Grande Bretagne, a appelé le gouvernement israélien à répondre positivement à cette initiative, comme vous pourrez le lire dans l’article que nous avons publié le 13 juin dans Libération.

http://www.liberation.fr/monde/2013/06/12/israel-doit-repondre-oui-a-l-initiative-de-paix-arabe_910374  

Site JCall: http://fr.jcall.eu/a-la-une/la-nouvelle-initiative-de-paix-arabe-israel-doit-repondre-oui

 JCALL

2 pensées sur “Message du réseau juif européen pour Israël et pour la paix

  • avatar
    19 juin 2013 à 22 10 33 06336
    Permalink

    Front National, histoire d’une trahison :

    http://florianrouanet.wordpress.com/2013/06/18/front-national-histoire-dune-trahison/

    Conférence de Florian Rouanet donnée le 17 juin 2013, basée sur l’ouvrage du même nom, rédigé par Philippe Ploncard d’Assac président des Cercles Nationalistes Français.

    Sujets abordés :
    Jean-Marie Le Pen (origines, parcour personnel et politique, évolution, fortune et question migratoire…) ; Front National (affaire Lambert, SERP, la Veuve Poignet, Parti Populaire Français, Action Française, Division Charlemagne, Waffen SS française, passage de Philippe Ploncard d’Assac, gaullisme, question juive, mort de MM. Stirbois et Duprat, empire coloniale, PME, MSI, diabolisation, trahison, base militante et escroquerie démocratique…) ; Marine Le Pen (gauchisme, Vatican II du nationalisme, dédiabolisation, affaire Gabriac, l’Œuvre française, départ de Roger Holeindre, droit de l’homme, 1789, laïcité, Radio J et Israël…) ; Bruno Gollnisch (ralliement, LICRA, Dominique Venner) ; Cadres (Florian Philippot, Christian Bouchet, Gilbert Collard, Paul-Marie Couteau, Bruno Megret) ; Camp « national » (Radio Courtoisie, Club de l’Horloge, Nouvelle-Droite) ; Doctrine et analyses (Nationalisme, Décalogue, Mondialisme, « droit du sang », antiracisme, problème du « mariage » homosexuel, avortement et racialisme, Franc-Maçonnerie, électoralisme, décret Crémieux)…

    Répondre
  • avatar
    20 juin 2013 à 10 10 13 06136
    Permalink

    Les folies identitaires produiront toujours les mes bêtises humaines. L’humanité. semble ne pas s’en lasser.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *