OTAN arabe : quels objectifs ? (débat)

Source :  PRESS-TV, Iran.  Le 1.08.2018.

 

Alors que le dernier sommet de l’OTAN a sonné, selon de nombreux analystes, le glas de l’« alliance militaire euro-américaine à vocation anti-russe », l’administration Trump repart en guerre contre l’Iran avec l’idée à maintes reprises exploitée, mais jamais réalisée, d’une OTAN anti-Iran. De nombreux analystes relèvent des arrière-pensées qui animent cet organisme, arrière-pensées qui pourraient ne pas être uniquement « iranophobes ». La Turquie se montre en effet de plus en plus récalcitrante vis-à-vis des Américains et des alliés arabes de ces derniers et l’OTAN arabe pourrait un jour se retourner contre Ankara. La décision américaine de forger une alliance arabe sur le modèle de l’OTAN semble avoir été prise après l’échec du gouvernement Trump à isoler l’Iran sur la scène internationale dans la foulée de son retrait de l’accord nucléaire de 2015. Mais rien n’assure pour l’heure M. Trump du succès de sa nouvelle entreprise, qui semble bien hasardeuse. André Chamy, juriste, et Robert Bibeau, éditeur du webmagazine Les 7 du Québec, s’expriment à ce sujet.

 

 

avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétarien depuis 40 ans. http://www.les7duquebec.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *