PROVOCATIONS DE TRUMP ET MENACES DE GUERRE

Par Luc Michel  14.04.2017.

 

1.      MENACEE LA CORÉE DU NORD PROMET UNE ‘RÉPONSE SANS PITIÉ’ À TOUTE PROVOCATION AMÉRICAINE

 

Répondant à la menace et à l’intimidation américaines, l’armée de Pyongyang a promis une « réponse sans pitié » à toute provocation américaine, dans une déclaration publiée ce vendredi par KCNA, l’agence de presse étatique. L’instabilité de Trump, à la tête de la superpuissance mondiale, conduisent à des provocations et des actions émotives (cette «géopolitique de l’émotion» que je dénonce et qui, ayant à peine fait faillite à Moscou, conduit maintenant le militarisme américain), sans réflexion stratégique ou perspective politique.

Dans le cas de la Corée du Nord, qui mène une politique géostratégique de «dissuasion nucléaire du faible au fort» (inspirée des théories de la dissuasion gaulliste du général français Gallois), ce n’est pas Pyong-Yang la menace (Et les photos agressives de la RPDC diffusées par la propagande des médias de l’OTAN ne doivent pas tromper). Mais bien la première puissance militaire mondiale, aux mains des docteurs Follamour de la Maison blanche et du Pentagone. Dès novembre 2016, au vu du club de 120 généraux et amiraux ( les plus bellicistes) qui portait la candidature Trump-Pence (le vice-président est un faucon encore plus radical que Trump, militant sioniste de l’AIPAC notamment), et alors que tous les «géopolitologues de l’émotion» évoquaient de fantômatiques «isolationnisme» et « repli sur soi » (mais pas les analystes de STRATFOR, qui rejoignaient mes analyses, mais fin janvier), j’annonçais la couleur : rouge sang, comme les affiches de Trump. Et je pronostiquais, sans l’ombre d’un doute : «Trump ce sera le militarisme et la guerre à la puissance 100» ! Nous y voilà. Vous n’avez aimé ni Bush II ni Obama, vous allez détester Trump et ses croonies …

 

2.      LA POLITIQUE ETRANGERE MILITARISTE DE TRUMP ESQUISSEE DES DEBUT DECEMBRE 2016

 La présidence Trump : vers un nouveau stade de l’impérialisme américain …

sur http://www.eode.org/eode-think-tank-la-presidence-trump-vers-un-nouveau-stade-de-limperialisme-americain/

 La présidence Trump (II) : qu’annonce déja la future politique étrangère de Trump ?

sur http://www.eode.org/eode-think-tank-la-presidence-trump-ii-quannonce-deja-la-future-politique-entrangere-de-trump/ 

 

 

3.      PROVOCATIONS DE TRUMP ET MENACES DE GUERRE (II) : LA RUSSIE EST ‘TRES INQUIETE’ ET LA CHINE S’AFFOLE. ‘UN CONFLIT POURRAIT ECLATER A TOUT MOMENT EN COREE DU NORD’ (AFP)…

 

 

Les médias de l’OTAN prennent enfin la mesure des. «risques que l’imprévisibilité et l’incompétence de Trump font courir à la paix mondiale La Russie est « très inquiète » et la Chine s’affole: « Un conflit pourrait éclater à tout moment » en Corée du Nord», titre l’AFP ! Comme je l’écrivais déjà ce midi,

 

 

4.      POURQUOI MOSCOU ET PEKIN S’AFFOLENT :

TOUT L’EQUILIBRE GEOPOLITIQUE ET GEOSTRATEGIQUE NON SEULEMENT DANS LA PENINSULE COREENNE MAIS EN MER DE CHINE EST BOUSCULE PAR LES PROVOCATIONS DE TRUMP !

 

 

« Un conflit pourrait éclater à tout moment » en Corée du Nord, a averti ce vendredi le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, après de nouvelles menaces de Donald Trump envers le régime de Pyongyang. « Le dialogue est la seule issue », a déclaré M. Wang lors d’un point de presse à Pékin en compagnie de son homologue français Jean-Marc Ayrault, au lendemain de propos du président américain promettant que le «problème nord-coréen serait traité». «Quiconque déclenchera une guerre en payera le prix», avertit Pékin ! Quiconque provoquerait un conflit dans la péninsule coréenne «devra assumer une responsabilité historique et en payer le prix», a martelé vendredi Wang Yi. «Le vainqueur ne sera pas celui qui tient des propos les plus durs ou qui montre le plus ses muscles. Si une guerre a lieu, le résultat sera une situation dont personne ne sortira vainqueur», a averti M. Wang, sans citer explicitement les récentes menaces du président américain.

 

La Russie, «très inquiète, appelle à la « retenue» … La Russie, «très inquiète» du regain de tensions concernant la Corée du Nord, a appelé vendredi «toutes les parties à la retenue» et à «éviter toute action qui pourrait être interprétée comme une provocation», a indiqué le Kremlin, après des menaces de Washington envers Pyongyang. «Moscou suit avec une grande inquiétude la montée des tensions dans la péninsule coréenne. Nous appelons tous les pays à la retenue et les mettons en garde contre toute action qui pourrait être interprétée comme une provocation » », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, à des journalistes.

 

5.      PROVOCATIONS DE TRUMP ET MENACES DE GUERRE (III) : TRUMP LACHE UNE SUPERBOMBE GBU-43 DE 10.000 KG SUR L’AFGHANISTAN … POUR INTIMIDER LA COREE DU NORD !

 

 

Les Etats-Unis ont largué hier jeudi soi-disant «contre le groupe État islamique en Afghanistan» la plus puissante bombe non-nucléaire qu’ils aient jamais employée, surnommée la « mère de toutes les bombes », selon un porte-parole du Pentagone. La frappe avec la bombe GBU-43 de plus de 10.000 kilos, a « visé à environ 14h30 GMT une série de grottes» dans la province de Nangarhar (est de l’Afghanistan), où un soldat américain aurait « été tué dans une opération le week-end dernier contre les jihadistes3, selon Adam Stump, un porte-parole du Pentagone.

 

 

6.      LE DISCOURS OFFICIEL DU PENTAGONE  ET LES MOTIVATIONS REELLES DE TRUMP

 

Cette énorme bombe guidée au GPS longue de plusieurs mètres, qui n’avait jamais été utilisée au combat auparavant, aurait donc «été larguée en soutien aux forces afghanes et américaines opérant dans la région», selon la Pentagone. Une telle frappe pour anéantir moins de 30 djihadistes, le Pentagone, ment effrontément. Et les médias de l’OTAN  avalisent ces média mensonges. En réalité, cette frappe spectaculaire est liée à l’arrivée d’une flotille US, avec porte-avions, dans les eaux coréennes. Et vise à intimider la Corée du Nord. Pas sur que ces méthodes de cow-boys (l’ambassadrice de Trump aux Nations-Unies Nikki Halley se dit-ellle «le nouveau sheriff de l’ONU») à la Trump, président sans expérience ni compétence, impressionnent beaucoup Pyong-Yang !

 

 

* Lire sur :

http://www.lalibre.be/actu/international/les-etats-unis-ont-largue-la-mere-de-toutes-les-bombes-en-afghanistan-trump-reste-evasif-photo-et-video-58efaae5cd70e80512d376d5 

(attention Média de l’OTAN ! Lire avec esprit critique …)

* Lire sur :

http://www.lalibre.be/actu/international/la-coree-du-nord-promet-une-reponse-sans-pitie-a-toute-provocation-americaine-58f0c587cd70e80512d819a9

* Lire sur :

http://www.lalibre.be/actu/international/la-russie-est-tres-inquiete-et-la-chine-s-affole-un-conflit-pourrait-eclater-a-tout-moment-en-coree-du-nord-58f07727cd70812a656d0b62 

(attention Média de l’OTAN ! Lire avec esprit critique …)

 

LUC MICHEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *