3 pensées sur “Québec dépose son projet de loi sur l’euthanasie

  • avatar
    12 juin 2013 à 14 02 57 06576
    Permalink

    Le gouvernement va déposer une loi à propos d’un sujet sur lequel je ne parviens pas à me faire une opinion.

    Tous les arguments pro cette loi que vous apportez son excellents et quasi incontournables. Mais que penser de celui qui veut se jeter au bas d’un pont? Peut-on dire qu’il est plus perturbé que celui qui souffre depuis des années? Ils ont souvent le même vécu sans avoir la même souffrance. La seule différence entre eux, qui me vient à l’esprit (et me semble impossible de ma part) est que l’un peut encore travailler et que l’autre ne le peut plus. Personnellement, je le laisserais sauter à moins qu’il demande à me parler.

    Franchement, je ne sais quoi penser. Par contre, une chose est certaine: être obligé de présenter une loi qui donne le droit de choisir de mourir en dit long sur la perte de nos libertés individuelles. Personnellement, lorsque j,ai décidé quelque chose, aucune loi ne peut m’empêcher de le faire. Peut-être que je m’illusionne et qu’en certaine circonstances, je ne le pourrais pas, mais…Watch me! Comme dirait Trudeau.

    Vos prochains arguments pourront peut-être m’aider.

    André Lefebvre

    Répondre
  • avatar
    14 juin 2013 à 0 12 10 06106
    Permalink

    Es-ce vraiment la souffrance qui pourrait être invoqué ?
    A part l’évidence : coma prolonger, quadraplégie, parylisie totale ou il est question d’inconscience/ de dépendance totale sans espoir d’améliorations et donc de ‘souffrances ‘psychologique, de pertes de dignitées et de je ne sais quoi d’autres, qu’es-ce qui pourrait justifier l’euthanasie ?

    Au delà de cela ca s’appelle un suicide , un meurtre ou un accident fatale !

    Répondre
  • Ping :Dossier – l’aide médicale mourir: réflexion québécoise | hda-geronto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *