Récession au Canada et en France

 

Insee: les prévisions des économistes bourgeois mises en échec

Brève publiée le 15 août 2015 dans Les Échos, Paris.

Lors des deux derniers trimestres, l’Insee s’est complètement plantée. Le département de la Conjoncture de l’Insee brasse une énorme quantité de données, avec de multiples modèles, pour un résultat minable.

———————————–

(Les Echos) L’Insee s’attendait à une progression de 0,3 % du PIB au deuxième trimestre alors que la croissance a été nulle. C’est embêtant, notamment pour le gouvernement.

C’est la deuxième fois en deux trimestres que l’Insee se fait surprendre par les soubresauts de l’économie française. Au premier trimestre, les économistes de l’institut tablaient sur une croissance de 0,4 %. Or celle-ci a finalement atteint 0,7 %. L’erreur de prévision était alors sans grande conséquence puisqu’elle était dans le bon sens.

Les choses sont différentes au deuxième trimestre. L’Insee s’attendait à une progression de 0,3 % du PIB alors que la croissance a été nulle . C’est plus embêtant, notamment pour le gouvernement. En termes d’affichage, celui-ci aurait probablement préféré que la hausse du PIB soit plus lissée. C’est raté. Sur le semestre entier, la croissance reste toutefois peu ou prou la même que celle qui était prévue initialement.

 

La suite de L’article de  LES ÉCHOS ici :  http://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/021262060808-la-france-en-croissance-zero-au-deuxieme-trimestre-selon-linsee-1144408.php

 

 

 

Une pensée sur “Récession au Canada et en France

  • avatar
    18 août 2015 à 15 03 09 08098
    Permalink

    La dépression économique est pour très bientôt, votre gouvernement vous a trahi, préparez-vous à vous débrouiller avec vos véritables amis, ceux qui ont pris conscience de la chute du système et qui sont prêt à agir. Le communautarisme économique local est la seule solution. Les vieilles idées du 19ième siècle sont périmées. Expérimentez avec vos amis de nouvelles idées, l’internet en regorge. Mots clés: permaculture, simplicité volontaire. Préparez-vous dès maintenant car la société de consommation est terminée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *