Tapons sur le toubib qui n’est pas un pote.

Le Doc Mailloux a été impoli: il est banni du College des médecins pour  2 ans…

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/proces/201305/30/01-4656003-pierre-mailloux-frappe-un-mur-en-cour-superieure.php

***

Je me demande ce qu’en dira Yves Boisvert, cette fois.

Pour ma part, je sais que c’est très mal de dire qu’on a  le plus profond mépris pour un juge, ses jugements, son jugement ou le systéme judiciaire.   C’est donc une chose dont je m’abstiens.  Je me contente de dire ici que j’ai le plus profond mépris pour le Collège des médecins,  son Conseil de disciplines, ses accusations revanchardes, son népotisme caricatural.

Je regrette que notre système judiciaire ait écouté ces gens qui ont soutenu le tueur d’enfants Turcotte, le violeur Luc Belleau et qui viennent encore une fois s’en prendre à Mailloux qui a le tort de montrer que ceux qui le persécutent sont… ce qu’ils sont. Turcotte, on connait. Mais je reprends ici verbatim ce que j’ai dit du cas de Luc Belleau qu’on a sans doute oublié.  Pour mettre en contexte.

On a eu l’an dernier avec Belleau une sordide histoire de médecin grand amateur de putes, qui abuse sexuellement d’une de ses patientes atteinte de problèmes de santé mentale et qui, vivant un deuil, a la mauvaise idée de se refugier dans ses bras.  Vous trouverez ici 52 synonymes pour le mot ordure.

Triste, mais ça ne s’arrête pas là. Cette histoire est en noir sur noir, car il y a de sérieuses raisons de se demander si la victime n’a pas piégé son abuseur. Menaces, poursuittes judiciaires, on parle de gros-bras et le médecin va casquer 113 000 dollars. Chantage ?

Lisez soigneusement les articles de Laurent Dionne et de Daphné Cameron et décidez par vous-même si le docteir Belleau est d’abord un salaud, puis un imbecile ou l’inverse.  Personnellement, je n’ai pas fait ce choix. Je me suis arrêté qund j’ai conclu des faits que le Docteur Belleau ne devrait pas être un médecin

Est-ce que moi, patient jocrisse lambda, je veux me retrouver dans une situation où ma santé et ma vie dépendront d’un homme qui a ce genre de comportement? Qui, piégé ou non, pelote ses patientes, puis leur donne du fric et des médicaants sans examen pour acheter leur silence et sa paix. Ma réponse c’est NON.

Il y a des privilèges a être un medecin, dont en tirer beaucoup de sous et une abyssale arrogance ne sont que les plus connus. Il en découle la responsabilité de ne pas se conduire comme un salaud ou un Imbécile

Belleau ne mérite pas de jamais être autorisé a pratiquer la médecine.  Or, les pairs du Docteur Belleau, ses copains, ont décidé de ne pas le bouter hors de la profession pied au cul, mais de lui donner une petite tape sur les doigts. Quelques mois de radiation… puis hop, il reviendra.

C’est que le Conseil de discipline du Collège des médecins est « rassuré sur les risques de récidive, et ce, à la lumière des opinions des médecins et psychologues » … Le Conseil des copains « est d’opinion qu’une sanction plus sévère ne sera pas de nature à dissuader les membres qui seraient tentés d’agir de la même manière« …

Ça, ce sont les gens qui privent Doc Mailloux de son droit de pratique parce qu’il a été impoli. Je cherche une 53e façon de dire « ordures »

Pierre JC Allard

Une pensée sur “Tapons sur le toubib qui n’est pas un pote.

  • avatar
    30 mai 2013 à 17 05 55 05555
    Permalink

    Le College des médecins et l’industrie pharmaceutique sont de très bons amis, voilà la cause principale du coût si cher de notre système de santé. La deuxième cause du coût, c’est l’administration, non seulement elle coûte cher mais elle est tellement inefficace. Mais ce qui est encore plus navrant sinon révoltant, c’est que le College des médecins ont des privilèges exorbitants, l’exemple le plus révoltant étant comme vous savez le docteur Turcotte. Si un de leur membre dénonce le moindre abus de leur part, alors il risque de perdre ses privilèges le temps d’apprendre à se la fermer et à rentrer dans le rang de l’omerta médical. C’est ce qui est arrivé au docteur Mailloux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *