Treize travailleurs d’une mine de charbon tués en Afghanistan

Par  LRA  (Radical de gauche d’Afghanistan). Le 7.01.2017.

 

Le 6 janvier 2017, 13 ouvriers d’une mine de charbon dans la province de Baghlan, en Afghanistan, ont été tués par des hommes armés de Daesh ou des Taliban pendant qu’ils étaient sur le chemin de retour vers leurs maisons.

Les ouvriers n’étaient affiliés à aucune tendance politique ni au gouvernement. Ce n’est pas la première fois que les travailleurs sont ciblés par Daesh et les Taliban parce qu’ils travaillent dans des zones sous contrôle des troupes gouvernementales ou étrangères. Dans certains cas Daesh chasse les travailleurs en raison de leurs croyances religieuses. La minorité chiite en Afghanistan est reconnue non musulmane par Daesh et donc demande leur anéantissement par tous les moyens et à tout moment.

Certains milieux du gouvernement afghan et des ambassades étrangères à Kaboul sont accusés de financer et de soutenir Daesh en Afghanistan. Zahir Qadir un député et aussi l’ex-gouverneur de la province de Paktika, en Afghanistan, ont accusé le Conseil national de sécurité d’Afghanistan d’accorder de l’argent à Daesh dans les provinces de l’Est et du Sud de l’Afghanistan.

Les récentes tentatives de la Russie en collaboration avec la Chine et le Pakistan visent à stopper l’avancement de Daesh en Afghanistan. Maintenant, il est clair que l’administration Obama a créé Daesh en Irak et en Syrie et maintenant les soutiens en Afghanistan pour les utiliser contre ses ennemis stratégiques.

Les Afghans sont victimes du jeu des Etats-Unis et de l’OTAN en Afghanistan dans le cadre de leurs politiques d’agression contre la Russie et de la Chine en créant et en soutenant les forces extrémistes islamiques. Depuis sa première apparition de Daesh en 2013 en Afghanistan, personne ne témoigne d’un seul assaut de Daesh contre les forces américaines ou de l’Otan dans le pays.

Il est de la responsabilité du gouvernement de défendre les civils et d’assurer la protection de tous les travailleurs sur leur lieu de travail. Nous demandons à tous les syndicats et aux forces pro-ouvrières du monde entier d’exprimer leur solidarité avec les travailleurs afghans et demandent au gouvernement afghan d’assumer la responsabilité du traitement des travailleurs blessés et d’indemniser les familles des victimes. Assurer des mesures appropriées pour la protection des travailleurs contre Daesh et contre toute force terroriste!
– Assumer la responsabilité du traitement complet des travailleurs blessés!

– Remboursez les familles des martyrs!

Radical de gauche de l’Afghanistan (LRA). Le  7 janvier 2017- Afghanistan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *