Appui d’Ignatieff : bonne ou mauvaise chose?

En y regardant bien, c’est une bonne chose que Michael Ignatieff appuie le budget. Ce budget que renie la droite économique et qui obtient un accueil mitigé du côté opposé. Si on regarde tout ça en calculant, ça ressemble à un budget assez au centre, quand même. Bon bon, OK, beaucoup à gauche pour ceux qui croient que l’interventionnisme rime obligatoirement avec la gauche…

Parlant de droite économique, justement, Martin Masse de Le Blogue du Québécois Libre titre un de ses billets « Le Parti conservateur n’a plus de raison d’être » et commence ainsi :

Bon, c’est maintenant officiel: il n’y a plus que des partis socialistes, corporatistes, dirigistes (utilisez votre terme favori) au Canada, c’est-à-dire des partis qui considèrent que l’État doit planifier le développement économique et contrôler les décisions économiques des individus et des entreprises.

Je suis d’accord, mais d’un autre côté « conservateur » ne veut pas dire non plus « libertarien »… Si l’idéologie politique conservatrice penche beaucoup, comme je ne suis pas le seul à le croire, vers l’interventionnisme moral, le pas vers une attitude semblable du côté économique n’est pas si surprenant. Donc, l’appui des libertarien pour le PC ne s’appuyait que sur du pur fantasme… L’image de Stephen Harper le bon papa omniprésent cadre très bien avec le budget qu’a présenté son gouvernement, somme toute. Passons là-dessus.

Mais dans un monde idéal, je n’aurais pas commencé mon billet en écrivant que c’est une bonne chose que Michael Ignatieff appuie le budget. C’est que je constate aussi surtout que c’est l’argent qui a mené le plus la danse dans cette prise de décision. Explication par des questions imagées : imaginez un système électoral qui demande peu de frais? Imaginez une vie politique et partisane qui ne s’appuie pas sur des fonds laissés à l’aléatoire des donations?

Si l’économie canadienne roulait sur l’or, si des élections ne venaient pas faire des trous dans le trésor et si le PLC avait ses coffres pleins, nous serions pour sûr en préparation pour aller aux urnes.

Qui a dit que l’argent ne mène pas le monde?

11 pensées sur “Appui d’Ignatieff : bonne ou mauvaise chose?

  • Ping :Appui d’Ignatieff : bonne ou mauvaise chose? « Renart L’éveillé / Carnet résistant

  • avatar
    29 janvier 2009 à 17 05 32 01321
    Permalink

    Tres bonne chose qu’il appuie ce budget. Ca m’aurait fait mal qu’il se fasse du capital politique en defendant les interets du Quebec. Là, il vient de mettre le premier clou à son cercueil quebecois. D’autres viendront bientot.

    Et dire qu’il y a encore des gens votant pour le PLC et le PCC au Quebec… on se demande ce qu’espere ces gens (hors des ultra-nationalistes canadiens anti-quebecois).

    Répondre
  • avatar
    29 janvier 2009 à 19 07 05 01051
    Permalink

    Renart

    C’est vrai que la position de Michaël Ignatieff à l’égard du budget est une bonne chose. Nous saurons à l’avenir de quel côté du lit il couche. Le Québec est certain que la place sera libre et qu’il n’occupera pas tout le lit 🙂

    Reblochon

    Vivement d’autres clous pour que le cercueil tienne bon.

    Pierre R. Chantelois

    Répondre
  • avatar
    29 janvier 2009 à 19 07 55 01551
    Permalink

    Pierre,
    Vous êtes en grande forme… Un petit ton sarcastique qui vous va bien…
    Renart,
    «Libertarien»… Ça ne doit pas exister en politique, c’est une approche, il m semble individualiste et anarchiste… Le rejet total du contrôle…
    Pour ce qui est de M. Ignatieff, je m’en méfie comme d’ un certain Judas passé à l’histoire. Il me semble en train de se ramasser des «pépites» pour orner sa couronne. J’ai l’impression qu’il s’apprête à entrer par la cheminée du pays un peu avant Noël 2009. Le temps de se dessiner une image et de quelques sondages. Plouf! 300$m.
    J’adore les trains, mais quand on ne change que la locomotive, le train reste le même…

    Répondre
  • avatar
    29 janvier 2009 à 23 11 12 01121
    Permalink

    On évite une élection, pour le moment. Je me suis toujours méfié de Harper, je dois m’habituer à me méfier de Ignatieff aussi.
    De toutes façons, le Québec n’a rien à faire dans cette confédération, sinon se faire vider les poches….

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2009 à 12 12 08 01081
    Permalink

    Reblochon,

    pourtant, on voit une belle remontée du PLC au Québec…

    Pierre Chantelois,

    hé hé!

    Gaëtan Pelletier,

    « Libertarien»… Ça ne doit pas exister en politique, c’est une approche, il m semble individualiste et anarchiste… Le rejet total du contrôle… »

    Oh! oui, ça existe! Il y a même beaucoup de pression du côté de ce spectre politique. Stephen Harper serait même un ancien libertarien, ç’a l’air!

    Garamond,

    « De toutes façons, le Québec n’a rien à faire dans cette confédération »

    C’est drôle, mais ça me sonne comme de la musique! 😉

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2009 à 12 12 18 01181
    Permalink

    je ne pense pas que l’on puisse écrire qu’il n’y a que des partis socialistes au Canada.

    Le parti d’Harper est toujours de droite mais il a piégé Ignatieff.. Harper a préparé un budget sur mesure pour l’Ontario (et a planté le Québec , mais ça c’est une autre histoire)… mais c’est un budget opportuniste… Harper veut le pouvoir… mais son naturel red neck reviendra vite au galop

    Ignatieff a voté Ontario… de plus il n’était pas trop chaud déjà avec l’idée de la coalition… alors il a fait d’une pierre 2 coups… ne pas s’aliéner l’ontario et se couper de la coalition

    il prépare la prochaine campagne… lui contre Harper….

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2009 à 17 05 30 01301
    Permalink

    Renart: mais oui y a une belle remonté du PLC au Quebec. C’est sur que ca remonte depuis le fin fond de la cave. Et tu as l’effet de nouveauté et la gang d’abrutis congenitaux qui vont nous sortir le fameux : « il faut laisser la chance au coureur ! »

    Quand ils commenceront à connaitre ignatieff et qu’ils verront que le PLC n’a pas changé, ca reviendra à la normale et on continura de vivre dans ce statu quo etouffant jusqu’au jour où le petit peuple s’achetera un cerveau ou des couilles !

    Je ne suis pas pressé. Je mise beaucoup sur Ignatieff à long terme. Plus tu seduis, plus la debarque est forte. C’est comme un deuxieme trudeau.

    ****
    Harper n’a pas piégé Ignatieff, il lui a rendu service en echange d’un pouvoir temporaire. Ignatieff a prié pour avoir une excuse d’accepter ce budget, il a meme du telephoner à Harper, il l’a eu, il est content.

    Y a que le petit peuple pour croire que ces types ne se sont pas entendus en arriere et se sont bien foutu de notre gueule. Un numero de cirque, un epluche les oignons, l’autre braille. Apres ca permet aux gens de jouer les gerants d’estrade et de distribuer les points… tandis que le vrai scandale, la vraie defaite, elle est là au Quebec ! On l’entend pas trop patapouf du coup, son asymetrie il l’a eu dans la fesse gauche; c’est ca quand on fait les trucs tout croche.

    Répondre
  • avatar
    31 janvier 2009 à 12 12 42 01421
    Permalink

    Harper et Ignatieff… même combat! Au service du marché, des banques et des grands industriels. Les gens vont se faire berner encore une fois. Grâce au sacro-saint culte du chef, M. Ignatieff jouera dans la séduction en tentant de nous faire oublier les racines du Parti Libéral. Et pendant que les citoyens s’entre-déchireront sur la place publique, les bourgeois cotinueront leur partie de golf.

    Répondre
  • avatar
    2 février 2009 à 10 10 10 02102
    Permalink

    MAUVAISE chose……………………………………………..

    Répondre
  • avatar
    20 juin 2011 à 23 11 31 06316
    Permalink

    Hi, I have made the decison to, following huge amounts of consideration, to give you a do-follow backlink coming from my webpage the main reason being because I frequent this site alot so I want to return something back.Have a great Day -Here’s my link: http://wheat-grass.co/our-links/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *