Auto design A720 (et 720 raisons d’avoir peur)

Par Renart Léveillé

Voici ma caricature du jour :

Et le billet que j’ai pondu lundi passé à ce même sujet :

Je ne sais pas pour vous, mais je commence à en avoir ras le bol du discours rassurant des politiciens au lendemain de l’effondrement d’une structure en béton sur l’autoroute Ville-Marie :

Toutes les routes qui sont ouvertes sont sécuritaires [selon les critères du] ministère des Transports. Il n’y a aucun compromis avec la sécurité au Québec. […] On fait des inspections régulières de toutes les infrastructures et ces inspections nous permettent d’effectuer des travaux rapidement.

Gracieuseté de la cassette de Sam Hamad. Et en bonus, ce qui suit :

Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, s’est fait pour sa part rassurant. «On est en mode solution», a indiqué le maire, à proximité des lieux de l’effondrement. Selon lui, la Ville fait déjà tout ce qui est en son pouvoir pour la sécurité des automobilistes et continuera à le faire. «Ça fait depuis 10 ans qu’on investit des sommes dans nos infrastructures. Je sais que les incidents s’additionnent de plus en plus. On va continuer à faire les représentations nécessaires» auprès de Québec et d’Ottawa. Il n’y a pas lieu de «paniquer».

C’est bien beau faire des déclarations après-coup, mais la population n’est pas stupide, elle a en tête le scénario de se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment.

C’est surtout la déclaration de Sam Hamad qui me donne de l’urticaire, étant donné que c’est le gouvernement du Québec qui tient principalement les rênes dans le dossier du transport. Parce que le ministre des Transports ose carrément nous mentir. Toutes les routes ne sont pas sécuritaires (à moins que la dernière route non sécuritaire soit la 720, ce dont je doute très fortement). S’il n’y avait « aucun compromis avec la sécurité au Québec », il n’y aurait pas de catastrophes, donc pas de raisons de faire des discours rassurants. Pour ce qui est « des inspections régulières » et « d’effectuer des travaux rapidement », je veux bien croire, mais ça ne semble pas suffisamment régulier, ni assez rapide.

Aussi, c’est encore un discours qui nourrit le cynisme ambiant. Et nul doute que Sam Hamad protège le bilan Charest ici. Ce que j’aurais au moins aimé entendre c’est : il y a un gros problème avec les infrastructures et nous allons tout faire en notre possible pour le régler!

Ajout :

Ah! j’allais oublier! J’ai pondu hier un statut sur Twitter en lien avec ce sujet :

Offre d’emploi : inspecteur d’infrastructures, envoyer CV au gouvernement du Québec. Cousins, beau-frères ou amis d’élu s’abstenir.

*******

Encore aujourd’hui, notre bon Sam Hamad s’en lave les mains et tente par tous les moyens de renvoyer la balle. Alors, je suis d’accord avec le blogueur Patate quand il écrit :

 

mettez vos énergies à sécuriser nos vies […], au lieu de jouer au ballon chasseur.

14 pensées sur “Auto design A720 (et 720 raisons d’avoir peur)

  • avatar
    4 août 2011 à 10 10 22 08228
    Permalink

    Vous voulez régler TOUS les problèmes?

    C’est assez simple:

    Lors de votre prochaine paie, faite le plein de nourriture pour une durée de 1 mois et RESTER À LA MAISON!!! Personne ne va travailler!!! Personne ne fait rien d’autre que de manger du BBQ dans sa cour ou sur son balcon.

    Dans un mois toutes l’économie est sur le cul et les zotorités devront plier bagage ou plier l’échine pour accepter de travailler à protéger la population.

    Trois semaines sans acheter d’essence, trois semaine sans aucune production, trois semaines sans autobus, ni voiture, sans rien qui se passe où que ce soit, et nous reprenons le contrôle de nos vies. Même pas besoin de descendre dans la rue pour se faire tabasser.

    Ce n’est vraiment pas compliqué comme solution.

    Amicalement

    Elie l’Artiste

    Répondre
    • avatar
      4 août 2011 à 13 01 14 08148
      Permalink

      Je seconde, c’est ce que je répète tout le temps. Vous voulez une révolution efficace et totalement pacifique contre laquelle les zotorités ne pourront absolument rien faire, restez chez vous pendant quelques temps et vous verrez, les choses vont changer rapidement!

      Répondre
      • avatar
        4 août 2011 à 13 01 23 08238
        Permalink

        C’est exactement ce à quoi je pensais.
        Si l’Amérique du Nord au complet ramassait quelques bidons d’essence et cessait d’en acheter pendant deux ou trois semaines, on pourrait voir ces messieurs s’énerver et se demander ce qui se passe.
        Le baril chuterait de 20$.
        Suffirait de répéter l’opération, sans avertissement.
        J’en connais qui auraient des sueurs.
        Ce serait mieux que « voter ».

        Répondre
          • avatar
            4 août 2011 à 13 01 40 08408
            Permalink

            On the 17th of September, we want to see 20,000 people to flood into lower Manhattan, set up tents, kitchens, peaceful barricades and occupy Wall Street for a few months. Once there, we shall incessantly repeat one simple demand for radical and immediate change in a plurality of voices, following the example set by our Egyptian brothers and sisters in Tahrir Square.

            The time has come to deploy this emerging stratagem against the greatest corrupter of our democracy: Wall Street, the financial Gomorrah of America. It’s time for DEMOCRACY NOT CORPORATOCRACY!

            WWW:
            https://occupywallst.org/

            Twitter:
            #OCCUPYBAYSTREET in Toronto, Canada
            #OCCUPYCANARYWHARF in London, UK
            #OCCUPYMARTINPLACE in Sydney, Australia
            #OCCUPYBANKENVIERTEL in Frankfurt, Germany
            #OCCUPYMARUNOUCHI in Tokyo, Japan

            Une autre organisation: http://october2011.org/about

            En Europe, une grande marche se terminera en Belgique le 17 septembre.

            DG

          • avatar
            4 août 2011 à 14 02 04 08048
            Permalink

            Le plus difficile, ça doit être d’atteindre la masse critique…

          • avatar
            4 août 2011 à 14 02 12 08128
            Permalink

            Elle se fera (la masse critique) entre le 17 septembre et le 15 octobre. C’est tout l’occident la masse critique.

            DG

  • avatar
    4 août 2011 à 15 03 58 08588
    Permalink

    Cesser de coopérer avec le système et devenir auto-suffisant est plus efficace que faire du piquetage devant la Bourse de N-Y, ce qui va inévitablement mener à une confrontation et une répétition de ce qu’on a vu au G-20.

    En plus de ça, aller manifester pour sauver les programmes sociaux est vraiment couillon.

    Quant aux routes du gouvernement, hahaha, quelle farce, les ptits mononcle de Culbec City s’en mettent plein les poches. Bandes d’incompétents parasitaires. (N)

    Répondre
    • avatar
      4 août 2011 à 20 08 22 08228
      Permalink

      Toi reste chez vous sans sortir pendant trois semaine en même temps que tout le monde, sans dépenser une cenne et on en reparlera.

      C’est-y trop demander dela part de ceux qui ne sont pas aussi « parasitaire » que tu le crois? 😀

      Amicalement

      Elie l’Artiste

      Répondre
      • avatar
        4 août 2011 à 20 08 54 08548
        Permalink

        André,

        Je parlais des fonctionnaires du ministère des transports et des entrepreneurs en construction qui se graissent la patte, et tous les avocats et comptables qui gravitent autour des contrats.

        J’ai l’impression que tu as compris autre chose. Et puis moi, je vis sur une ferme à 5 minutes d’un village d’environ 2 000 âmes. Quand je dépense, je donne l’argent à mon voisin ou au fermier en haut de la côte. Pour le reste, à part de la bouffe, il n’y a rien à acheter ou je vis.

        J’ai un gros jardin. J’ai planté et récolté environ 600 gousses d’ail cette année. Je tente toujours d’être plus auto-suffisant, et je coopère le moins possible avec le système. Je n’accepte aucune offre, bénéfice etc. Je ne veux rien savoir, dans ma cabane.

        Peace!

        Répondre
        • avatar
          4 août 2011 à 21 09 17 08178
          Permalink

          En plus, la question n’est pas de ne rien dépenser, mais de cesser d’encourager le système. Ce n’est pas la même chose.

          Répondre
          • avatar
            4 août 2011 à 23 11 47 08478
            Permalink

            Tu as la bonne recette Aimé; mais cela prendrait environ trois semaines pour tout foutre en l’air si tout le monde s’y mettait; seulement en restant chez eux.

            Amicalement

            Elie l’artiste

          • avatar
            5 août 2011 à 0 12 38 08388
            Permalink

            André,

            Tu n’as pas tort, mais pour en arriver là, il faut faire un cheminement intellectuel qui implique que tu dois te poser des questions et trouver des réponses.

            Plusieurs voient l’état comme le grand pourvoyeur de services et vont marcher dans la rue pour sauver cela, ce qui est ce qui nous a mis dans la merde actuelle.

            Ça aussi, c’est un problème dans l’équation, tous les enfants de l’état qui veulent l’aide du gouvernemaman.

            Là, il y un fossé entre un groupe et l’autre groupe, à mon avis.

            On ne pourra jamais réconcilier ces deux groupes.

            Les dépendants sont évidemment des dépendants, donc on ne peut pas s’attendre à ce qu’ils débranchent du système.

            Les contrôleurs se servent des dépendants pour appliquer leurs centaines de lois, règlements, politiques et directives.

            Tous ces bureaucrates dans le système de santé, vous ne pensez pas que c’est du bien-être social déguisé. Presqu’un administrateur pour chaque membre du personnel qui fournit des soins. Penses-tu que ça a de l’allure? Voyons donc! Si on administrait la santé comme du monde, sans l’influence indue de Big Pharma, on aurait besoin de 20 % des administrateurs présentement en poste, au gros maximum. Ça ferait beaucoup de chômeurs demain matin. En tout cas, je pense que tu comprends ce que je veux dire. Il est difficile d’avoir un gros mouvement quand 30 % et plus de la population dépend du gouvernement pour son chèque de paye. :-O

            :-O

  • avatar
    5 août 2011 à 8 08 34 08348
    Permalink

    Ton argument est valable, évidemment.

    Par contre, si la majorité, soi : 70% reste à la maison, que veux-tu que ces 30% fassent?

    Les gens sont de plus en plus inquiet et les causes d’inquiétude ne manquent pas:
    La santé, le Plan Nord,le nucléaire, le gaz de schiste etc..

    Il faudra bien qu’ils réagissent éventuellement.

    Amicalement

    Elie l’Artiste

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *