Dans la mire d’Anders Behring Breivik

Par Renart Léveillé

J’ai bien fait de ne pas trop commenter à chaud le « gauchocide » d’Anders Behring Breivik. Parce qu’avec les infos que j’ai pu grappiller çà et là, je me suis permis ce discutable statut Twitter :

Le gros problème avec #AndersBehringBreivik, c’est qu’il s’est mis sur la même balance de religiosité que les musulmans extrémistes.

Par contre, je ne renierai pas ces deux-là :

L’extrémisme est toujours le fléau de déshumaniser les questions sociales. #AndersBehringBreivik

Les apôtres du multiculturalisme doivent jubiler en ce moment… #AndersBehringBreivik

Alors voilà, après avoir lu un peu plus sur le sujet, je ne crois plus que les gestes d’Anders Behring Breivik étaient de nature religieuse (donc en lien avec l’épithète de « fondamentaliste chrétien » qu’on lui a prêté), même si cela me confortait agréablement dans ma haine des extrémismes que permet l’adhésion fanatique à une religion. (Sa vidéo « Knights Templar 2083 » est remplie de références à la chrétienté, mais je crois qu’il faut l’analyser plus dans un sens culturel. Aussi, peut-être, dans l’optique symbolique d’un combat entre le Bien et le Mal : le Mal étant représenté par la religion musulmane, toujours actuelle, le Bien, étant représentée par l’image des croisades, bien sûr moyenâgeuses.)

Non, il semble que tout soit plutôt relié à l’immigration musulmane que soutien le multiculturalisme norvégien. Alors oui, peut-être, nationalisme, conservatisme, extrême-droite dans ce sens-là, mais il faut faire attention, comme le souligne l’Antagoniste, de ne pas mêler les libertariens à ça, même si on a l’habitude de les classer à droite…

Et même, je me permets un bémol encore plus grand en mettant tout mon poids dans la balance. Je ne me cache pas d’être contre le multiculturalisme, tout comme Anders Behring Breivik, mais à la mesure de ma réalité francophone et américaine (et je ne crois pas avoir besoin de spécifier que je condamne comme la plupart les moyens qu’il a pris pour se faire entendre). Pourtant, je ne me considère pas nationaliste, ni conservateur, encore moins d’extrême droite. De ce fait, n’y a-t-il pas quelque chose qui cloche dans ce désir d’expliquer cette tragédie en pointant systématiquement le nationalisme, le conservatisme et l’extrême droite alors que tout pointe l’antimulticulturalisme? Alors que l’antimulticulturalisme est tout à fait capable d’être sans se faire cannibaliser? Il y a des amalgames qui semblent évidents, mais qui ne le sont pas. Ainsi, est-ce que cette tuerie serait l’instrument idéal pour donner le coup de grâce à la critique antimulticulturaliste?

Aussi, il y a la théorie qui va dans le sens que ces gestes seraient en lien avec le sionisme, ce qui met de la chair autour de l’os de l’accusation d’islamophobie. Et quand on ajoute à cela le fait qu’il soit franc-maçon, ça sent la position pro-Israël à plein nez… Pourtant, au Québec, nos médias « mainstream » n’ont aucunement soulevé cette possibilité (pour m’en assurer, j’ai fait des recherches sur Cyberpresse, Radio-Canada.ca et Canoë avec le nom du tueur, ainsi que les mots-clés « Israël », « sioniste » et « sionisme », sans aucun résultat concluant). L’ami qui m’a propulsé sur cette piste me disait que c’est pour cette raison que les autorités norvégiennes ont voulu le huis clos, prononcé bien sûr par le juge. Quoi qu’il en soit, cela donne le beau jeu à tous de tirer la couverture de son bord, puisqu’il y a un manque flagrant de transparence. Ce qui est dommage, puisque cet événement est éminemment important.

Mais s’il faut se poser la question « quoi sert qui? », la réponse ne pourrait qu’être nébuleuse. Même en lisant la totalité du document de 1500 pages, ce qui est bien sûr le contraire de la concision… Alors, je ne tenterai pas ici de proposer la mienne. Tout ce que je peux faire, c’est constater que la dynamique inscrite depuis septembre 2001 prend une tout autre allure alors que l’air du temps semble faire germer ce qu’on appelle le « loup solitaire ».

Dans un monde complexe comme le nôtre, il était peut-être temps de constater que l’« ennemi » est réellement d’un flou désarmant.

15 pensées sur “Dans la mire d’Anders Behring Breivik

  • avatar
    28 juillet 2011 à 1 01 18 07187
    Permalink

    Depuis le début, je sens qu’il y a quelque chose qui cloche. Le scénario ne colle pas à la Norvège. Quand j’ai vu Breivik dans son costume de Franc-maçon, j’ai compris qu’il était le soldat, le tueur désigné pour la salle besogne. Il ne s’est pas fabriqué tout seul le mecque, c’est un robot-tueur qui a été programmé comme Daid Icke le décrit dans ses livres.

    Répondre
  • avatar
    28 juillet 2011 à 2 02 05 07057
    Permalink

    @ Monsieur Bourdon.

    «Il ne s’est pas fabriqué tout seul le mecque»

    C’est plausible!!! Plus j’y pense, plus je me dis que c’est, humainement, impossible d’écrire un manifeste politique de 1500 pages tout seul, sans aucune aide!!! Une personne «normale» est plus concise que ça!!! La grande majorité des manifestes que j’ai lu ne dépassaient pas 50 pages et, encore, là, j’ai déjà lu des manifestes de moins de 10 pages!!!

    Non, soit c’est une machine, soit une organisation terroriste backait son crime, dans les coulisses, et on ne le sait pas encore!!!

    Répondre
  • avatar
    28 juillet 2011 à 6 06 55 07557
    Permalink

    Il est comme Osvalte le soi-disant tueur de Kennedy ,il n’est que le paravent de O N U et O T A N ,jamais un homme seul aurait pu arriver à ce scénario ,Mais il faut détourner le regard instaurer la Haine entre les religions ,pourquoi les forces police ,militaire ont mis plus 1 heure 30,le Nouvel Ordre Mondial qui a planifié ,les révoltes Arabes doivent leur salut à cette guerre civil ,trop minutieusement préparé ,bien rodé par la C I A
    Quant aux extrémistes ,pour moi ils font le génocide du peuple Irakien ,Afghan ,Palestinien ,Libyen ,ext pour prendre leurs richesses ,les autres ne sont que des minus ,qui sont manipulés ,pour agir contre leur propre camp pour assouvir le N O M ,toujours le but caché ,,

    Répondre
  • avatar
    28 juillet 2011 à 8 08 12 07127
    Permalink

    je vois en lui un psychopathe a la Hitler. Un gars obsédé par ses fabulations et son désir de changer le monde. Il se nourrit de toutes l’attention qu’on lui donne. Le plus grave, c’est qui semble être satisfait et avoir gagné! Il n’y a pas de conspiration dans ce cas, je ne vois pas le message dans le meurtre en série de jeunes norvégiens et comment une position sioniste peut s’y insérer

    Répondre
  • avatar
    28 juillet 2011 à 10 10 02 07027
    Permalink

    iota

    ‘Il n’y a pas de conspiration dans ce cas.’

    Nous avons affaire à un genre de superperformant, qui est non seulement un tueur en série, mais également un auteur, un designer d’habits et d’écussons, un cinéaste, un photographe, un agriculteur et un chimiste, qui ne travaille pas, mais qui a les moyens de planifier son mauvais coup pendant plusieurs années, ayant même le temps de faire des voyages pour rencontrer des amis.

    Et il a bénéficié d’une série de mauvaises coincidences qui a ralenti l’arrivée des policiers.

    Moi ce qui me surprend le plus, c’est les habits qu’il a du confectionner tout seul, puis se photographier dans ses habits…

    Au pays des aveugles, le borgne est roi qu’ils disent.

    Répondre
  • avatar
    28 juillet 2011 à 12 12 38 07387
    Permalink

    Renart,

    Ce n’est pas à toi que je pensais quand j’ai écris cela. Bonne journée renart.

    Répondre
  • avatar
    28 juillet 2011 à 12 12 54 07547
    Permalink

    Renart,

    As-tu remarqué son permis de chasse sur son épaule gauche, dans la photo avec le wetsuit et la mitraillette. Qui a confectionné cet écusson? L’écusson dit qu’il a un permis de la Norvège pour chasset les traîtres et les Marxistes. Il s’est attardé à beaucoup de détails, pour un gars seul.

    Sa page Facebook initiale ne faisait aucune mention qu,il était Chrétien.

    http://atlasshrugs2000.typepad.com/.a/6a00d8341c60bf53ef0153901eea7a970b-800wi

    Mais, elle aurait été modifiée suite à son arrestation!!!

    https://romanticpoet.wordpress.com/tag/anders-behring-breivik-facebook-page-altered-to-show-christian-and-conservative/

    Et certains disent qu’il agissait seul. C’est plutôt dur à croire.

    Répondre
  • avatar
    28 juillet 2011 à 13 01 33 07337
    Permalink

    Évidemment, la Paresse dresse un parallèle entre l’explosion a Oslo et celle à Oklahoma City.

    Dans cet article, on peut lire ce qui suit :

    «Il s’agit de la même technique et c’est la même idéologie d’extrême droite qui est derrière tout ça. En plus, dans chacun des cas, on parle d’une seule personne ou d’une personne et de quelques complices seulement», explique M. Andersen, de l’Institut danois des études internationales à Copenhague, auteur de plusieurs livres sur le terrorisme.’

    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201107/23/01-4420516-attentats-en-norvege-une-tragedie-qui-evoque-oklahoma-city.php

    Le seul problème avec cette analyse digne d’un analphabète, est que le camion supposément rempli d’engrais chimique placé sur la rue par Timothy McVeigh n’est pas ce qui a détruit l’immeuble à OK City.

    http://www.youtube.com/watch?v=5zv1qplp54Q

    Règle no. 1:

    On peut raconter n’importe quoi à ceux qui ne connaissent rien!

    Répondre
  • avatar
    29 juillet 2011 à 11 11 09 07097
    Permalink

    L’incident est encore « frais » et les informations pleuvent de toute part. Souvent issues de volontaire désinformation et d’autre fois de sincère erreurs. Une choses est sûre ; il y en a déjà trop et si peu de véritable réponses.

    Tout comme le 11 Septembre ( sans vouloir rien comparer ) cet évènement amènera son lot d’adeptes, de fervent défenseurs et de « débunkers » Bien malin celui qui réussira a porter un oeil objectif et impartial a cet attentat.

    Pour ma part, beaucoup de choses sont possible et je ne ferais pas l’erreur de tomber dans la facilité, en créant mes propres conclusion sur ce que je n’ai pas enquêter. Encore une fois, il y a déjà TROP d’informations qui n’en sont pas. Il faudra prendre le temps d’analyser au lieu de conclure.

    Pour ceux qui sont intéressés a trouver la vérité; c’est le temps de ramasser les infos et les détails. L’analyse et l’assemblage se feront bien plus tard, une fois la poussière retombés.

    Il faut du temps et de l’objectivité pour répondre à LA question : Cui Bono ?

    @AL : Vous avez partiellement raison sur ce point : Il y a beaucoup, beaucoup trop de gens qui sont fondamentalement des « paresseux intellectuels ». Ils deviennent subitement « actifs » et « excités » que lorsqu’on vient les contredires. Bien que se soit des arguments valable et LOGIQUE, le fait d’apporter autre choses que ce qu’ils ont reçu comme bourrage de crâne, les perturbent comme si leur vie en dépendaient… Pourtant, ils n’ont aucune réelles convictions puisqu’ils n’ont fait qu’ « absorber » les infos de surface. Aucune recherches poussée, aucune analyse logique.

    Puisque tout le monde a non seulement droit de parole; qui plus est ont maintenant une tribune pour le faire ( le web ) il faudra malheureusement se taper des trillions de commentaires non constructifs, de fausses-vérités et d’autres collections de rebuts inutiles afin d’espèrer créer un véritable effort collectif afin de trouver la vérité.

    Non seulement on doit se battre contre la propagande officielle active, la propagande inconsciente, frileuse et pleutre ( la plus part de nos médias ), les préjugés facile et bien trop généralistes, il nous faut désormais se battre aussi contre les paresseux intellectuels ( qui forment la majorité ) et leur véhémence injustifiée a quiconque tente de leur faire penser plus loin que le titre d’un article.

    Dure, dure la vie d’un thruther…. 😉

    Répondre
  • avatar
    29 juillet 2011 à 11 11 54 07547
    Permalink

    Sayan,

    Merci pour ton commentaire. La vérité est comme un diamant enterré dans un tas de fumier. Il faut chercher et se salir les mains pour la trouver.

    Peace!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *