Le marionnettiste états-unien et l’Iran

Rouge sur VertIl est tout à fait drôle de voir comment certaines informations sont séduisantes, et d’autres beaucoup moins. On se souvient à quel point la révolution verte iranienne a enflammé les comptes Twitter et les grands médias, laissant les critiques à la risée générale. C’était très à la mode de se peinturlurer en vert et j’en vois même encore aujourd’hui. Alors, émettre un doute quant à la participation de la Maison Blanche à tout cela était vraiment le meilleur moyen pour jeter l’opprobre sur soi…

Pourtant, Hillary Clinton a avoué à CNN le 9 août dernier que les États-Unis ont manipulé la « révolution verte » en Iran.

Traduction française d’une citation :

Ainsi nous avons fait beaucoup pour renforcer les protestataires sans nous afficher. Et nous continuons à parler avec et à soutenir l’opposition.

Et pour dire vrai, je suis tombé là-dessus alors que je cherchais des informations sur un autre sujet en lien avec l’Iran, soit que « Washington est derrière la rébellion sunnite en Iran » : une autre information qui n’est pas sexy… bien qu’elle provient d’une source tout à fait sérieuse, l’Agence France Presse (AFP).

Ça ne semble pas s’être rendu jusqu’au Québec, et dans la francophonie la nouvelle a été reprise par beaucoup de médias alternatifs, bien peu chez les autres : les premiers résultats sur Google avec les mots-clés « Washington derrière rébellion sunnite Iran » donnant deux médias belges.

Alors, il me vient un questionnement. Est-ce que l’épithète « conspirationniste » servirait en fait souvent à qualifier les gens qui pointent autre chose que les choix éditoriaux des grands médias?

41 pensées sur “Le marionnettiste états-unien et l’Iran

  • Ping : Le marionnettiste états-unien et l’Iran « Renart L’éveillé / Carnet résistant

  • avatar
    16 septembre 2009 à 14 02 54 09549
    Permalink

    Personnellement, je n’ai jamais douté que les américains s’étaient alors mêlés de la politique iranienne. Dire qu’ils ont été la cause principale de cette rébellion, comme tu sembles le penser, cela me semble bien simpliste. Et c’est prendre les iraniens pour des idiots.

    En passant si « Washington derrière rébellion sunnite Iran » ne donne pas beaucoup de résultats, c’est qu’en Iran, 90% des personnes sont musulmanes chiites. Formenter la révolution en Iran en passant par les sunnites, dans un pays où ils ne sont que 8%, pas très très payant comme stratégie.

    Répondre
  • avatar
    16 septembre 2009 à 17 05 16 09169
    Permalink

    Enkidu, je crois que vous avez besoin de lire un peu sur l’ Opération Ajax.

    Une simple recherche Google vous donnera plein de références.

    Répondre
  • avatar
    16 septembre 2009 à 17 05 22 09229
    Permalink

    La fièvre est partout maintenant ! et l’étiquette « conspirationniste » s’agite en tous sens.
    Il faut voir ce qui se passe en France aux médias officiels à propos du 11 septembre et des raccourcis pour le moins « explosif »

    Copier-coller d’un commentaire sur le site Agoravox :
    « La formule : je m’interroge = je suis un conspirationniste = je suis un négationniste = un néo-nazi, relève de l’amalgame, est injurieuse, et RELEVE DU TERRORISME INTELLECTUEL ! »

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/version-officielle-contre-version-61656

    Répondre
  • avatar
    16 septembre 2009 à 17 05 23 09239
    Permalink

    Bien sûr, bien sûr, Gébé… Le gouvernement américain, en 1953, en pleine guerre froide, ont orchestré le coup d’état qui a mis au pouvoir le shah d’Iran (suite à une élection démocratique, incidemment), il faut donc en conclure qu’en tout temps, il sont derrière tout mouvement politique en Iran. Bien sûr, les Iraniens n’étant pas capable de réfléchir par eux-mêmes, tout mouvement politique de leur part ne peux qu’être dirigé à partir de Washington…

    Répondre
  • avatar
    16 septembre 2009 à 17 05 27 09279
    Permalink

    J’espère qu’on aura compris que je faisais dans l’ironie…

    Répondre
  • avatar
    16 septembre 2009 à 19 07 56 09569
    Permalink

    « La fièvre est partout maintenant ! et l’étiquette « conspirationniste » s’agite en tous sens. »

    Je préfère être le conspirationiste que le conspirateur.

    S’il y a des criminalistes c’est qu’il y a des criminels.

    Répondre
  • avatar
    16 septembre 2009 à 20 08 55 09559
    Permalink

    S’il y a des criminalistes c’est qu’il y a des criminels.

    Oui, mais cela ne veut pas dire qu’il y a des criminels partout. Chaque rumeurdélire qui circule n’est pas véridique du seul fait que ça se discute. Parfois, il y a de la fumée sans feu…

    Peut-on le dire sans se faire accuser de faire partie des conspirateurs/naîfs?

    Répondre
  • avatar
    16 septembre 2009 à 21 09 05 09059
    Permalink

    Ottawa réclame la libération de Maziar Bahari

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2009/08/27/003-Ottawa-Iran-Bahari.shtml

    L’Iran exige de Canada une déclaration écrite que Bahari n’est pas sous contrat du Gouvernement canadien (espion) pour le libérer. Semblerait que c’est un problème pour le gouv !

    Maziar Bahari, un Iranien-Canadien qui a étudié à Concordia au Québec. Journaliste-producteur de documentaires pour nos mass-médias (BBC Radio Canada et Newsweek)

    Qu’est-ce qu’on fait pour s’assurer un bon financement pour son premier film lorsqu’on sort de Concordia ? On propose un film de propagande pour les sionistes ou le B’nai Brith, biensûr.

    Le premier film de Bahari sera Le Voyage du S. S. St-Louis. Récit de propagande pro-sioniste qui fait le procès des Canadiens et Américains comme étant des antisémites nés. Des criminels qui ont repoussé de pauvres juifs dans les tentacules de la bêtes immonde nazie et y être dévorés dans des camps de la mort.

    http://www.imdb.com/title/tt0114876/

    Il est dû pour un prix Nobel, c’est certain.

    À lire le scénario, Bahari n’a pas fait grand recherche et se contente de retransmettre la propagande.

    Ça tombe bien, car moi, je suis justement à travailler sur un blogue qui raconte toute la véritable histoire du Voyage du St-Louis, pour le 70e anniversaire de l’événement.

    Des mois de recherches qui m’ont apporté une toute autre histoire que c’elle qu’on nous fait avaller depuis trop longtemps. Des informations détaillées qui démontrent que les Canadiens et Américains n’ont strictement rien à se repprocher, pas plus que Mackenzie King.

    Si ce Bahari a fait une recherche approfondie comme la mienne, alors il savait avant de faire son film. Ce film alors n,est rien d’autre qu’une traîtrise contre les Canadiens et il devarit pourrir dans les cachots d’Iran.

    Répondre
  • avatar
    16 septembre 2009 à 21 09 17 09179
    Permalink

    « Oui, mais cela ne veut pas dire qu’il y a des criminels partout. »(Enkidu)

    Biensûr qu’il y a des criminels partout.

    Mais le criminaliste détermine s’il y a bien, selon le droit, crime.

    De même, le conspirationiste détermine s’il y a complot.

    Le conspirationiste présente les évidences, les preuves, fait les liens.

    Qu’il n’y ait pas de conspirationistes reconnus, démontre qu’on veut faire croire qu’il n’y a de comploteurs ou complots nulle part.

    Répondre
  • avatar
    16 septembre 2009 à 21 09 30 09309
    Permalink

    “Oui, mais cela ne veut pas dire qu’il y a des criminels partout.”(Enkidu)

    Biensûr qu’il y a des criminels partout.

    Partout? Sur toutes les rues, dans toutes les maisons? Je dois conclure de l’existence de criminalistes que non seulement le crime existe (une évidence) mais qu’il y en a partout, et que tout soupçon cache nécessairement un crime véritable?

    Qu’il n’y ait pas de conspirationistes reconnus, démontre qu’on veut faire croire qu’il n’y a de comploteurs ou complots nulle part.

    Aaaaah bon? « On » veut faire croire… Pourtant, il y a des livres qui s’écrivent sur des complots, des films… Ok, il n’y a pas de « conspirationniste » attitré au Parlement, mais mis à part cet impardonnable oubli de nos élus, il me semble qu’il y en a des « conspirationnistes » qui se se font entendre et sont donc plutôt « reconnus ». Et de qui parles-tu quand tu dis « On »?

    Répondre
  • avatar
    16 septembre 2009 à 23 11 23 09239
    Permalink

    Enkidu,

    « Dire qu’ils ont été la cause principale de cette rébellion, comme tu sembles le penser, cela me semble bien simpliste. Et c’est prendre les iraniens pour des idiots. »

    mon billet concerne la participation des États-Unis, c’est peut-être mon titre qui te donne l’impression que je dirais « qu’ils ont été la cause principale »… Je trouvais que la métaphore du marionnettiste servait bien mon propos dans le sens où le manipulateur est à distance et tente de s’effacer, ce qui ressort bien dans la citation de Clinton :

    « pour renforcer les protestataires sans nous afficher »

    « En passant si “Washington derrière rébellion sunnite Iran” ne donne pas beaucoup de résultats, c’est qu’en Iran, 90% des personnes sont musulmanes chiites. Formenter la révolution en Iran en passant par les sunnites, dans un pays où ils ne sont que 8%, pas très très payant comme stratégie. »

    Cette partie de mon billet ne pointe pas la rébellion, mais bien la parution de la nouvelle par l’AFP.

    Je crois que tu te méprends complètement sur le but de mon billet, qui, au-delà de la politique extérieure états-unienne, pose des questions sur les choix éditoriaux des grands médias. Ça me fait assez bizarre d’avoir à le répéter…

    potom,

    cet amalgame est le plus simple pour argumenter, toujours la facilité!

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 10 10 25 09259
    Permalink

    @ Renart

    Pour moi, l’image du marionnettiste suggérait le contrôle total de l’événement par le USA. C’est avec cette idée que je ne suis pas d’accord. Connaissant des Iraniens et m’intéressant à l’actualité politique iranienne depuis longtemps, je sais que beaucoup d’iraniens (voire la majorité), aimeraient bien que le régime se démocratise.

    Lorsque les manifestations ont débuté, certains ont voulu en faire une manipulation des USA (dont évidemment le président « élu »). Certains blogueurs comme toi semblent aller dans le même sens. Pour une rare fois, je me range plutôt du côté des médias. Je suis toutefois d’accord avec toi que les médias tendent à ne donner qu’une version très biaisée de la réalité…

    Je n’arrive toujours pas à comprendre cette histoire d’incitation à la rébellion des sunnites en Iran par les USA. Ça n’a aucun sens, et je ne peux pas voir comment Washington pourrait utiliser une stratégie aussi stupide.

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 10 10 47 09479
    Permalink

    Les anglais n.étaient sûrement pas loin de cette rébellion.
    D’habitude, ce sont les anglais qui font le trouble par pays interposés comme l’Arabie Saoudite dont ses ressortisants ont orquestrés le 11/9…………………

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 11 11 37 09379
    Permalink

    « il me semble qu’il y en a des “conspirationnistes” qui se se font entendre et sont donc plutôt “reconnus”. Et de qui parles-tu quand tu dis “On”? »(Enkidu)

    Par reconnus je parle de métier. Par « on », je parle des maisons d’enseignements. On étudie pour obtenir un diplôme « reconnu » pour devenir un criminaliste reconnu.

    Il n’y a pas de diplôme de conspirationiste. Pourtant, il y a des agences et agents de contre-espionnage partout avec des moyens faramineux afin d’infiltrer et découvrir les comploteurs et complots entre pays.

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 11 11 45 09459
    Permalink

    « …je sais que beaucoup d’iraniens (voire la majorité), aimeraient bien que le régime se démocratise. »(Enkidu)

    Voilà pourquoi tu ne comprend pas.

    Cette « démocratie » que tu prends pour de la liberté.

    C’est le slogan de toutes les révolutions de « couleurs ».

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 12 12 09 09099
    Permalink

    « Un article illuminant sur la question :

    http://www.zcommunications.org/znet/viewArticle/21820« (Enkidu)

    « Frankly, based on my observations, no one was leading the demonstrations. »(Reese Erlich)

    🙂

    Erlich prétend que les iraniens se sont levés le matin du lendemain du vote et sont sortis spontanément pour aller manifester au centre ville. C’est ce qu’il écrit.

    Ils ont produit toutes ces belles bannières et affiches, ces bandeaux verts, choisi la couleur de la révolution, sur la place publique ?

    Reese elrich, journaliste pour la CBC. Ouais, je suis pas étonné du tout ! 🙂

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 12 12 27 09279
    Permalink

    Elrich ne prétend rien, c’est des gens comme toi qui prétendez quelque chose : que le grand Satan orchestre tout ce qui se passe dans le monde. C’est de la foutaise, et il se permet de le dire. Pourquoi? Parce que ces délires anti-américains (note que je suis très critique de ce que font nos voisins du sud) masquent une réalité bien présente : il y a un ras-le-bol de nombreux iraniens face au régime islamiste.

    Reese elrich, journaliste pour la CBC. Ouais, je suis pas étonné du tout

    Aaaah bon, parce qu’il est journaliste pigiste et qu’il a déjà diffusé sur la CBC, il faut mettre en doute tout ce qu’il dit? Je sais que dans les blogues on se targue de dire ce que les médias taisent, mais là, ça devient ridicule. TOUT ce que disent TOUS les journalistes est faux??? Euh?

    Mais bon, Gébé, argumenter avec toi, c’est aussi utile que de discuter avec une contrebasse.

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 12 12 29 09299
    Permalink

    En plus, si tu prends la peine de bien lire sa page sur Wikipedia :

    http://en.wikipedia.org/wiki/Reese_Erlich

    Tu peux constater que ce journaliste a justement été un de ceux qui a critiqué le biais des médias en matière de politique internationale.

    Duh!

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 12 12 39 09399
    Permalink

    @ Gébé

    Voilà pourquoi tu ne comprend pas.

    Cette “démocratie” que tu prends pour de la liberté.

    C’est le slogan de toutes les révolutions de “couleurs”.

    Si c’est ce que les Iraniens veulent, t’es qui toi pour nous dire que ça ne vaut pas la peine?

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 12 12 54 09549
    Permalink

    « Elrich ne prétend rien, »(Enkidu)

    “Frankly, based on my observations, no one was leading the demonstrations.”(Reese Erlich)

    T’es bouché ou quoi ?

    « En plus, si tu prends la peine de bien lire sa page sur Wikipedia :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Reese_Erlich« (Enkidu)

    Je fait toujours une recherche sur le type avant d’écrire. Oui j’ai visité sa page wikipedia entre autres, mais j’ai aussi poussé plus loin en recherchant ses associés et supporteurs. Entre autres: Norman Solomon et Barbara Ehrenreich.

    Désolé mon gars, mais ce genre d’activistes « officiels » chéris par le New York Times, Newsweek et Walter Cronkite, c’est pas mon bol de soupe.

    Bientôt tu vas nous proposer des liens vers USAID ? 🙂

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 12 12 57 09579
    Permalink

    « Si c’est ce que les Iraniens veulent, t’es qui toi pour nous dire que ça ne vaut pas la peine? »(Enkidu)

    Pour « nous » dire ? T’es iranien ?

    Je suis mauditement bien placé, je vit dans une « démocratie » !

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 13 01 10 09109
    Permalink

    Contrairement à bien des blogueurs du dimanche, Erlich y était, lui, en Iran… C’est drôle, mais je trouve cela beaucoup plus crédible qu’un quidam qui surfe l’internet dans son sous-sol.

    Wow, Cronkite, ce monument du journalisme, ne vaut rien pour toi? Laisse-moi deviner, tu « sens » la réalité des choses directement, n’est-ce pas? Pourquoi s’embarrasser du raisonnement et d’arguments logiques basés sur des faits quand on peut « sentir » les choses…

    Je vis moi aussi dans une démocratie, imparfaite, certes, mais cela ne me plonge pas dans un état de délire où je verrais des conspirations partout.

    Pour ce qui est des iraniens, toi tu n’y connais simplement rien. En revanche, j’ai des amis iraniens et je suis ce qui se passe là-bas depuis longtemps, pas seulement lors de soubresauts médiatisés. Ça me permet de faire des nuances…

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 14 02 06 09069
    Permalink

    Tiens, Enkidu, c’est plus près de toi et tu vas (j’espère) comprendre un peu mieux comment ça se passe:

    Old news. Déjà lu sur le site de Radio-Can… C’est supposé démontrer quoi, déjà?

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 18 06 19 09199
    Permalink

    « C’est supposé démontrer quoi, déjà? »(Enkidu)

    Je pense que tu devrais aller regarder Oprah avec Gini.

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 19 07 02 09029
    Permalink

    Gébé

    Ben, moi je trouve qu’Ophrah vaut 1000 fois mieux que tes inepties…

    Et Enkidu a raison…

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 19 07 13 09139
    Permalink

    Gébé, comme d’habitude, tu montres que tu n’es pas capable de discuter rationnellement…

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 20 08 00 09009
    Permalink

    « Ben, moi je trouve qu’Ophrah vaut 1000 fois mieux que tes inepties… »(Gini)

    Je suis tombé dans le mil !! 🙂

    Répondre
  • avatar
    17 septembre 2009 à 21 09 37 09379
    Permalink

    Pourquoi TOUJOURS s’attaquer aux peuples qui ne partagent pas nos mentalités et nos façons de vivre.
    Les anglais détruisent TOUT sur leur chemin pour VOLER les richesses naturelles des autres en inventant des raisons comme le TERRORISTE et un personnage FICTIF comme Ben Laden.
    Les américains embarquent là-dedans comme des « nosnos » parce qu’ils sont CONTROLÉS par Israel, Arabie Saoudite et l’Angleterre.

    Répondre
  • avatar
    18 septembre 2009 à 9 09 28 09289
    Permalink

    gini

    OUI je connais cette réalité; QUELLE en est la CAUSE???????????????????????????????????????
    Ces TROUBLES sont CAUSÉS par de l’INFLUENCE ÉTRANGÈRE: Israel, Anglais et d’autres, PROBABLEMENT ????????????????????

    Je ne favorise PERSONNE; je dis simplement: POURQUOI va-t-on se MÊLER des affaires des autres ???????????????????????????????????????

    RESTONS CHEZ-NOUS; avec l’argent économisé, aidons les miséreux de CHEZ-NOUS…………………….

    Répondre
  • avatar
    18 septembre 2009 à 10 10 20 09209
    Permalink

    Voyez-vous Fern….de ce que j’ai compris,

    La majorité des Azéris en Iran sont des musulmans chiites, ils constituent environ 20-25 % de la population….ce sont eux qui ont du voter le plus pour Mir Hossein Moussavi qui appartient à cette minorité…

    Alors le truc de Washinton derrière les sunnites, c’est possible, des iraniens ressortissants basés aux States s’occupent aussi de cette révolution, mais cette révolution est loin d’être seulement l’affaire des sunnites…

    Répondre
  • avatar
    18 septembre 2009 à 10 10 56 09569
    Permalink

    Ce ne sont que les Azéris qui sont derrière Moussavi? D’où tire-tu ça? Et les autres chiites? C’est un conflit ethnique, donc?

    Les sunnis ne représentent qu’environ 8 % de la population de l’Iran, une minorité sans pouvoir. Si le gouvernement américain pense pouvoir renverser le régime comme ça, c’est qu’ils n’utilisent pas trop de neurones à Washington. Du temps de Bush, qui s’entourait d’idiots en autant qu’ils étaient religieux, cela ne m’aurait pas étonné. Maintenant, je ne peux simplement pas y croire, c’est trop stupide.

    Cela ne veux pas dire que je crois que les USA ne se mêlent plus de ce qui se passe au Moyen-Orient (et ailleurs), mais je crois que pour le moment, ils ont choisi des méthodes plus subtiles. Et surtout, je continue de dire qu’il faut cesser de voir les USA comme la seule force motrice question mouvement politique. Les Iraniens n’ont pas besoin de nous pour en avoir assez, du régime théocratique.

    Répondre
  • avatar
    18 septembre 2009 à 11 11 07 09079
    Permalink

    Enkidu

    Oui, je crois qu’une majorité d’Azéris ont du soutenir Moussavi, et oui, les questions ethniques et de religion y sont pour quelque chose, ce pays est assez divisée par rapport à ces questions justement depuis longtemps d’ailleurs.

    Le régime en place est très religieux et rétrograde, c’est à ça qu’on s’attaque, bien entendu…

    33% ont appuyé Moussavi, 8% de sunnites, donc majoritairement, Moussavi a du être soutenu par les chiites de toute façon….

    Je voulais simplement démontrer que les sunnites n’ont possiblement pas un rôle majeur dans cette crise.

    Répondre
  • avatar
    18 septembre 2009 à 11 11 27 09279
    Permalink

    Enkidu, tu as rasion, il n’est pas évident qu’une majorité d’Azéris, aient voté pour Moussavi….on dit seulement un tiers…. bon, allez savoir ,avec toutes les irrégularités… Mais un sondage avant l’élection donne ce tiers…

    Peu importe…

    Ça n’invalide pas le reste de mon argumentaire il me semble.

    Répondre
  • avatar
    18 septembre 2009 à 11 11 40 09409
    Permalink

    Nous sommes d’accord sur le fond.

    C’est quand même intéressant de considérer qu’il peut y avoir une dimension ethnique dans ce qui se passe là-bas. On a trop tendance à réfléchir de façon monolithique au sujet du moyen-orient…

    Salutations

    Répondre
  • avatar
    20 septembre 2009 à 13 01 03 09039
    Permalink

    À un moment donné il était sérieusement question d’attaquer l’Iran, de bombarder des cibles très précises de façon « chirurgicale… ». Il y a eu changement de gouvernement aux États-Unis et changement de stratégie! Ouf!…

    Je crois qu’il fût décidé de procéder différemment, c’est-à-dire de l’intérieur. Dans cette optique, l’occasion d’une élection « démocratique » ne pouvait tellement pas être manquée sauf que tout ça s’est fait plutôt précipitemment. Le régime en place a été en mesure de contrer l’offensive et de maîtriser la situation.

    Je crois aussi que si on a privilégié une faction (sunnite) plutôt qu’une autre c’est parce que l’on considérait que cette dernière représentait un allié plus accessible et fiable dans les circonstances…même si moins nombreuse. Le petit bois suffit à allumer un feu d’envergure!

    Suis-je pour ou contre ce genre d’opérations?…Je préfère cela aux ataques armées dévastatrices… et de loin! Devons-nous intervenir dans les affaires étrangères? Je crois que nous pouvons favoriser un camp en le supportant, dans le respect des règles démocratiques. Mais si l’autre camp triche à tour de bras…on peut soutenir les efforts du parti lésé jusqu’à ce que justice lui soit rendue. La glace peut devenir très mince…et le désert extrêmement chaud!

    Derrière le régime iranien, quelles puissances pouvons-nous voir oeuvrer? La Russie, la Chine?
    Et les autres puissances resteraient les bras croisés sans rien faire du tout pour équilibrer les forces?

    Est-ce que le régime des mollahs déteste les juifs? L’occident, l’Amérique? Est-ce qu’ils sont sur le point de réaliser leur rêve de posséder l’arme atomique? Ont-ils l’intention de pulvériser l’État d’Israël? Menaceront-ils de représailles d’autres États?

    Les pays occidentaux doivent-ils être très vigilents, pro-actifs, face à la situation actuelle?

    Pendant qu’ils parlent de paix, ils préparent la guerre…des centaines, voire des milliers de milliards de dollars investis dans le développement d’armes offensives et défensives, énormément de recherche et de développement, de ressources humaines, de temps et d’énergies. Tout cela dans un contexte où l’essentiel de nos efforts en tant que famille humaine devrait être consacré à la recherche de la paix, de l’amélioration de nos conditions de vie, du climat global, de la faim et de la soif d’un si grand nombre de nos semblables…qu’allons-nous devenir?…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *