GM, Harper, Démocratie 2.0 et privatisation de Radio-Canada

Le dernier billet de mon blogue, qui était à la base seulement un montage graphique transformant « GM » en « GouverneMaman » commenté minimalement de ma part, a été, par la discussion qui a suivi, le laboratoire de celui qui va suivre. Et je me réjouis de l’interaction entre les citoyens que permettent les blogues, et je remercie ceux qui, chez moi, ici ou ailleurs, participent à cette aventure.

Au départ, je crois depuis longtemps à l’avènement d’une Démocratie 2.0, et l’histoire autour de GM, même seulement au Canada, est un bon exemple pour illustrer son non-avènement. On a entendu du côté des conservateurs que l’idée derrière tout ça est de conserver des emplois, mais on se rend compte, même si le calcul est difficile à faire, que la note par emploi conservé est très salée, s’approchant du million de dollars. Alors, j’en viens à penser qu’on aide plus un symbole à perdurer que des gens à garder leurs emplois.

Le monde change et GM est dans cette situation parce qu’elle n’a pas su se mettre au devant. Sérieusement, je doute fort que les citoyens canadiens aient donné l’aval à Stephen Harper pour ce sauvetage, puisque justement ce sont eux qui dictent, par l’évolution des mentalités, ces changements. Je qualifiais de « grosse balourde » la compagnie GM et je fais donc de même pour le système politique actuel. Tant d’argent public ne devrait pas se jouer aussi facilement, surtout quand les conséquences sont si importantes. Il serait donc temps qu’un vrai dialogue s’amorce entre les citoyens et les décideurs. Le seul suffrage électoral plus ou moins aux quatre ans est devenu insuffisant dans un monde où la rapidité et l’efficacité sont si présentes.

Mais pour pointer les agissements du gouvernement actuel, il y a une absurdité à constater qu’un d’un côté on met tant d’argent pour sauver GM et de l’autre on veut vendre des sociétés d’État comme Radio-Canada. Est-ce qu’après avoir fâché la droite économique les conservateurs tentent de se racheter en jouant le jeu idéologique de la privatisation? Ça en a tout l’air. Est-ce que le symbole de GM, lié à l’économique, est plus important que celui de Radio-Canada, lié à la culture?

Bon, il semble que Radio-Canada ne soit pas vraiment en danger, mais, quand même, trouvez l’erreur : « le diffuseur public faisait face à un manque à gagner de 171 millions de dollars » tandis que « Les gouvernements du Canada et de l’Ontario ont confirmé lundi le versement d’une aide de 10,6 milliards de dollars (9,5 milliards de dollars américains) à General Motors afin de procéder à sa restructuration. » (« Le gouvernement fédéral débourse 7,1 milliards de dollars et le gouvernement ontarien 3,5 milliards. »)

Qui peut croire que le gouvernement actuel est pragmatique?

3 pensées sur “GM, Harper, Démocratie 2.0 et privatisation de Radio-Canada

  • Ping : GM, Harper, Démocratie 2.0 et privatisation de Radio-Canada « Renart L’éveillé / Carnet résistant

  • avatar
    4 juin 2009 à 6 06 20 06206
    Permalink

    Malgré le danger que peut représenter cet « ivestissement », la nationalisation temporaire de GM peut être intéressante à long terme. Peut-on imaginer que cette situation force les constructeurs traditionnels à se pencher sérieusement vers la conception de véhicules électriques?

    Stephen Harper songe à privatiser Radio-Canada depuis des siècles. C’était une des propositions de la Citizens Coalition qu’il a dirigé avant de devnir chef du Parti Conservateur. Et cette coalition en fait encore la promotion.

    Chose certaine, l’interventionnisme du PC dans l’industrie automobile et la vente de Radio-Canada sont des gestes électoraux. Rien de plus.

    Répondre
  • avatar
    6 juin 2009 à 11 11 00 06006
    Permalink

    J’ai toujours pensé que si une corporation est obligée d’aller chercher des subventions gouvernementales que CELÀ prouve son ÉCHEC et qu’elle doit MOURIR.
    Est-ce que les gouvernements sont faits pour enrichir quelques personnes OU pour administrer le BIEN PUBLIQUE????????????????????????????????????????
    J’ai entendu un économiste dire que les présentent subventions à GM représentaient 2,000,000.00$ par emploi………………………………………………………………………
    Quand le gouvernement va-t-il reprendre NOTRE argent? JAMAIS……………………………………………………….
    Les USA, le Canada et bientôt le Québec perdent et vont perdre encore BEAUCOUP d’emplois.
    Comment les gens vont-ils faire pour recommencer à consommer et surtout acheter des voitures, qu’elles soient électriques ou autrement?????????????????????
    L’argent de nos impôts se retrouvent dans les mains des riches et dans les paradis fiscaux.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/05/23/on-a-egare-usd-9-000-000-000-000/

    Si le travail reprend, pensez-vous que les conditions vont être les mêmes qu’aujourd’hui?????????????????

    http://pourquedemainsoit.wordpress.com/2009/05/03/a-l%e2%80%99attaque-des-programmes-sociaux/

    http://www.syti.net/AGCS.html

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *