La FFQ défend le port du voile intégral dans les garderies

La Fédération des femmes du Québec est contre l’interdiction du « port du niqab ou de la burqa aux travailleuses de garderie en milieu familial ». « Selon Mme Conradi, [la présidente de la FFQ] des femmes victimes d’exclusion sociale pourraient se retrouver encore plus marginalisées, et sans revenu, si l’Etat leur impose de travailler à visage découvert. »

Tout d’abord, je ne comprends pas ce qu’est pour cette fédération la différence entre une travailleuse « de la fonction publique et des services publics » et une éducatrice « des services de garde en milieu familial », puisqu’elle « souscrit à l’interdiction du port du voile intégral » pour la première. Ça me semble deux poids deux mesures et je ne vois que la hauteur du salaire comme différence…

Sinon, je sais qu’il n’y a qu’une poignée de femmes voilées de la sorte, donc que cette loi ne servirait pas pour beaucoup de cas. Et, franchement, il n’y aurait que des parents culturellement compatibles pour laisser leurs enfants à une éducatrice déguisée à l’année en fantôme foncé. Mais je crois quand même que cette loi est logique comme elle est, question de message. Je suis contre la laïcité à la carte.

La FFQ parle « d’exclusion sociale » pour ces femmes et c’est bien ce dont il s’agit, mais c’est une exclusion forcée qui ne vient pas de l’extérieur, elle est interne. C’est leur « culture » qui les place dans cette position de victime. Et ce n’est pas en les accommodant qu’elles s’en affranchiront.

Traitez-moi d’intolérant tant que vous le voudrez, je suis pour la méthode des bâtons dans les roues quand il est question de la religion dans ce qu’elle a de plus extrémiste.

Qu’on ne me dise pas qu’un accoutrement de la sorte encourage le « vivre ensemble ».

6 pensées sur “La FFQ défend le port du voile intégral dans les garderies

  • avatar
    11 novembre 2010 à 6 06 54 115411
    Permalink

    Entièrement d’accord avec l’auteur. Ne pas oublier :

    1° Que le niqab est un des moyens utilisés par les intégristes musulmans pour mettre les démocraties en difficulté ;

    2° Que la communication humaine ne passe pas uniquement par la parole, mais aussi par les attitudes et les expressions du visage ;

    3° Qu’un personnage, homme ou femme, entièrement voilé, est peut-être un extrémiste dont on ne peut voir ce qu’il transporte ;

    4° Que le niqab est violemment rejeté par la grande majorité des musulmans qui ne voient en lui qu’une manifestation d’asservissement aux relents médiévaux.

    Bonne journée.

    Répondre
  • avatar
    11 novembre 2010 à 7 07 25 112511
    Permalink

    La grande internationale des bigots et bigotes ne pouvaient mieux trouver que l’Amérique pour mener son combat contre la liberté de penser et l’athéisme

    Voilà où mènent les accommodements

    En France , il n’est pas étonnant de rencontrer le même esprit de « conciliation » chez les chrétiens autoproclamés de gauche ou ceux qui amalgament honteusement islamophobie et racisme anti arabe.Confusion honteuse et intéressée entretenue par de nombreuses sectes au premier rang desquelles nous rencontrons la catholique la réformée et toutes les raëliennes etc ..etc ..etc..

    Bien des postures et des conformismes ne vont pas résister à la lumière crue de ces questions de société

    Répondre
    • avatar
      11 novembre 2010 à 11 11 32 113211
      Permalink

      je viens ici avertir mon pauvre commentaire d’il y a quelques heures, qu’ayant été qualifié comme ses frères de trollisme par le Vot’Néditeur il avait peu de chances d’être maintenu en place sous cet article et se retrouverait à la poubelle.

      Très américaine conception d’un forum

      Répondre
      • avatar
        11 novembre 2010 à 12 12 04 110411
        Permalink

        ???

        Je n’ai pas souvenance qu’un de vos commentaires ait été effacé et ce pseudo me semble jusqu’à maintenant tenir un langage correct.

        PJCA

        Répondre
  • avatar
    11 novembre 2010 à 7 07 45 114511
    Permalink

    Par expérience, on sait maintenant ici que l’intégration des immigrés ne passe jamais par le maintient des traditions sociales ou religieuses des arrivants.

    Sur le terrain du niqab, les féministes avancent sur un sable mouvant : comment peuvent-elles, elles qui se battent pour l’égalité des droits entre homme et femmes, admettre le maintien d’une tradition sociale aussi rétrograde ? Sociale, et non religieuse car nulle part le Coran n’oblige les femmes à se voiler, partiellement ou totalement. Il s’agit uniquement des préceptes sociaux et moraux de pays du Proche Orient qui brillent plus par leur machisme qu’autre chose.

    L’argument de la claustration ne tient pas. Une femme enfermée sous une burqa ou entre quatre murs, c’est pareil. Si son « mari » la tient prisonnière dans sa maison, elle peut toujours appeler a à l’aide et faire enfermer son « époux » pour de bon en prison.

    C’est à se demander pour qui les féministes roulent vraiment.

    Répondre
  • avatar
    11 novembre 2010 à 12 12 15 111511
    Permalink

    @ Mmarvinbear

    « Par expérience, on sait maintenant ici que l’intégration des immigrés ne passe jamais par le maintient des traditions sociales ou religieuses des arrivants »

    Une évidence, mais on ne la rappelle jamais assez. IL FAUT ASSIMILER

     » Le communautarisme naît dans une société quand une majorité ne peut plus assimiler ses minorités, ni même les intégrer sans en être elle-même transformée au-delà de ce qu’elle voudrait l’être. »

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/05/31/184-communautarisme/

    Pierre JC Allard

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *