La sagesse de Machiavel avec assaisonnement bleu

 

 

Gouvernercest faire croire. (Se gouverner soi-même est donc de « se faire croire ». Plusieurs y parviennent; c’est indéniable).

Il est plus sûr dêtre craint que dêtre aimé. (Mais être « craint » n’est pas être « respecté ». Il ne faut pas l’oublier).   

Gouvernercest mettre vos sujets hors détat de vous nuire et même dy penser. (On comprend mieux, alors, la Démocratie actuelle).

Que pour être efficace il faut cacher ses intentions (On peut alors être efficace jusqu’À CE QUE L’ON PASSE À L’ACTION. Après, tout se retrouve dans les mains des médias et tout se retrouve au point no 1).

Contenter le peuple et ménager les grandsvoilà la maxime de ceux qui savent gouverner. (Nous avons définitivement  des « spécialistes » à ce sujet. Quel soulagement de le constater).

Les grands hommes appellent honte le fait de perdre et non celui de tromper pour gagner (On voit que les « grands hommes » ne s’en privent pas et sont effectivement « gagnants »).

En politique le choix est rarement entre le bien et le malmais entre le pire et le moindre mal. (On parle ici d’élection, c’est évident).

Il faut estimer comme un bien le moindre mal. (Il s’est certainement glissé une erreur lors des dernières élections. À moins que ce conseil ne s’adresse qu’à la médecine. D’ailleurs, le moindre mal était très malade).

Le temps nattend pasla bonté est impuissantela fortune inconstante et la méchanceté insatiable (…il a oublié la connerie qui est universelle).

Une des premières choses de lhommecest sa fureur pour la nouveautédeux grands mobiles font agir les hommes ; la peur et la nouveauté. (La peur intérieure et la nouveauté extérieure. Tout est sous contrôle pour l’instant).

La fortune ne change que pour ceux qui ne savent pas se conformer au temps. (Ou aux planifications secrètes établies).

Il y a de bonnes lois   il y a de bonnes armes. (L’abolition de l’armement devrait alors abolir les lois; mais c’est le contraire qui se passe, Curieux!).

Les hommes ne savent être ni entièrement bonni entièrement mauvais (Il savent être fameusement « cons », cependant).

La calomnie (ainsi que la médisance)  irrite les hommes et ne les corrige pas. (Mais elle fait la UNE).

La crainte de perdre engendre les mêmes passions que celle dacquérircar les hommes ne tiennent pour assuré ce quils possèdent que sils y ajoutent encore. (La Démocratie a certainement peur de TOUT perdre, d’après ce que je vois).

 Tout le mal de ce monde vient de ce quon nest pas assez bon ou pas assez pervers. (D’après les nouvelles internationales, le Bien va prédominer très bientôt. On est suffisamment pervers pour y arriver).

On fait la guerre quand on veuton la termine quand on peut. (C’est exactement le cas en Lybie actuellement, Les « révolutionnaires » font la fête devant l’immeuble de Kadhafi parce qu’ils l’ont investi (12.25hre- le 23 du 08-2011) et qu’il s’y déroule des combats en ce moment même. C’est à se demander : Qui est en train de combattre? Est-ce les forces spéciales de l’OTAN qui n’ont pas mis les pieds à terre??? Mais j’oubliais; ce sont probablement les « instructeurs » de l’OTAN qui enseignent « comment faire »). 

La soif de dominer est celle qui séteint la dernière dans le coeur de lhomme (Sauf chez ceux qui n’ont pas de cœur, évidemment; pour eux elle ne s’éteint jamais; même qu’elle semble se réincarner)

Il y a deux manières de combattrelune avec les lois, lautre avec la forceLa première est propre aux hommeslautre nous est commune avec les bêtes. (Ce qui ne relève pas, dans la classification des espèces, les membres de l’OTAN, on se doit de le souligner).

Une chose est cependant évidente : Machiavel est très à l’ordre du jour. Ce qui est normal puisqu’on enseigne sa « philosophie » à l’université.

Curieux tout de même que celle de Platon et Socrate ne soit plus qu’un « détail » historique???

Amicalement

André Lefebvre

avatar

Andre lefebvre

Mon premier livre "L'histoire de ma nation" est publier chez: http://fondationlitterairefleurdelyslibrairie.wordpress.com/ André Lefebvre

Une pensée sur “La sagesse de Machiavel avec assaisonnement bleu

  • avatar
    8 novembre 2011 à 12 12 22 112211
    Permalink

    Plusieurs niveaux ici.

    Le Bleu : sang du prince ?

    La couleur Bleue : les faux habits du prince ?

    La nation : le Salon Bleu ?

    Une colère bleue.

    (Y)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *