Pertes de la Caisse: Le temps est venu de payer

Le premier ministre Charest vient de faire son lit: Ce sont tous les Québécois dépendants de l’énergie hydro-électrique qui vont faire les frais des pertes astronomiques de la Caisse de dépôt et de placements (45 milliards), pertes dont les origines douteuses n’ont jamais été l’objet d’enquêtes sérieuses et rigoureuses afin qu’on sache qui exactement a profité de ce détournement de nos fonds publics.
Mais les Québécois, malgré leur devise, ont souvent la mémoire courte et il ne faut pas compter sur les journalistes à gages pour remonter la filière de cette arnaque dont nous ferons maintenant les frais.
L’Hydro-électricité, qui était depuis des années considérée comme notre héritage collectif, verra son tarif considérablement majoré au cours des prochains mois. Probablement par décret, les libéraux, sans opposition musclée, vont mettre la hache dans ce fleuron de notre patrimoine. Et ça va nous coûter la peau des fesses !
Il faut entendre les chantres de cette augmentation sauvage nous en vanter les mérites. Ils prétendent que nos tarifs actuels sont un encouragement à la consommation et qu’ils profitent davantage aux nantis.
Quel ratoureux sophisme: Comme si les riches allaient se priver de consommer à outrance après une hausse des tarifs. Les riches ont toutes sortes de trucs pour ne pas payer cher. Ils forment des compagnies et reçoivent des subventions, ils déduisent de leurs impôts plein de frais que ni vous ni moi ne saurions même imaginer. Pourtant, le très riche Clément Gignac (celui-là même que Pauline Marois courtisait pour qu’il soit candidat du PQ aux partielles) et qui est le nouveau ministre du développement économique, en a fait son credo.
C’est sûrement pas lui qui va se les geler cet hiver quand nous devrons baisser nos thermostats afin d’éviter la catastrophe économique dans nos budgets de monde ordinaire qui trouvons qu’on paye déjà assez cher pour jouir de cette richesse collective.
Ça m’enrage d’autant plus que, tous les jours, en feuilletant les bulletins des actualités, je constate les innombrables gaspillages à tous les niveaux de nos administrations. Une orgie de dépenses inutiles auxquelles nul n’a le courage de s’attaquer de front.
Pendant que le président de l’Hydro garroche ses faramineux profits en « bonnes oeuvres » favorisant ses amis, nous du peuple chiâleux mais silencieux ne levons même pas le petit doigt pour protester… exactement comme si nous vivions sous une dictature.
Nos cerveaux ont-ils été à ce point lessivés par l’abrutissante télé qu’on ne réagisse même plus quand on se fait détrousser de notre héritage patrimonial ?
Les riches magouilleurs (pléonasme voulu) prétendent que tous les savants spécialistes sont d’accord avec cette hausse sauvage parce que le gouvernement (qui dépense sans compter pour toutes sortes de niaiseries) a un pressant besoin de cash.
On voit bien que l’imagination n’est pas au pouvoir et qu’au lieu de dépenser des centaines de millions pour l’éducation dite traditionnelle (qui est de toute façon un échec retentissant), on pourrait dès maintenant couper dans les dépenses scolaires et mettre en place un réseau de formation par internet sous la supervision de tuteurs. On pourrait ainsi sauver des montagnes de dépenses et cesser de s’attaquer à notre bien le plus précieux: L’eau qui produit cette énergie dont on ne saurait se passer dans ce pays de grands froids. Cette même eau, richesse collective des Québécois, qu’on laisse filer par de gros producteurs venus nous siphonner en toute impunité.

Vivement le pouvoir citoyen. Vivement la République francophone du Québec.

PIERRE SCHNEIDER

21 pensées sur “Pertes de la Caisse: Le temps est venu de payer

  • avatar
    2 octobre 2009 à 13 01 56 105610
    Permalink

    Tout d’abord, outre une augmentation potentielle du taux de cotisation à la Régie des Rentes (qui serait d’ailleurs davantage liée au vieillissement de la population et à des cotisations trop basses au cours des dernières décennies), les augmentations éventuelles des tarifs des services publics n’ont rien à voir avec les pertes de la Caisse de Dépot. Je pense que vous êtes mal informé à cet égard.

    « Comme si les riches allaient se priver de consommer à outrance après une hausse des tarifs. »

    Et alors? Au moins, si ils ne réduisent pas leur consommation, ils vont payer le juste prix et cet argent pourra financer les investissement d’Hydro-Québec et le dividende à ses actionnaires. Quant aux subventions qui pourraient leur permettre de s’en tirer, je ne suis pas au courant de leur existence (outre celles accordées à Alcan), mais je ne peux que m’y opposer!

    « je constate les innombrables gaspillages à tous les niveaux de nos administrations. »

    Effectivement, nous nous rejoignons là-dessus:
    http://minarchiste.wordpress.com/2009/09/30/hausses-de-tarifs-au-quebec-un-sondage-interessant/

    « quand on se fait détrousser de notre héritage patrimonial »

    Notre héritage patrimonial est de pouvoir exploiter l’hydro-électricité de façon à enrichir le Québec. Pas de la gaspiller à bas prix. C’est pourquoi l’Alberta s’enrichit alors que nous nous appauvrissons.

    Répondre
  • avatar
    2 octobre 2009 à 17 05 01 100110
    Permalink

    Je suis un peu tanné de lire ce type d’arguments : « C’est pourquoi l’Alberta s’enrichit alors que nous nous appauvrissons. »

    Si l’Alberta s’enrichit, c’est parce qu’elle vend la très grande partie de son pétrole à l’EXTÉRIEUR de la province.

    Ici, au Québec, on nous parle de développement de l’hydro-électricité, de construction de barrages pour faire de la vente de l’électricité aux USA… et pourtant, au cours des deux derniers hivers, Hydro-Québec avait de très grands surplus d’électricité à vendre aux USA. Ils ne l’ont pas fait car cela aurait fait tomber les prix. On préfère égorger les Québécois…

    Répondre
  • avatar
    2 octobre 2009 à 18 06 15 101510
    Permalink

    Pas drôle ça. Faudra un jour que ces politiciens rendent compte de leur trahison. Ça fait des années qu’on essaie de faire grimper le prix de l’électricité pour les Québécois (et on réussi).

    Les gens vont se réveiller une fois à la rue j’imagine…

    Répondre
  • avatar
    2 octobre 2009 à 21 09 12 101210
    Permalink

    « Notre héritage patrimonial est de pouvoir exploiter l’hydro-électricité de façon à enrichir le Québec. Pas de la gaspiller à bas prix. C’est pourquoi l’Alberta s’enrichit alors que nous nous appauvrissons. »(Minarchiste)

    Ce que vous dites ne fait pas de sens.

    L’Électricité est une ressource renouvlable, contrairement au pétrole. Donc, la seule façon de gaspiller l’électricité du Québec c’est de l’utiliser audelà de notre cappacité à l’exporter. Attention, nous achettons aussi l’électricité américaine ! Pas par manque, mais parce que dans certaines périodes le contexte économique fait en sorte qu’il est moins cher de l’acheté là que le produire ici.

    L’économie d’électricité ne nous enrichi pas, mais elle permet de l’utilisé à sa revente extérieure (selon le contexte économique) et à réduire d’autres coûts énergétiques dont nous dépendont de l’extérieur, tel le pétrole.

    Il ne s’agit pas de réduire la consommation, mais de réduire notre consommation. Il faut la vendre et développer les applications pour la rendre utile et peu coûteuse (ex; transport en commun).

    Que nous n’ayons pas de système de tramway dans la province de l’électricité est une aberration !

    Pas de trains électriques dans un Québec 7 fois plus grand que la France est franchement débile !

    Avec ce que celà nous coûte en infrastructure routières !! On se plaind des nids de poule !!

    Ces augmentations de tarrifs iront à remplir les nids de poule pour servir l’industrie extérieure du pétrole ! L’Alberta ?

    Répondre
  • avatar
    3 octobre 2009 à 0 12 50 105010
    Permalink

    Les pertes de la caisse de dépôt ne sont pas un détournement de fonds, et personne n’en a profité. Il faut arrêter de voir des complots partout. Il s’agit simplement de mauvais investissements. Tous les fonds ont perdu beaucoup de valeurs durant la crise. Il y a une différence entre une perte d’argent et une perte de valeur. La caisse était au dessus de la moyenne à cause de ses mauvais placements dans les papiers commerciaux. Personne n’a volé la caisse. Ses actifs elle les a encore et ils vont reprendre de la valeur, sauf peut-être les papiers commerciaux.

    Je ne serait pas surpris que d’ici 2 ans, la caisse ait repris les 3/4 de ses pertes puisque les actifs vont remonter bientôt.

    Pour ce qui est de l’électricité, je rejoint Gébé Tremblay. On devrait utiliser plus notre richesse, et la payer à juste prix

    Répondre
  • avatar
    3 octobre 2009 à 0 12 58 105810
    Permalink

    @Pierre
    « Vivement le pouvoir citoyen. Vivement la République francophone du Québec. »

    Votre solution miracle, la séparation, ça ne tient pas la route. Les gens comme vous (séparatistes) offrent cette solution comme étant un remède à tous les maux de la planète. Au moindre problème vous brandissez cette utopie comme étant une solution. La crise MONDIALE, ça affecte tous le monde, les petits pays aussi. Et le Québec a montré par le passé que quand il récupère des pouvoirs d’Ottawa, il les gère bien mal. Les études (cachées par le PQ avant le référendum) montraient qu’un Québec séparé serait plus pauvre, sinon pourquoi avoir caché ces études? Le français ne se portera pas plus mal ou mieux s’il y a une frontière autour du Québec, la situation reste la même.
    Votre solution miracle intéresse de moins en moins de québécois. Vous devrez vous en faire une raison un jour.

    Répondre
  • avatar
    3 octobre 2009 à 2 02 09 100910
    Permalink

    « Les gens comme vous (séparatistes) offrent cette solution comme étant un remède à tous les maux de la planète. Au moindre problème vous brandissez cette utopie comme étant une solution »

    Mais les gens comme vous (unionistes)
    offrent leur solution comme étant un remède à tous les maux du pays.
    Au moindre problème vous brandissez cette utopie unioniste comme étant une solution.

    Vous rendez vous compte que vous pouvex vous appliquer à vous même exactement ce que vous reprochez?

    Dire q

    Répondre
  • avatar
    3 octobre 2009 à 2 02 11 101110
    Permalink

    « Les gens comme vous (séparatistes) offrent cette solution comme étant un remède à tous les maux de la planète. Au moindre problème vous brandissez cette utopie comme étant une solution »

    Mais les gens comme vous (unionistes)
    offrent leur solution comme étant un remède à tous les maux du pays.
    Au moindre problème vous brandissez cette utopie unioniste comme étant une solution.

    Vous rendez vous compte que vous pouvex vous appliquer à vous même exactement ce que vous reprochez?

    Dire que le Québec indépendant serait plus pauvre c’est de la mauvaise foi, et masque une idéoligie de la soumission à l’état dominateur.

    Répondre
  • avatar
    3 octobre 2009 à 2 02 14 101410
    Permalink

    Je m’excuse du doublé involontaire du commentaire dû à un faux du clavier.

    Répondre
  • avatar
    3 octobre 2009 à 12 12 22 102210
    Permalink

    L’Alberta a eu la chance d’avoir le pétrole pour controler sa dette publique et une bonne administration gouvernementale.
    Le Québec avait presque la même chance avec: la forêt, les mines, l’électricité et surtout l’eau.
    Le « problème » c’est l’administration gouvernementale qui fut « déficiente » au Québec par des décisions à courte vue.
    Les québecois donnent leurs avoirs: la forêt, les mines, l’eau et l’électricité.
    Il ne faut pas oublier « TOUTES » les subventions qui se sont données aux compagnies et qui pour PLUSIEURS sont tombées dans la VIDE.
    Il y a aussi notre CDPQ, moins 45,000,000,000.00$ « enfouillis » à quelque part !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Et la DETTE qui sera près de 500,000,000,000.00$ aux prochaines élections…………………………………….

    A bien y pensé le VACCIN H1N1 me TENTE !!!!!!!!

    Répondre
  • avatar
    4 octobre 2009 à 9 09 33 103310
    Permalink

    @sopadeajo
    Tu divagues. Il n’y a pas de solution miracle à des problèmes qui ont chacun une source différente.

    A en écouter certains, la séparation est un paradis où le déficit serait effacé, on vivrait tous dans une commune et il n’y aurait plus de pauvres, on serait le plusse meilleur pays du monde, chaque couple aurait 2,1 enfant francophone et où tous les anglais vivraient dans des réserves.

    Répondre
  • avatar
    4 octobre 2009 à 15 03 09 100910
    Permalink

    Évidemment, vouloir se prendre en main est un bien mauvais travers de la part d’un peuple dynamique en pleine évolution. Et il est absolument certain que l’autodétermination nous conduit tout droit vers l’appauvrissement collectif…tandis que ce que nous vivons présentement c’est l’extrême richesse qui rejaillit sur toutes les classes sociales alors que nous ne pouvons absolument rien faire pour arrêter l’enrichissement des régions!…Alors, nous serions bien mieux « riches » esclaves que « pauvres » et libres?…

    En prenant notre développement en main, nous serions peut-être pauvres mais nous serions maîtres chez nous! Le Québec est extrêmement riche de ses gens et de ses ressources…si nous décidions de récupérer ce qui est à nous, alors nous commencerions à nous enrichir collectivement. Nous avons tout ce qu’il faut pour réussir, il ne nous reste plus qu’à rompre avec nos peurs et nous serons souverains dans notre pays. Vive l’État-Nation du Québec!

    Répondre
  • avatar
    4 octobre 2009 à 16 04 31 103110
    Permalink

    @ Christian Rioux

    Le seul fait qu’il est beaucoup plus simple de gouverner 6 millions de personnes que 30 justifie une partie de la souveraineté du Québec.

    Le fait qu’Ottawa choisisse d’utiliser notre argent pour financer l’armée est mon principal cheval de bataille pour la souveraineté.

    Et le fait qu’Ottawa va ACHETER 60 millions de doses de vaccins avec NOTRE argent, celle-là aussi je ne l’avale pas.

    Des raisons pour que le Québec devienne un pays, on en a des tas, les souverainistes, et de très bonnes.

    Quand tu dis que nous sommes de moins en moins eh bien je te répondrai: dans les médias peut-être. Dans la réalité, le mouvement souverainiste est loin d’être mort…

    Et puis, à bien y penser, faire du Québec un pays serait une bonne façon de pouvoir au moins refuser le Nouvel Ordre Mondial, car nous savons tous que le Canada accepte tout ce que les États-Unis décident, et nous savons aussi que l’Union Nord-Américaine a débuté à Montebello, en 2004 (pas sûr de l’année)…

    Le Québec a tout pour être un pays sauf… le contrôle sur ses politiques!

    Faudrait sacrer tout ce monde-là dehors et recommencer le tout en laissant les gens voter pour leur Premier Ministre, en laissant les gens décider de leurs ministres, et surtout, surtout, en s’assurant que la main des illuminati et de leurs groupes élitistes (CFR, Comission Trilatérale, Groupe Bilderberg, Power Corp, Québécor, etc…)
    nous sacrent la paix pour de bon!

    Sans ces conditions, la souveraineté ne servirait à rien…

    Répondre
  • avatar
    4 octobre 2009 à 18 06 40 104010
    Permalink

    @ une certaine personne

    ((A en écouter certains, la séparation est un paradis où le déficit serait effacé, on vivrait tous dans une commune et il n’y aurait plus de pauvres, on serait le plusse meilleur pays du monde, chaque couple aurait 2,1 enfant francophone et où tous les anglais vivraient dans des réserves.))

    Avec se genre de commentaires qui suppose que tout quebecois et anti-anglophones donc raciste et pathétique et asser vieux jeux , mais ces une technique qui a l’aire de fonctionné pour  »certaines » personnes .

    Ont remarque une certaine ignorance de la part de la personne qui écrie ces commentaires qui et dans un sensse bien voulue !!!!

    Il est choquant de voire cette attitude dans ces commentaires vraiment vraiment vraiment tres choquant .

    Bref les ignorants sont ignoré !!!! 😉

    Répondre
  • avatar
    4 octobre 2009 à 18 06 42 104210
    Permalink

    @ Aimé laliberté

    Merci pour les liens et les videos !!! 😀

    Répondre
  • avatar
    5 octobre 2009 à 7 07 55 105510
    Permalink

    @Daniel Charette
    Wow, depuis quand on n’a pas le contrôle sur notre développement? Nous sommes la seule province qui gère elle même une partie de ses impôts. Esclaves de qui, de quoi? C’est du délire!

    @Franc
    Commence par écrire comme du monde avant de traiter les autres d’ignorants. Je n’ai pas dit que tous les québécois était anglophobes, seulement une partie, dont la majorité st séparatiste.
    Si vous étiez un groupe si important que ça de la société, la séparation aurait passé non? Ce ne sont pas les méchants canadiens anglais qui ont voté NON, ce sont des QUÉBÉCOIS. Continue à ignorer les faits, comme dans toute bonne religion.

    Si vous n’êtes pas capable d’accepter les opinions des autres sur ce blog majoritairement séparatiste, ça en dit beaucoup sur votre mouvement sectaire.

    Répondre
  • avatar
    5 octobre 2009 à 8 08 35 103510
    Permalink

    Aimé Laliberté

    Merci pour vos vidéos, surtout:

    Toujours la même gang…

    Répondre
  • avatar
    5 octobre 2009 à 22 10 53 105310
    Permalink

    @ christian

    Oups excuse moi j’ai fait partie de la réforme scolaire au québec je prend des cours d’écritures mais on me dit que l’ont apprend a notre rythme 😀 mais tu a l’aire de comprendre vue ta réaction .

    Dsl pas besoin d’être un intellectuel pour dire sont opinion ou d’être un maître en écriture pour la partagé je fais partie du peuple quebecois ces le plus important !!

    Sinon je ne répondrais plus a ta petite propagande asser basse. Tout personne asser intelligente peu voire que tu ne fait pas de recherche sure le sujet ou que tu ignore de manier volontaire des faits établi .

    De tout manier que tu le veuille ou non le québec deviendras un pays malgré tout se que toi ou moi ou n’importe qui pourrais en dire .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *