Le Diable Ahmadinejad

nullDevant le tollé qu’a provoqué dernièrement le président iranien Mahmoud Ahmadinejad en qualifiant Israël de « gouvernement raciste », il est facile pour quiconque de suivre en pensée les 23 ambassadeurs de l’Union européenne qui ont quitté la salle de la conférence contre le racisme, Durban II, qui se tenait à Genève. Cela n’est pas très surprenant puisque, depuis le début de sa présidence en 2005, il est dépeint assez négativement dans les médias occidentaux. Un simple faux pas de plus…

Pour ma part, j’ai eu connaissance de cet événement après avoir lu un article, « La campagne contre l’Iran : le lobby sioniste et l’opinion juive », paru originalement à l’été 2008 dans La Revue internationale et stratégique (pour la version PDF c’est ici, et je me suis permis de publier l’article aussi sur mon blogue). L’auteur de l’article est Yakov M. Rabkin, professeur d’histoire à l’Université de Montréal et auteur du livre « Au nom de la Torah : une histoire de l’opposition juive au sionisme ». Point important dans le contexte chatouilleux dans lequel nous nous trouvons quand il est question de quoi que ce soit qui touche à la judéité : l’auteur est juif-pratiquant.

Alors, cet événement prend un tout autre sens après avoir pris connaissance de cet article. Commençons par son résumé :

Deux allégations formulées à l’endroit du président iranien Mahmoud Ahmadinejad intensifient les pressions que les États-Unis et Israël font peser sur l’Iran : il est accusé de nier la Shoah et de menacer de génocide la population israélienne. Souvent, on présente l’Iran comme une nouvelle Allemagne nazie et le président Ahmadinejad comme un nouvel Adolf Hitler. Cet article retrace les origines de ces accusations en mettant en lumière le rôle que joue, dans la formation du discours occidental sur l’Iran, l’amalgame que d’aucuns pratiquent entre les juifs, d’une part, et l’État d’Israël, d’autre part. En terminant, l’article met en garde contre les réactions épidermiques et fait ressortir la nécessité d’agir rationnellement, particulièrement lorsque les Occidentaux ont affaire à des dirigeants qu’ils jugent irrationnels.

L’article nous fait comprendre le puissant rôle du lobby sioniste qui se sert du spectre de l’accusation d’antisémitisme pour contrer les critiques, même de la part de juifs. Et il va sans dire que ce think tank a fait du bon travail auprès des médias internationaux pour modeler l’opinion publique dans son sens… en se servant même d’une traduction erronée pour attribuer « une intention génocidaire » au président iranien : « Israël doit être rayé de la carte » au lieu d’« Israël doit disparaître de la page du temps ».

Alors, il est tout à fait normal qu’aujourd’hui toute parole de ce président choque a priori. On entend une insulte gratuite, antisémite, tandis que son message est beaucoup plus logique :

Il proteste[…] contre les conséquences de la formation de l’État sioniste sur les Palestiniens (musulmans, chrétiens, ainsi qu’un certain nombre de juifs non et anti-sionistes), qui ont dû payer le prix d’un crime commis par les Européens.

Donc il demande, bien sûr sur le mode de la provocation :

Si les pays européens insistent sur le fait qu’ils ont massacré des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale… pourquoi n’offriraient-ils pas au régime sioniste un territoire en Europe ?

Malgré cela, les faits sont là pour prouver qu’il n’est pas antisémite, mais bien seulement antisioniste. Et il est même ami avec des rabbins qui le sont aussi, comme quoi cela n’a rien à voir.

Dieudonné et Ahmadinejad, même combat?

25 pensées sur “Le Diable Ahmadinejad

  • Ping : Le Diable Ahmadinejad « Renart L’éveillé / Carnet résistant

  • avatar
    22 avril 2009 à 6 06 09 04094
    Permalink

    Je trouve quand même fort dommage que le président iranien jette de l’huile sur le feu, à toute occasion qu’il lui est donnée. Au lieu de s’en prendre aux méfaits du sionisme qui, ça va de soi, rend la vie plus que difficile aux palestiniens, l’Iran devrait mettre ses énergies dans la lutte contre le racisme qui sévit à l’intérieur du monde musulman lui-même. Les luttes intestinales entre les sunnites et les chiites ne sont guère plus reluisantes et empêchent l’arrivée d’un climat de paix entre les pays musulmans…

    Il y a beaucoup à faire pour calmer le jeu. Je ne crois pas que la génération qui est actuellement au pouvoir va pouvoir changer l’ordre des choses. Les croyances religieuses sont tellement fortes que les comportements des politiciens israeliens et musulmans ne font aucun sens. C’est dommage car l’Iran pourrait jouer un rôle de premier plan en Afghanistan et en Irak.

    Ça semble impossible pour un état islamiste ou un état juif de jouer le jeu diplomatique d’une façon pragmatique. D’un point de vue athée ou agnostique, ces chicanes ne font aucun sens. Toutes ces histoires prouvent qu’il est primordial de séparer les affaires de l’état des affaires de l’église.

    Répondre
  • avatar
    22 avril 2009 à 7 07 38 04384
    Permalink

    Bon article.

    Je vous fais remarquer au passage la disproportion :
    -D’un côté le G20 avec une ville Française en état de siège et pas une tête qui dépasse.

    -De l’autre ce « congrès » truqué de A à Z où des activistes sionistes arrivent non seulement à entrer, mais en plus entrer grimés de perruques multicolores et de nez de clowns .

    Cerise sur le gâteau, après leur coup d’éclat sioniste ils se sont immédiatement exprimés librement devant les chaînes télévisées Françaises …

    Un président est provoqué et seules 5 minutes de son discours sont retransmises, le provocateur a le droit à une tribune de 10 minutes… Cherchez l’erreur !

    Même en Israël, toute opposition à la folie criminelle des sionistes est réprimée sévèrement .( les citoyens sont listés et interdits de fréquenter un tas d’endroits )

    La belle police politique Israélo-Européenne !

    Je vous propose de lire ma version de l’histoire, je pense que ça vous éclairera de ce que nous voyons de ce côté-ci de l’atlantique .

    http://suntzu.vox.com/library/post/le-monop%C3%B4le-de-la-victimisation-censure-vassalisation-meurtes.html

    Répondre
  • avatar
    22 avril 2009 à 11 11 20 04204
    Permalink

    Cette désinformation constante, qui a été un élément fondamental de la politique depuis toujours – et en est devenue depuis Bernays la composante principale – va s’étioler et disparaître avec la progression de la pensée indépendante sur internet.

    Les « anticomplotistes » me chagrinent, car ils ne comprennent pas que c’est en soulignant les « complots » de plus en plus vulnérables à la vérité qui subsistent encore, que l’on accélère la marche vers le jour où ils deviendront tous impossibles

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/12/174-la-fin-des-complots/

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    22 avril 2009 à 12 12 40 04404
    Permalink

    Pierre JC

    Je tiens à préciser que le site Agora-Vox a subi une rénovation d’ergonomie dernièrement mais pas seulement :

    Sur l’article d’Allain Jules que vous citez, vous pouvez trouver les habitués des discours racistes, haineux et sionistes .

    En revanche aucun commentaire pertinent en réponse aux fous tels « Philbrasov », n’a tenu plus de trois minutes sur le site Agora-Vox .
    (Surtout si le commentaire était documenté comme il se doit)

    Nous sommes nombreux à avoir tenté de commenter toute la journée, ce, pour constater une censure automatisée !

    Personnellement je me suis dés-inscrit de ce site issu de la société Cybion « Prévention des crises et veille d’opinion » (Une sorte de polit-bureau ).

    http://www.cybion.fr/

    La censure bat son plein en Europe .
    Ceci-dit, je partage vos propos concernant les futurs complots impossibles, c’est fort possible mais en attendant :

    4.054 milliards de dollars de pertes ça commence à faire beaucoup :

    http://www.continentalnews.fr/actualite/economie,4/4-054-milliards-de-dollars-de-perte-pour-le-systeme-financier-mondial,7293.html

    Répondre
  • avatar
    22 avril 2009 à 13 01 20 04204
    Permalink

    @ Sun Tzu

    Si des commentaires qui ne sont pas illégaux sont censurés ailleurs, ils sont les bienvenus sur le Babillard des 7 qui sera bientot réaménagé …

    pjca

    Répondre
  • avatar
    22 avril 2009 à 14 02 04 04044
    Permalink

    @Lutopium

    Excellent commentaire!

    Mais tout le monde sait que l’Iran est un État raciste et terroriste, mais peu de gens le comprennent pour Israël!

    Répondre
  • avatar
    22 avril 2009 à 14 02 09 04094
    Permalink

    Excellent billet Renart, je n’avais pas vu la problématique sous cette angle!

    « Il proteste[…] contre les conséquences de la formation de l’État sioniste sur les Palestiniens (musulmans, chrétiens, ainsi qu’un certain nombre de juifs non et anti-sionistes), qui ont dû payer le prix d’un crime commis par les Européens. »

    Tout à fait d’accord avec lui.

    « Si les pays européens insistent sur le fait qu’ils ont massacré des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale… pourquoi n’offriraient-ils pas au régime sioniste un territoire en Europe ? »

    Bien dit de sa part! Les autorités européennes étaient profondément anti-sémites à l’époque!

    Répondre
  • avatar
    22 avril 2009 à 14 02 11 04114
    Permalink

    Excellent billet qui remet les pendules à l’heure, Renart. Je n’ai pas beaucoup de temps aujourd’hui, mais je vous reviens avec tous mes commentaires par rapport à cela.

    En attendant, voici le speech de Ahmadinejad en totalité pour se faire une idée par soi-même:

    Ahmadinejad: The FULL Speech to the UN conference

    Forget what the media is trying to tell you. Watch the speech and decide for yourself.

    http://www.youtube.com/watch?v=VjEAC4qt6Hg&feature=player_embedded

    http://www.youtube.com/watch?v=5ps6vaiNstE&feature=player_embedded

    http://www.youtube.com/watch?v=BRBCQqXD93A&feature=player_embedded

    http://www.youtube.com/watch?v=QFHNodDTTHw&feature=player_embedded

    Répondre
  • avatar
    22 avril 2009 à 14 02 23 04234
    Permalink

    ONU: Le communiqué final.

    Tout le monde s’entend sur une déclaration qui donne raison a Gilles Vigneault (Tous les humains sont de ma race):
    Le document final réaffirme que « tous les peuples et individus constituent une seule famille humaine ».

    http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=18967&Cr=racisme&Cr1=Durban

    Si ce fait de la biologie est exacte et maintenant reconnue, peut être que la France devra revoir sa loi qui fait une distinction entre racisme et antisémitisme, qui n’a plus lieu d’être.

    Gageons que non.

    Répondre
  • avatar
    22 avril 2009 à 17 05 22 04224
    Permalink

    François, merci pour les liens vers l’allocution d’Ahmadinejad.

    On ne peut se fier aux médias pour rapporter la nouvelle de manière objective, surtout si Israel est impliqué.

    Il vaut mieux écouter ce que le bonhomme a effectivement dit.

    David Gendron… tu écris  »Tout le monde sait que l’Iran est un état terroriste ».

    Sur quoi tu te fondes pour affirmer ça?

    Certains pays ont un arsenal militaire à tout casser (comme les É-U), qu’ils utilisent dans des guerres contraires au droit international, causant la mort de millions de civils, mais on ne dit jamais que ce sont des pays  »terroristes ».

    D’autres pays (comme l’Iran ou l’Afghanistan ou l’Irak) sont plutôt isolés, ont des armées plutôt mal équipées et désirent conserver leur mode de vie traditionnel.

    Ces pays sont prétendument remplis de  »terroristes », selon les médias de désinformation.

    L’Iran est un pays qui possède une longue et riche histoire.

    On ne peut pas affirmer que c’est un  »pays terroriste », sans aucune distinction.

    On tenait le même discours à propos de l’Iraq et on attend encore la preuve de l’existence des armes de destruction massive.

    Après voir vu le maire d’Hérouxville et le cirque des accommodements raisonnables, je ne suis pas surpris par ce genre de commentaire venant d’un Québécois, même si je trouve que ça fait dur.

    Répondre
  • avatar
    22 avril 2009 à 20 08 10 04104
    Permalink

    Merci pour vos nombreux commentaires et toutes les informations qui enrichissent mon billet.

    Et je suis bien content de voir que tout le monde (à date) a compris que je ne me déclare pas ici, genre, pro-terrorisme. Le président iranien ne semble pas être un ange, mais au moins faudrait l’accuser pour des choses vraies…

    Tout cela est l’oeuvre de la désinformation, gageons que pas mal de perceptions de notre monde sont erronées comme celle-là. Oups! je deviens conspirationniste moi là!

    😉

    Répondre
  • avatar
    23 avril 2009 à 3 03 10 04104
    Permalink

    @ David Gendron

    Question : -“Si les pays européens insistent sur le fait qu’ils ont massacré des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale… pourquoi n’offriraient-ils pas au régime sioniste un territoire en Europe ?”

    Réponse : -« J’ai passé des centaines d’heures à discuter avec des Francophones Israéliens.
    Ils se foutent totalement de la justice, de la logique, de la religion voir de toute autre chose. »

    L’Europe ce n’est qu’une excuse, on nous manipule depuis 60 ans en commémorant uniquement la perte 5,1 millions de Juifs (chiffre qui passe à 6 ces derniers jours CQFD), niant le sacrifice de 70 à 100 millions de personnes .
    (vous trouverez les chiffres sur mon blog)

    Tout cela se fait dès l’école primaire en France .

    La France raciste sélective : -« En 1870, un ministre français d’origine juive a la mauvaise idée de donner la nationalité française aux Juifs algériens (qui étaient des autochtones) et de la refuser aux Musulmans. Le nombre de Juifs français est multiplié par 4, mais ce décret provoquera un siècle plus tard l’exode des Juifs algériens au moment de l’indépendance. »
    (Un ministre Français / Musulman vous pouvez encore attendre aujourd’hui…)

    J’ai des origines très nordiques, croyez-vous que je partirai en Norvège demander « ma terre » et imposer le dieu Odin à nouveau ?
    Pourtant cela ne fait que 1000 ans que la Norvège est christianisée, pas plus de 2000 ans…

    Vous trouverez toutes les informations à ce sujet sur mon blog (dans les anciens articles)

    Répondre
  • avatar
    23 avril 2009 à 3 03 17 04174
    Permalink

    @ Aimé la liberté

    Vos propos sont exacts, la donne est claire :

    Les pays dénoncés pour les droits de l’homme (Chine, Russie, Iran etc..) sont ceux qui sont insultés dans tous les autres organismes : ONU, TPI, OTAN, FMI, OMC etc ….

    A savoir : J’ai fait appel à la ligue des droits de l’homme pour un préjudice personnel.

    Leur réponse : -« La ligue des droits de l’homme n’a pas vocation à intervenir sur le territoire national ».

    CQFD

    Répondre
  • avatar
    23 avril 2009 à 13 01 17 04174
    Permalink

    Voici un copié collé d´un article sur ce trhème en castillan, pas en françois, mais pas dans la langue de l´empire non plus;

    Cuando las verdades escuecen

    AMahmud Ahmadineyad se le pueden criticar muchas cosas. Es cierto que en su país se aplica la pena de muerte y que es una teocracia dirigida por ayatollahs. Todo eso es cierto, pero también lo es que el lunes en Ginebra soltó verdades como un templo mientras los representantes de la UE que finalmente decidieron acudir a la Conferencia de la ONU contra el Racismo huían despavoridos.

    «¡Es un antisemita!», gritaban los hipócritas bienpensantes. «¡Es el nuevo Adolf Hitler!», respondían los sionistas desde la ocupada Jerusalén durante la conmemoración de la Shoah u Holocausto.

    ¿Qué es lo que ha dicho Ahmadineyad para ser descalificado de esta manera? Pues nada más y menos que la verdad. «Israel es un Gobierno racista que ocupó territorios palestinos bajo el pretexto del sufrimiento judío», dijo el presidente iraní. ¿Es acaso mentira que Israel nació en 1948 tras una cuidadosa planificación de limpieza étnica liderada por David Ben Gurion para apropiarse de mucho más territorio que el que el Plan de la ONU les concedió? ¿Es que no es cierto que la ideología sionista en la que se basa Israel tiene como objetivo crear un Estado judío sólo para judíos y que quien no profesa esta religión es un ciudadano de segunda, de tercera o de cuarta categoría? ¿No es verdad que los judíos de todo el mundo tienen el derecho a acceder a la ciudadanía israelí mientras se expulsa de sus hogares a personas que llevan viviendo en esa tierra desde generaciones sólo porque no son judíos? ¿Es que Avigdor Lieberman, el nuevo ministro israelí de Exteriores, no ha defendido la deportación de todos los ciudadanos no judíos de Israel…?

    Cualquiera que haya estado en el Casco Viejo de la ocupada Hebrón y haya visto la actitud de los colonos sionistas sabe que Israel es un Estado racista. No hay más que mirar las estrellas de David que los soldados sionistas pintan en las puertas de los comercios palestinos, que, por cierto, son los verdaderos semitas, no como los judíos estadounidenses recién llegados de Brooklyn a Palestina.

    http://translate.google.com/translate?js=n&prev=_t&hl=es&ie=UTF-8&u=http%3A%2F%2Fwww.gara.net%2Fpaperezkoa%2F20090423%2F133577%2Fes%2FCuando-verdades-escuecen&sl=es&tl=fr&history_state0=

    La traduction est tellement mauvaise que l´on comprend d´un seul coup la dérive du capitalisme financier qui a transformé Google en une mine à diamands à projection mondiale et mondialiste; sans concurrence, personne, même pas Yahoo peut s´ériger contre eux; par sa valeur en bourse alors qu´ils n´ont même pas un bon algorithme pour traduire.

    Répondre
  • avatar
    23 avril 2009 à 13 01 30 04304
    Permalink

    J´ai relu la traduction et je dois dire que plus de 50 % des fois le traducteur de Google dit exactement le contraire de ce que dit le texte original. Et le reste est incompréhensible puisque la tournure stylistique est complètement cassée, et donc aussi le sens du texte original qui n´est plus appuyé par le style. Google vaut des milliards et des milliards de $$$$$ mais mérite un 2/10 à grande peine. Voilà l´une des grandes dérrives du capitalisme financier dont pourtant on ne parle guère.

    Répondre
  • avatar
    24 avril 2009 à 18 06 01 04014
    Permalink

    sur mondialisation.ca,il y a (la)traduction du speech du president de l’Iran et se n’etait pas si fou que ca ce qu’il disait.

    Répondre
  • avatar
    25 avril 2009 à 1 01 23 04234
    Permalink

    Voilà donc:

    Il n’est pas surprenant que les sionistes d’Israël soient contre cette conférence contre le racisme puisqu’ils le sont eux-mêmes. Vous savez, les arabes ont une plaque d’immatriculation de différentes couleur que les juifs et ils n’ont pas le droit de circuler sur certaines autoroutes et routes réservées seulement qu’aux juifs. Certaines écoles vont refuser des enfants qui ne sont pas juifs et seulement que de vouloir créer un État exclusivement sémite-juif est en soi très raciste.

    Il est crucial de bien saisir la différence entre Juifs et sioniste. Un Juif peut être sioniste, mais un sioniste n’est pas forcément Juif, comme le Vice-président d’Obama, Joseph Biden. Beaucoup de Juifs sont absolument contre l’État sioniste et l’idéologie sioniste. Ceci a été expliqué dans cette émission de L’Autre Monde avec en entrevue spéciale deux invités du groupe Palestiniens et Juifs Unis (PAJU).

    http://archives.choq.fm/2008-08-21/128_129.mp3

    Ce qui saute aux yeux sans que personne le dénote, c’est la puissante influence que ce lobby sioniste possède sur nos gouvernements! Les sionistes les tiennent par les baloches.

    Maintenant, il y a la question de l’antisémitisme. Cette utilisation du mot pour fermer les débats et les critiques légitimes, pour opérer des assassinats politiques et de carrières d’individus est scandaleuse, mais en voie de disparaitre.

    La dure réalité est que beaucoup de Juifs furent victimes des sionistes, particulièrement durant la Shoah (l’Holocauste). Ce qu’il faut comprendre, c’est que les sionistes n’ont pas réellement de descendance génétique du peuple sémite. Selon des analyses génétiques sérieuses qui ont été effectuées au Moyen-Orient, ce sont les arabes vivants en Palestine et les arabes Juifs qui sont de descendance génétique sémite, tel que rapporté dans les textes bibliques. Les sionistes proviennent des lignées de Khazars qui se convertirent au Judaïsme et des autres provenant de la Russie et d’Europe. Rien à voir avec les vrais sémites. Le peuple juif est un invention. La religion existe, mais il n’y a pas de peuple juif autant qu’il n’y a pas de peuple Chrétien.

    Ainsi donc, lorsqu’ils nous accusent d’être antisémites lorsque nous critiquons leur politique et agissements criminels, ce n’est qu’une tactique pour nous rendre silencieux et pour faire taire la critique et la dissidence. De se cacher de la sorte derrière les juifs pour faire dévier les critiques légitimes et pour éviter de respecter la loi internationale ne peu que nuire aux vrais Juifs et Palestiniens pacifiques qui ne désir que vivre ensemble en harmonie. Et ils sont nombreux.

    Après les évènements de Gaza (utilisation d’armes chimiques, de force disproportionnée, d’uranium appauvri, et autres crimes de guerre) du mois de janvier et l’état de siège imposé contre Gaza, l’apartheid et l’occupation militaire de la Palestine qui a perdu 80% de son territoire durant cette période, les milliers de maisons détruites pour ensuite voler les terres palestiniennes, il est assez évident que les grands racistes et antisémites sont les sionistes qui contrôle l’État d’Israël (et nos gouvernements…).

    Mais attention, les sionistes vont revenir à la charge et essayer de lier l’antisémitisme à l’antisionisme pour couvrir leur brutal agenda politique:

    L.A. Times Op-Ed: Anti-Zionism Is Hate Crime

    UCLA professor conflates Judaism and political doctrine of Zionism in an attempt to argue criticism of Israel is racist

    Zionists are attempting to equate anti-Semitism with anti-Zionism as a means of silencing opposition to their brutal political agenda. This has nothing to do with protecting Jewish people against racism and everything to do with shutting down criticism of the Israeli government and its warmongering policies which, with the support of the U.S. elite, have made life a living hell for both Jews and Muslims in the Middle East for centuries.

    Répondre
  • avatar
    25 avril 2009 à 2 02 45 04454
    Permalink

    @ François

    Cela fais du bien d’entendre un occidental ayant compris les enchaînements historiques .

    Un lien que personne ne se risque à faire mais qui est tellement évident :
    Les Francs Maçons ont commencé à parler de gouvernance mondiale en 1840.
    Les premiers partis révisionnistes sionistes sont apparus en 1845.

    Deux événements mondiaux par la suite : la première et deuxième guerre mondiale.

    Une jolie opportunité : ONU, OMC, OTAN et une infiltration dans des pays où la religion ne permet pas de faire partie d’une secte FM, les pays Arabes avec la base avancée Israël .

    Le sionisme n’a rien de Juif ni de religieux mais il faut savoir que des Juifs orthodoxes sont subventionnés par Israël s’ils colonisent une enclave Palestinienne .
    Le rôle de la femme ?
    Travailler pendant que les mecs tirent sur les intrus (Palestiniens) et étudient la Torah le reste du temps .
    Ce sont les femmes qui font tout, eux prient, tuent et étudient les textes extrémistes .

    Voilà comment les colons sionistes traitent les Juifs modérés :

    http://www.dailymotion.com/vids/13742975+13783502+13763130+13651082+13743977/video/x87ff2_le-vrai-visage-des-colons-sionistes_webcam?hmz=746162766964656f

    Israël est bel et bien un pays d’extrémistes à la folie…

    Répondre
  • avatar
    25 avril 2009 à 3 03 25 04254
    Permalink

    Voilà encore d’autres points allant directement au coeur de l’histoire. Sun Tzu, merci pour votre apport.

    N’oublions pas aussi que l’État d’Israël a offert des primes d’argent aux Juifs qui habitent en Iran pour venir s’établir en Israël, quelques uns ont accepté, mais la grande majorité ont refusé. Les Juifs sont confortables et en sécurité en Iran. Ils se mêlent très bien à la population iranienne et ils vivent en harmonie. Les Iraniens n’ont pas attaqué, ni envahis, aucun pays voisins en plus de 200 ans.

    Pour ce qui est d’Israël, je pense que l’histoire suffit à nous montrer que c’est tout le contraire. Et pour un État qui se dit menacé sans cesse et demande son droit à l’existence, pourquoi refusent-ils de reconnaitre la Palestine depuis 1948? De quoi ont-ils peur, eux qui possèdent des centaines de bombes nucléaires?

    Répondre
  • avatar
    25 avril 2009 à 4 04 35 04354
    Permalink

    « For months now the struggle against Germany is waged by each Jewish community, at each conference, in all our syndicates, and by each Jew all over the world. There is reason to believe that our part in this struggle has general value. We will trigger a spiritual and material war of all the world against Germany’s ambitions to become once again a great nation, to recover lost territories and colonies. But our Jewish interests demand the complete destruction of Germany. Collectively and individually, the German nation is a threat to us Jews. »
    – Vladimir Jabotinsky (founder of the Jewish terrorist group, Irgun Zvai Leumi) in Mascha Rjetsch, January, 1934 (also quoted in « Histoire de l’Armée Allemande » by Jacques Benoist-Mechin, Vol. IV, p. 303).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *