DÉBAT HOULEUX À PROPOS DE LA «CHARTE» XÉNOPHOBE DU PQ

ROBERT BIBEAU :

Jeudi le 24 octobre 2013 à l’Université du Québec à Montréal  les Nouveaux Cahiers du «Socialisme» tenaient un débat contradictoire sur le thème   «Vrais problèmes – Faux débats – Penser une charte pour tout le monde ?», ce qui est évidemment impossible.

Il est toujours ahurissant de constater comment un groupe d’intellectuels enrichis de quelques bobos du Plateau se passionnent pour des élucubrations spécieuses, affectées  – et comme ils se torturent les méninges pour transformer une question simple en un labyrinthe pour Minotaure.

Les intellectuels et les bobos sont absolument convaincus que la population québécoise et la classe ouvrière toute entière est emportée par ces pourparlers alambiqués à propos de pseudos valeurs exclusivement québécoises – de souche – pure laine – du temps de Lionel Groulx, du Curé Labelle et de la Société Saint-Jean-Baptiste fasciste. Pourtant, après un mois de propagande hystérique dans les médias à la solde l’appui à la Charte des valeurs exclusivement québécoise est passé de 43 à 45 %. Pas de quoi pavoiser.

Le représentant de Québec Solidaire, opposé à la charte du ministre Drainville, a proposé l’accession de la charte Solidaire-PQ, et, au passage, le monsieur a fait la promotion d’un soi-disant nouveau concept: le «nationalisme identitaire» (sic), une tautologie direz-vous? En effet, une tautologie mystificatrice lui permettant de se présenter comme un «nationaliste inclusif face à des nationalistes exclusifs», deux variantes que dans les années soixante, du temps de Barbeau, d’Allemagne et Bourgault on appelait un fascisme «hard ou soft», du corporatisme à la Salazar ou du fascisme à la Mussolini, c’est selon.

Aujourd’hui ça fait plus moderne, plus « IN » et plus Bobo branché, d’opposer une tautologie «nationalisme-identitaire-exclusif» à un oxymoron, un «nationalisme inclusif»-PQ.

La classe ouvrière ne porte aucun intérêt à ces salmigondis de «papis» sauf sur un point, l’attaque péquiste dirigée directement et intentionnellement contre la communauté des travailleuses arabes et musulmanes les menaçant de congédiement si ces travailleuses ne se plient pas aux exigences hystériques des fasciste laïcisant qui s’en sont donnés à cœur joie hier soir dans cette assemblée, multipliant les sophismes à propos des femmes musulmanes contraintes de porter le hidjab, musulmanes suppliant les dames patronnesses de la laïcité de bénitier, camarade de combat de Marine Le Pen, et de la « nécessité » de les libérer de leur mari satyre exigeant le port du voile intégral.

A beau mentir qui est réuni dans une salle quasi blanche (aspirine) avec pas un seul voile à l’horizon.  La mère Bertrand et madame Filiatrault usent de ce type de doxa pseudo féministe dans leurs entrevues. De fait, les États-Unis d’Amérique ont attaqué l’Afghanistan en 2001, ils y ont occupé cette terre étrangère et l’ont aspergée de bombes à fragmentations, de mines anti-personnelles, ont fait pleuvoir des drones lourdement armés et ont massacrés plus de 300 000 afghans – surtout des mères de familles et des filles en burqa. Douze années mortifères après le commencement de ces massacres, ces crimes contre l’humanité, les féministes occidentales, qui dansaient sur les tanks américains libérateurs des femmes afghanes, se sont totalement désintéressés du sort de leurs «compagnes», car aucune de ces afghanes n’a retiré sa burqa.

Ce ne sont pas les Talibans qui oppressent les femmes afghanes, c’est mille ans de tradition, d’histoire et de culture afghane où l’arrière-grand-mère de la grand-mère de la fille assassinée en burqa hier soir portait le voile et la dame afghane d’aujourd’hui n’imagine pas davantage de retirer sa burqa que la Femen occidentale dénudée imaginerait d’en portez une. Il y a bien deux cultures en contradiction.

Que Bobo-Drainville retire sa clause de menace de congédiement envers nos camarades portant le voile et vous pourrez rédiger toute les chartes d’inclusivité-exclusive de souche québécoise pure laine et mitaine «canayenne» que les bobos voudront, à l’abri des regards et loin de l’intérêt et de l’intervention de la classe ouvrière qui n’a rien à faire de votre État pseudo démocratique et  réellement policier.

Dans une société de classes sociales, il n’y a rien de telle que des «Valeurs universelles consensuelles» regroupant toute les classes sociales antagonistes; la classe exploitée, brimée, pressurée, congédiée, sans moyen de vendre sa force de travail et donc de manger; et la classe de ploutocrates exploiteurs, pilleur, assoiffée de profits et gérants leur État assujettis via ses polichinelles politiques à sa botte, péquistes ou libéraux.

La question religieuse est une contradiction au sein du peuple que nous ouvriers prenons grand soin de ne pas développer sur une base antagoniste. Le temps, la patience, l’argument, le soutien confiant nous permettrons à la longue de résoudre cette contradiction  sans briser notre unité sacré pour le combat anti-impérialiste.

L’État policier et son Conseil des ministres  bourgeois ne doit pas toucher au voile, ni au kippa, ni au turban de nos camarades. Qu’il se retire sur ses terres et nous laisse à notre misère. Un jour vous entendrez parler de nous, le temps n’est pas encore venu (2).

____________________________________________

(1)    https://www.facebook.com/CapNcs

(2)    Machiavel Drainville et les «chartistes». 18.09.2013  http://www.les7duquebec.com/7-au-front/machiavel-drainville-et-les-chartistes/

(3)    Les resquilleurs de la charte des valeurs. 9.10.2013 http://www.les7duquebec.com/7-au-front/les-resquilleurs-de-la-charte-des-valeurs-quebecoises/

 

 

 

avatar

Équipe de l'édition

L’équipe vous offre ici sa mixture. Elle assume et elle assure...

19 pensées sur “DÉBAT HOULEUX À PROPOS DE LA «CHARTE» XÉNOPHOBE DU PQ

  • avatar
    27 octobre 2013 à 8 08 09 100910
    Permalink

    « La classe ouvrière ne porte aucun intérêt à ces salmigondis de «papis» sauf sur un point, l’attaque péquiste dirigée directement et intentionnellement contre la communauté des travailleuses arabes et musulmanes les menaçant de congédiement si ces travailleuses ne se plient pas … etc… »

    La SEULE ET UNIQUE chose importante dans ce débat artificiel. Le reste: de la merde bourgeoise. Je ne vous connais pas mais je vous dis: bravo.

    Répondre
  • avatar
    27 octobre 2013 à 11 11 29 102910
    Permalink

    Bonjour Robert,

    Vous touchez le coeur du conflit : «… deux cultures en contradiction.»

    «Le temps, la patience, l’argument, le soutien confiant nous permettrons à la longue de résoudre cette contradiction sans briser notre unité sacré pour le combat anti-impérialiste» : la voie de l’évolution, du bon sens.

    CAD

    Répondre
    • avatar
      27 octobre 2013 à 12 12 35 103510
      Permalink

      Vous parlez avec sagesse, madame.

      Répondre
  • avatar
    27 octobre 2013 à 12 12 59 105910
    Permalink

    Moi aussi, je seconde à fond cet article de M. Bibeau. Ce n’est pas le genre de propos que vous lirez sur Vigile.net…

    Répondre
  • avatar
    27 octobre 2013 à 13 01 05 100510
    Permalink

    Merci – il me semblait aussi que je n’étais pas seul à comprendre qu’il est toujours préférable d’accueillir et de s’entraider, de dialoguer et d’ensemble cheminer et évoluer que de proscrire et d’interdire (quand nous sommes entre amis évidemment). Pour les méchants qui veulent nous diviser – pas de quartier (;-))

    Répondre
    • avatar
      27 octobre 2013 à 13 01 24 102410
      Permalink

      @ Robert Bibeau,

      Vous êtes la voix de la sagesse dans cette affaire. Il faut dialoguer avec les musulmans et les autres parties concernées et trouver un terrain d’entente. On ne peut pas imposer ‘la vertu’ par la force.

      Répondre
  • avatar
    27 octobre 2013 à 13 01 08 100810
    Permalink

    Parlons haut et fort de la division plutôt que de la laissée s’installer dans le silence !

    Répondre
  • avatar
    27 octobre 2013 à 13 01 19 101910
    Permalink

    Nationalisme identitaire n’est pas vraiment une tautologie. Il y a une différence entre une nationalisme à l’américaine – ou a un moindre degré à la française – que je dirais nationalisme d’appartenance, et une nationalisme basé sur les liens du sang comme en Allemagne, en Rusise et, surtout, au Japon.

    Pierre JC

    Répondre
  • avatar
    27 octobre 2013 à 15 03 28 102810
    Permalink

    Pour en finir avec le lavage de cerveau et la propagande!

    Voici deux vidéos qui expliquent comment le gouvernement du Québec a inventé dans les années ’70 des statistiques sur le nombre de femmes battues et violées au Québec, ce qui a par la suite justifié de verser des milliards à des organisations féministes qui, à leur tour, ont utilisé ces ressources pour détruire l’homme Québécois aux valeurs traditionnelles et ultimement la famille québécoise.

    Tout ce système est érigé sur des statistiques inventées. N’oublions pas ça.

    1ère partie – des statistiques fausses produites par le gouvernement du Québec
    http://www.youtube.com/watch?v=Ec2s6Wq3qx4&feature=c4-overview-vl&list=PL2295EB4BDE38E340

    Dans la 2e partie, on explique commet les hommes sont vraiment traités au Québec et comment les organisations féministes ont continué d’inventer des statistiques pour obtenir des subventions et accroître leur influence. On apprend aussi qu’il y plus d’hommes battus que de femmes battues au Québec.

    2ème partie – des statistiques fausses produites par le gouvernement du Québec
    http://www.youtube.com/watch?v=2qhBOF6ELKE&list=PL2295EB4BDE38E340

    Répondre
  • avatar
    27 octobre 2013 à 16 04 05 100510
    Permalink

    @ Vanessa,

    Qu’est qui est un mensonge?

    Répondre
    • avatar
      28 octobre 2013 à 6 06 16 101610
      Permalink

      Vous, monsieur L (pour Libelle). En intégral…

      Répondre
      • avatar
        28 octobre 2013 à 10 10 21 102110
        Permalink

        @ Vanessa Jodoin,

        Je résume le contenu factuel de vidéos affichées sur le Web. Ces vidéos traitent de statistiques inventées par le gouvernement. Ces statistiques justifient par la suite diverses politiques. Il n’y a rien de libelleux là-dedans.

        Répondre
        • avatar
          28 octobre 2013 à 10 10 40 104010
          Permalink

          Vanessa,

          Les politiques et actions des gouvernements et des politiciens sont sujets à examen et critique. Je suis certain que vous savez ça.

          Répondre
    • avatar
      27 octobre 2013 à 18 06 24 102410
      Permalink

      Tu ne tueras point.

      Voici une autre vidéo pour vous ouvrir les yeux.

      Témoignage en commission parlementaire de 3 médecins québécois contre le projet de loi du PQ pour permettre l’euthanasie des personnes âgées au Québec, le tout, contre l’avis de plus de 90 % des médecins du Québec.

      http://www.youtube.com/watch?v=StXVOIAT3Yg

      Vous pouvez voir la réplique du gouvernement par l’entremise de la ministre des services sociaux et de la protection de la jeunesse.

      Remarquez comment celle-ci prétend que le collège des médecins est mieux placé que les médecins eux-mêmes pour protéger les patients.

      N’oubliez pas que cette femme est aussi responsable de la DPJ qui brise des familles, enlève des enfants de leur famille sans procès, etc…

      Donc, par son projet de loi, le PQ voudrait que les médecins puissent mettre fin aux jours des personnes âgés en suivant la procédure prévue dans le projet de loi du PQ, sans encourir de responsabilité légale.

      Le PQ cherche à légaliser le meurtre.

      Donc, voyez vous, les femmes musulmanes voilées, c’est de la petite bière. Le vrai danger est ailleurs.

      Répondre
  • Ping :Aujourd’hui manifestation contre la charte de la laïcité | Les 7 du Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *