Chronique imagière XVIII

Nous poursuivons notre chronique imagière avec la série sur les belles maisons historiques du Québec. Vos commentaires sont les bienvenus autour de la question suivante. Où se trouve et de quand date cette petite merveille? Appel aux amis et amies de notre incomparable patrimoine domiciliaire (le googling et les hyperliens sont autorisés).

avatar

Équipe de l'édition

L’équipe vous offre ici sa mixture. Elle assume et elle assure...

17 pensées sur “Chronique imagière XVIII

  • avatar
    30 janvier 2014 à 14 02 48 01481
    Permalink

    Magnifique.

    C’est une maison canadienne?

    • avatar
      30 janvier 2014 à 14 02 56 01561
      Permalink

      Je penche plutôt pour les Sud-Moluques ! 😀

      • avatar
        30 janvier 2014 à 15 03 07 01071
        Permalink

        Je ne comprend pas cette hargne et sincèrement, je la regrette.

        Respectueusement.

  • avatar
    30 janvier 2014 à 15 03 41 01411
    Permalink

    On dirait plutôt « maison québécoise ».

    • avatar
      30 janvier 2014 à 15 03 47 01471
      Permalink

      Voilà!!!

  • avatar
    30 janvier 2014 à 18 06 57 01571
    Permalink

    Une belle maison québécoise. Les chassis ne sont pas modernes. Une maison trop grande pour un habitant. Six grandes fenêtres, trois belles lucarnes … serait-ce du temps des seigneuries ? Près de Québec ?

    Carolle Anne Dessureault

    • avatar
      30 janvier 2014 à 18 06 59 01591
      Permalink

      Les châssis?

      • avatar
        30 janvier 2014 à 19 07 11 01111
        Permalink

        Les cadres des fenêtres (et, par extension, les fenêtres elles mêmes).

        Comme vous diriez, c’est un « mot canadien ».

        • avatar
          30 janvier 2014 à 19 07 39 01391
          Permalink

          OUI, tout à fait, c’est le mot qui m’est venu … parce que je pensais au passé.

      • avatar
        31 janvier 2014 à 1 01 58 01581
        Permalink

        Julien B,

        Tout d’abord, vous demandez s’il s’agit d’une maison canadienne, alors qu’il est écrit dans la légende de l’image qu’elles est du Québec.

        Puis, vous demandez manifestement ce que sont des châssis, un mot Français tout à fait banal, qu’une personne de votre culture et expression ne peut méconnaître.

        Donc, puisque vous êtes un adepte de la raison, même assoupie quand l’irrationnel a vaincu, vous pouvez tirer les mêmes conclusions que moi-même. C’est-à-dire vos intentions et stratégies qui sont éclatément évidentes et surtout que vous êtes démasqué. 😀

        Vous auriez pu réussir, si votre enthousiasme ne vous avait pas poussé à multiplier les commentaires comme pour occuper le terrain un peu trop vite.

        Par ailleurs, Ysengrimus, « châssis » n’est pas un mot Canadien spécifiquement, il est Français et très courant. Vous faites la même erreur que Julien B. en supposant que « châssis » ne serait pas Français. Mais il y a peut-être une cause très rationnelle à ce même élément de culture dans vos deux expressions.

        • avatar
          31 janvier 2014 à 4 04 33 01331
          Permalink

          Je ne comprend rien de ce que vous dites. Pour moi un châssis, c’est la structure d’une voiture. Je ne comprend pas votre comportement.

          Respectueusement.

          • avatar
            31 janvier 2014 à 7 07 03 01031
            Permalink

            Mais vous croyez vraiment qu’on n’a pas vu que vous étiez une reprise des événements un peu vifs de ces dernières semaines, et que vous êtes soit l’un soit l’autre des furieux qui ont sévi ici ?
            Je note que vous vous essoufflez déjà, puisque désormais, vous cumulez les commentaires de quelques mots sinon d’un seul. C’est un métier à plein temps vous savez 😀

            Ce regain complètement désuet est grotesque, et c’est à tel point que je me demande si celui qui se cache derrière Julien B s’en rend compte. Il y a peut être un bon article à publier sur ces névroses que l’internet favorise mais pour mieux les piéger.

            Il ne vous reste qu’une issue, cumulez les commentaires laudatifs pour désamorcer votre dispositif et vous faire oublier aussi vite que vous êtes apparu. Ainsi, vous laisserez la place au doute et vous sauverez la face… Et moi j’en ris par avance. 😀

          • avatar
            31 janvier 2014 à 7 07 23 01231
            Permalink

            Je ne comprend rien de ce que vous dites. Mais je respecte votre opinion opiniâtre.

            J’ai le droit de m’exprimer par contre. Et je ne vais pas me barrer simplement parce que vous me oustez.

            Je suis ici pour débattre dans le respect. Et ce sera fait. Grâce a vous ou malgré vous. Je ne vais pas me laisser intimider.

          • avatar
            31 janvier 2014 à 7 07 42 01421
            Permalink

            Julien B.

            Votre dispositif est si pervers que vous vous arrangez pour qu’il soit visible tout en maintenant le masque. Pour que tous voient les failles du système. C’est bien ! mais c’est aussi prendre les gens pour des c…

            Et cette faille était bien connue. Il reste donc votre manie pulsionnelle d’occuper l’espace d’un site que vous prétendiez il y a deux jours que vous le découvriez. Et ce qu’on voit c’est que vous y êtes si attaché déjà, que cet attachement date de bien avant votre survenue et votre découverte fortuite du site. Non, vous venez finir un travail selon vos goûts étranges. Mais vous étiez attendu.

            J’ai joué aux échecs avec Monsieur Spock dans une autre vie, et vous n’étiez même pas un pion… 😀

          • avatar
            31 janvier 2014 à 7 07 54 01541
            Permalink

            Je ne comprend pas votre agressivité, monsieur, et je la regrette. Tout ce que je peux vous dire la concernant, c’est qu’elle me rend triste 🙁

  • avatar
    30 janvier 2014 à 23 11 21 01211
    Permalink

    La ville de Richelieu près de Québec.

  • avatar
    4 février 2014 à 18 06 41 02412
    Permalink

    Elle ressemble beaucoup à un maison que j’ai vu sur le boulevard Gouin est pas tellement loin du pont Papineau.

Commentaires fermés.