avatar

Équipe de l'édition

L’équipe vous offre ici sa mixture. Elle assume et elle assure...

Une pensée sur “LES MÈMES DE LA SEMAINE. Aujourd’hui: INDE-PAKISTAN, ESCALADE VERS L’AFFRONTEMENT

  • avatar
    19 février 2019 à 2 02 45 02452
    Permalink

    Objectif : ‘’Maintenir une paix artificielle entre ces deux puissances nucléaires et tiers-mondistes régionales qui représentent à la fois des atouts majeurs et des risques importants, susceptibles d’affecter profondément sinon faire voler en éclats nos desseins stratégiques pour la région, via une supervision étroite du processus politique et électoral, le développement économique et industriel, les flux financiers et humains ’’ – Cette mention doit en effet figurer comme une priorité de politique étrangère et d’intelligence des services à chaque investiture politique et gouvernementale des puissances militaires et/ou financières qui soient impliquées directement dans ces pays, j’ai nommé; les États-Unis, la Chine, La Russie, L’Arabie Saoudite, l’Afrique du Sud, l’Iran, et même l’Europe ! Au diable les millions d’enfants de rue, au diable la misère humaine, au diable la malnutrition, au diable les maladies infectieuses, au diable les inégalités sociales, les inégalités de castes et ethniques, les inégalités entre sexes, l’analphabétisme, l’ignorance, les extrémismes religieux, la pollution atmosphérique et celle grave de l’agriculture notamment aux OGM et aux engrais et phosphates interdits, ou celle catastrophique des nappes phréatiques. La gravité est telle que même les responsables, les ministres et les parlementaires de ces deux pays, dont une bonne partie gravite dans la corruption et ne se soucie que de carriérisme politique, militaire, policier, sectaire et religieux, sont rendu à respirer eux même le mazout, et galérer pour faire soigner un enfant, un parent ou un proche, et se foutre éperdument du bien être des autres ! la principale préoccupation des responsables étant de maintenir l’unité et la ‘’stabilité’’ au prix que l’on connaît, sur fond de tensions, d’escalade et de dépenses militaires vertigineuses qu’on agite devant le peuple comme on agiterait une carotte devant l’âne, afin de lui faire oublier sa misère et lui donner de faux espoirs !

    Ce scénario, archiconnu et sur joué, est le lot de nombreux pays qui trainent des casseroles et des conflits post coloniaux, les pays dits ‘’en voie de développement’’ ou ‘’émergeants’’ en Asie et en Afrique principalement… et qui paradoxalement, représentent en fait la formidable opportunité pour les marchés financiers occidentaux à notre ère, auxquels ils assurent une bonne partie de la croissance ! bien entendu, cette nouvelle manne de pays émergeants ne l’est en réalité que pour les pays pleinement industrialisés, mais aucunement pour eux-mêmes car hélas incapables de se reformer, incapables de contenir ou réguler leur explosion démographique, incapables de se libérer de la dépendance économique, monétaire et politique des superpuissances, incapables de s’auto gérer, incapables de s’assainir, assainir les finances publiques, les villes, les campagnes, les villes dortoirs et autres villes poubelles qui poussent comme des champignons, incapables de définir des priorités sociales, incapables de maintenir une cadence de développement dans un secteur donné, même les plus essentiels comme l’enseignement et la santé et y assurer un accès égal et de qualité pour leurs enfants. Et donc sur le plan de la gouvernance, l’unique moyen de maintenir le tout en place reste alors le ‘’sécuritaire’’, la police, l’armée et le maintien d’élites politiques et économiques corrompues et au service de l’establishment, une recette qui n’est pas prête à changer au vu des engagements pris envers les pays occidentaux, et les bailleurs de fonds internationaux tels le FMI et la banque mondiale.

    Sans chercher à faire des liens automatiques ou à dramatiser, ni à faire dans la culpabilité à outrance, il reste que l’aspect intéressant à tout ceci est qu’une majorité de gens en occident soient aujourd’hui directement et indirectement concernés au quotidien ! un cercle vicieux dont peu de gens osent parler, réalisent même ou en discutent ouvertement, et encore moins les médias dont le métier est justement d’en rendre compte de manière au moins responsable, surtout en Amérique du Nord… Car pour se constituer un portefeuille solide en actions et en investissements, Pour finir de payer l’hypothèque sur la grosse baraque et pour accroitre ses profits, pour bonifier sa petite retraite et pour assurer un futur sans encombres à ses enfants…ou simplement pour mousser son ego et s’acheter sa Porsche, son VUS de luxe et bien l’exhiber devant le collègue ou le voisin, ou inviter les amis et leur offrir un banquet de fruits de mer de premier choix et faire couler le vin, le vieux whisky et le champagne… comme font une armée de parvenus ayant grandi dans la mesquinerie, eh bien il faut inévitablement miser massivement sur les ‘’marchés émergeants’’ !….et pour être plus précis, si vous êtes du genre à creuser la question avec votre banquier ou courtier pour faire  »intelligent », on vous dira que les risques sont grands, mais la croissance est au rendez-vous à moyen et long terme! on vous dira surtout que les mines à ciel ouvert à la mode en Afrique et en Asie, les délocalisations et la sous-traitance tournent à plein régime et sont une ‘’bénédiction pour ces pays pauvres’’! on vous dira que ‘’nous ne transigeons que les titres éthiquement responsables’’ ou que ‘’nous veillons scrupuleusement au choix de nos actions, titres et investisseurs’’, bref, on vous baratinera comme d’habitude, et on prendra une confortable commission en plus d’une prime au rendement mirobolante en fin d’année ! et on ne vous dira jamais qu’au Pakistan, en inde, au Bengladesh, au Zimbabwe et en Namibie, vous venez juste de financer une opération massive d’expropriation de villageois, soutenir des opérations minières et forestières criminelles et irresponsables, contribué à grossir le ventre des élites corrompues sur place et qui roulent en VUS encore plus luxueux que le vôtre, et font paraître votre maison cossue comme une grange à côté des manoirs et villas de luxe qu’ils se construisent là-bas grâce à vous ! et enfin, on ne vous dira jamais assez Merci ! pour garder les restes pour les orphelins, les enfants des rue, les femmes déchets et les travailleurs esclaves qui n’ont survécu cette année que grâce à vos investissements et votre perspicacité en affaires, et quelque part votre grande charité !

    Alors en effet, sans que ce soit notre faute, celle du prolétaire universel, mais bien celle de l’arriviste bourgeois qui tombe du ciel et qui croit avoir tout compris, sa sentira toujours le barbecue quelque part chez eux…et pas chez nous…pour encore un temps..lequel ? on en sait strictement rien !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *