avatar

Équipe de l'édition

L’équipe vous offre ici sa mixture. Elle assume et elle assure...

Une pensée sur “LES MÈMES DE LA SEMAINE. Aujourd’hui: Philosophie du Saurien XXXIII

  • avatar
    3 décembre 2019 à 0 12 09 120912
    Permalink

    Bonjour Mme Sonia Lebel, ministre de la justice,

    Mon nom est Martine Soucy. Je dois trouver un avocat pour défendre trois causes qui ont une connexivité entre elle. Et je sais que c’est une question juridique complexe. Donc je me dois, simple citoyenne Canadienne, femme, québécoise, universitaire, prouver et ou trouver à l’aide d’une avocate préférablement, qu’il y a une connexité au niveau de la cause de l’action. Théoriquement c’est possible mais en pratique, pour moi seule, c’est pratiquement impossible.

    Alors voilà, comme pour la majorité des femmes au pays et partout ailleurs au monde, la femme, doit constamment, prouver et ce pour le même travail, non seulement, prouver, mais être a la même échelle salariale que le genre masculin. Résumé très grossier pour dire que la femme est, et ce même en 2019 au Canada n’est pas égale à l’homme. Et aujourd’hui nous ne pouvons même plus dire cela puisque nous vivons dans une société ou un pays ou malheureusement l’$ et le pouvoir ont pris pignon sur rue. C’est triste à dire, mais avec tout ce que j’ai vécu comme expérience personnelle ces dernière année, c’est un constat, c’est un FAIT, comme le dirait la Loi de L’Homme EN DROIT et/ou en JUSTICE. Si bien sur, justice il y a!

    Pour vous avoir écouter lors de votre passage dans différentes émission, je sais que vous êtes une ancienne avocate. J’aimerais donc, puisque maintenant vous êtes la ministre de la justice, vous posez quelques questions. Pourquoi les citoyens ou citoyennes d’un pays ne pourrait pas choisir l’avocat qu’il lui plait indépendamment de la région qu’il ou qu’elles habitent?

    Deuxième question : pourquoi avons nous un répertoire des avocats qui ne font pas bien leur travail et que nous ne pouvons pas obtenir ceux qui font un excellent travail?

    Pourquoi si je demande une liste d’avocat prenant des causes d’aide juridique au bureau d’aide juridique, pourquoi il n’a aucun avocat, avant même d’avoir expliquer ma cause qui me réponde : « nous ne prenons aucune cause d’aide juridique » et par dessus le marché la secrétaire qui me demande de lui donner les informations des avocats qui ne prennent plus des causes de ce dit service à la population! Pourquoi Je me doit de faire son travail?

    Troisième question : je reçoit présentement des prestations d’assurance emploi. C’est vite dit, car après avoir passé moi-même 8 heures sur mon dossier à l’étudier. J’ai moi-même trouver les erreurs et j’ai, moi même, pris plus de 5 heures a les transmettre à qui de droit et j’ai été précise et clair dans les explications. Malgré tout cela, les employés, (pas un employé, les employés) ont été capable de faire des erreurs encore une fois. Dans mon livre à moi, cela ne s’appelle pas de la Négligence, ni des Erreurs, mais bien DU VOL ET DE LA MAUVAISE FOI DE SES EMPLOYES. Quand c’est nous qui devont 3$ au gouvernement, il (le gouvernement) ne se gêne point de nous envoyer une copie de notre du, envers lui. Mais lorsque c’est le gouvernement qui nous fraude nous devons engager des avocats! Ils ne sont même pas assez Humains pour s’excuser et ou faire leur travail!! Calamnité, Horreur, …

    Je ne veux pas jeter tout mon dévolu sur les citoyens canadien qui font de leur mieux pour gagner leur vie. Non, mais il me semble qu’il y en a (des employés) qui ABUSE ou QUI ont malheureusement, trop souvent peur de perdre leur emploi, qu’ils en arrive à dire des idioties du genre : « ça prend seulement 8 minutes à balancer la caisse » alors que ça fait 15 minutes que ces mêmes employés ne prennent plus de client et qu’a la demande DES DIRIGEANT VOULANT TOUJOURS PLUS DE PERFORMANCE ET NEGLIGEANT CLIENTS, EMPLOYÉES, ET NE PENSSANT QU’A SE REMPLIR LES POCHE,S EN OUBLIE D’ETRE HUMAIN. Alors il arrive comme je vois partout, un « lacisisme volontaire d’en faire le moins possible car les entreprise ne respecte pas les travailleurs » et de plus je vais ajouter ceci, il y a maintenant plus de personne qui s’occupe a une paperasse mettant des bâtons dans les roues a toutes les personnes qui veulent travailler. Il y a plus de monde qui remplisse des paperasse que d’ouvrier. Qu’a titre d’exemple : j’ai été professeur, bien la direction sont constamment a s’occuper de paperasse, ils (les directeurs) n’y sont plus pour les enseignants! Pouvez-vous m’expliquer cela?

    Autre chose, le gouvernement a octroyer un budget dans les commissions scolaire bien nous sommes le 27 novembre 2019 et le coordonnateur, qui me semblait faire un excellent travail, a démissionner. Ou sont les fonds? On ne le sait pas. J’ai pris moi-même l’initiative d’écrire au journal l’éveil a M. Asselin, en date d’aujourd’hui aucune réponse. Toujours est il que se sont les jeunes qui n’ont toujours pas le service et qui en sont les Victimes. Appelons un chat un chat, c’est de la négligence d’adulte incompétent et/ou d’un système qui demande trop de paperasse a remplir et/ou qui ne respecte pas ses employés. Si vous avez d’autre choix que cette liste pour expliquer tout cela j’aimerais bien les connaitre. Ah! à moins que se soit la raison que tout et chacun sommes diffèrent et que tout et chacun ne réagisse pas de la même façon à des sévismes de peur et de force et d’incompétence… Probablement, car il y a 99% des citoyens et citoyennes Canadienne qui ont compris que c’est David qui se bat contre Goliath. Donc ça prouve bien que nous réagissons tous de la même façon, i.e en ne voulant plus faire affaire avec le gouvernement et s’en tenir le plus loin possible. D’où le travail au noir de plus en plus a la mode et aussi la corruption de plus en plus forte.

    Bien moi je fais partie du 1% qui va aller jusqu’au bout de toutes ces paperasses, de toutes ces menaces, de tout ces gens qui utilise leur TITRE : AVOCATS, POLICIER, JUGE, PRETRE, MEDECIN, PERE, HOMME MASCULIN, Il y a parmis eux, OUI, et une chance, des bonnes et mêmes des très bonne personnes qui pratique ces fonctions. Mais ces personnes pour la plupart ont PEUR. Et ils ont raison, parce que j’ai eu de la part d’une employée du centre de traitement de service canada un appel de menace, j’ai parler a des gens qui devait prouver au gouvernement qu’ils étaient en mesure de travailler, car ce dernier, le gouvernement, les déclaraient « invalide ». Je vois plusieurs personnes qui sont rendus a demander de l’aide sociale car même ayant des études faites au Quebec le gouvernement les obliges a accepter un emploi à 12.50/heure. Je vois aussi que le gouvernement et ou assurance des employés (de grosse entreprise tel la BNC) en maladie vont écœurer l’employer qui est supposé se reposer chez lui. Il ne peux se reposer ont le harcèle sans cesse, ont lui demande sans cesse des papiers de médecin, ont le talonne, ont l’écœure. Voilà ce que les organismes( IVAC), dont le gouvernement nous laisse présager que nous avons des droits et des recours en tant que victime. Se ne sont aucunement des recourt mais bien une identification de la Victime pour l’Achever, la Détruire et presque de la Lapider.

    Mon agresseur, mon père, son dossier de criminel a seulement 16 pages dont le quadriller fait avec words aura été plus difficile à faire que les 16 phrases qui ont été écrite à son sujet sur la Folie de son cerveau et ça maladie d’être pédophile et avoir abuser de moi, enfant. Il en a presque pris mon âme et ma vie. Nous étions 6 filles dans ma famille, aucune lors de la rencontre avec ses dr incompétent, n’ont vu et ou ressenti la TENTION PALPABLE de tous les membres de la famille à la réunion fait à l’hopital . Pas parce que j’étais supposément folle et/ou même dangereuse, NON, mais bien parce que notre père était un abuseur et un homme qui souffrait et qui était MALADE. Moi j’ai été la Victime et a cette rencontre ce n’etait pas de moi que nous avions peurs les 5 filles mais bel et bien de notre père qui étaient l’agresseur.

    Aujourd’hui je reprends ce dont j’ai le droit i.e. le RESPECT, MA SANTÉ, et le DROIT DE TRAVAILLER, LA DIGNITÉ, LA CONFIANCE.

    Espérant que vous êtes d’abord, une femme, avant d’être ministre de la justice, car c’est une évidence qu’il n’y a pas de justice pour les pauvres.

    Avec respect et non soumission, avec dignité et non irrespectueuse, avec professionnalisme et non négligente, avec du cœur au ventre et non avec de la nonchalance, avec entrain et non défaitiste,….

    Je me nomme Martine Soucy et je suis fière de ce que je suis. Malheureusement je ne peux en dire autant de l’organisme IVAC, de la BNC et de l’hôpital de St-Jérôme ou l’abus de pouvoir fait par les psychiatres Calouche et Teboul ont aucun sens. Ce sont les agresseurs qui devraient se retrouver dans ses institutions et non les Victimes. Rozon, Salvail, Cloutier et tous ses déviant sexuel qui détruise la vie de milliers de personnes et parfois même comme conséquence auront eu raison de leur vie puisque voyant l’inefficacité des indemnisations ou simplement de la reconnaissance au vécu de leur souffrance, au près d’employés ne faisant pas leur travaille et étant négligeant et par dessus le marché se croyant tout permis parce qu’ils ou elles travaillent aux gouvernement ou IVAC ou autre….ça n’a plus de sens.

    Est-ce que le Canada veux un pays ou la Dictature Règne et/ou l’accessibilité de la justice n’est nullement pour les citoyens pauvre et/ou la paperasse prédominent OU il veut un pays ou les gens sont en paix et heureux, et ne fonctionne pas par la PEUR, LA FORCE?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *