La Charte de la Terre

 

 

 

 

 

 

 

 

C’était froid ce matin sur le bord du fleuve. Glacial, mais paisible. Je me disais que la paix est le bien le plus précieux de la terre. Comment faire pour la préserver ? Puis, est montée en moi cette pensée d’Alexandre Leroux de la Charte de la Terre : « … l’évolution de l’humanité n’est pas une question d’avoir plus, mais plutôt d’être plus… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *