14 juillet : triste juillet, triste Sarkozy, triste Outre-mer

 

C’est le 14 juillet. Bonne fête nationale à tous.

Cette année, le défilé rend hommage à l’Outre-mer. A l’honneur également, la brigade des sapeurs-pompiers de Paris qui fêtera son 200e anniversaire. En revanche, triste 14 juillet pour de nombreuses familles endeuillées. L’air grave, en apparence -hypocrisie quand tu nous tiens -, j’ai vu Sarkozy se rendre à l’hôpital militaire de Percy avant de débouler sur les Champs-Élysées pour une triste parade.

Belles images de tous ces jeunes venus du chaud, du soleil, de la Martinique à la Guadeloupe en passant par Tahiti, Mayotte, la Guyane, la Nouvelle Calédonie ou la Réunion. Mais, derrière ce iceberg se cache le mépris de ces gens assis sur la tribune officielle pour ces jeunes. Passons.

Triste 14 juillet qui devait être festif. Hélas, par la faute d’un homme, on a assisté hier au carnage à Kapisa en Afghanistan. 5 morts de trop. Tiens, tous ces hypocrites disent que c’est pour la sécurité et contre le terrorisme. Vous avez déjà vu un Afghan perpétrer un attentat hors de son pays ? N’ont-ils pas le courage de dire que Sarkozy travaille pour les États-Unis qui luttent en Afghanistan pour le contrôle du gaz ? 70 morts pour les États-Unis et non pour la France. Bientôt le même sort au sol en Libye ? Sans doute.

Le clown de l’Élysée convoque après ce défilé, un conseil de sécurité à l’Élysée. Un foutage de gueule supplémentaire. Les Français ont-ils la mémoire courte ? Et dire que la folie sondagière lui trouve encore des vertus. Si, si, il augmente dans les sondages malgré son escroquerie et tous ses ratages.Le président de la République entend redéfinir les « conditions de sécurité » des soldats après la mort de cinq d’entre eux en Afghanistan. Fichtre. Or, sur place, ces derniers se plaignent du manque d’équipement. La vérité c’est qu’ils sont envoyé à l’abattoir.

14 juillet : triste juillet, triste Sarkozy, triste Outre-mer, triste France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *