Adolphe Jacob Hitler

Adolf Jakob

Sur cette fiche des Renseignements Généraux que le magazine Sciences et Avenir a publié en mars 2009, on peut clairement lire le deuxième prénom d’Hitler: Jacob.

(NB il désolé du retard à avoir mis cette fiche en ligne. Il a été difficile de reproduire le document des RG pour qu’il soit lisible.)

Adolf Jacob Hitler serait le petit-fils de Salomon Mayer Rothschild. Cette information a été divulguée par deux sources de très haut niveau : Hansjurgen Koehler officier d’Heydrich, qui était lui-même l’adjoint direct d’Heinrich Himmler et Walter Langer le psychiatre qui a réalisé le profil psychologique d’Hitler pour l’OSS, les services secrets US pendant la seconde guerre mondiale.

Hitler est un personnage méconnu à la personnalité complexe et dont l’histoire recèle de nombreux secrets que l’on découvre peu à peu.
Le Livre Jaune n°7 (Collectif d’auteurs, Ed. Félix, Fritz Springmeier) s’était déjà penché sur ses origines et avait écrit : « Walter Langer, un psychanalyste, démontre dans son livre « The mind of Hitler », preuves à l’appui, qu’Hitler était le petit fils du baron de Rothschild de Vienne. La police autrichienne a constitué un dossier secret sur les origines d’Hitler. Le chancelier Dollfuss avait ordonné cette enquête. On a découvert que sa grand mère, Maria Anna Schicklgruber, travaillait au service du baron Rothschild, quand elle est tombée enceinte. Quand les Rothschild ont appris la nouvelle, ils l’ont envoyée dans une clinique de la ville dont elle était originaire. C’est là qu’est né en 1837, Alois Hitler, le père d’Adolf Hitler. »

En effet, celui qui a diligenté cette enquête, Engelbert Dollfuss, chancelier fédéral de l’Autriche du 20 mai 1932 au 25 juillet 1934, ainsi que dictateur à partir du 4 mars 1933 s’opposait à Hitler. Il avait ainsi tenté de destabiliser son pire ennemi. Hitler l’a d’ailleurs fait assassiner le 25 juillet 1934 par des nazis déguisés en uniforme militaire. Celui-ci prévenu, tente alors de s’enfuir de la chancellerie, mais surpris par ceux-ci, il est grièvement blessé et meurt dans la journée de ses blessures.
Hansjurgen Koehler, un officier de haut grade de la Gestapo, qui travaillait pour Reinhard Tristan Eugen Heydrich, adjoint direct de Heinrich Himmler, aurait conservé les documents relatifs à cette enquête, documents qu’il a dévoilé en partie dans son livre « A l’Intérieur de la Gestapo » et dans lequel on retrouve les origines d’Adolf Hitler à la page 143.

Il faut savoir qu’Heydrich, l’adjoint direct de Himmler, était officier à la section politique des services de renseignements de la marine à Kiel à partir de 1930 et travaillait en étroite collaboration avec Wilhelm Canaris, futur amiral et futur chef de l’Abwehr, le service de contre-espionnage militaire allemand.
Certaines mauvaises langues affirment qu’Heydrich aurait été assassiné car il connaissait trop de secrets. N’oublions pas que les trois « résistants » tchèques qui l’ont abattu ont été parachutés de Londres et ont bénéficié de complicités. De plus, le fils d’Heydrich, Klaus, est mort étrangement le 24 octobre 1943 lors d’un « accident de la route ».

Il existe un autre indice étonnant, ainsi, après l’Anschluss, c’est à dire l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie en 1938, Hitler fit raser Döllersheim, le village natal de son père. Etrange de vouloir détruire à ce point les preuves de son origine !

Il existe de plus une autre piste concernant la personnalité de Salomon Mayer Rothschild qui permet de comprendre sous un angle plus trivial ce qui a pu se passer. Hermann Von Goldschmidt, le fils de l’employé principal de Salomon Mayer Rothschild (1774 – 1855), avait écrit un livre, publié en 1917 dans lequel on peut lire :
« Dans les années 1840, il avait développé un enthousiasme téméraire pour les jeunes filles.. » et « Il avait une passion débauchée pour de très jeunes filles, les rumeurs de ses aventures scandaleuses étant étouffées par la police. »
Salomon Mayer, vivait seul dans la Maison à Vienne où la grand-mère d’Hitler (jeune à ce moment là) travaillait. N’oublions pas qu’Alois, le père d’Hitler, naquit en 1837.
Plus étonnant, un des fils de Salomon s’appelait à l’origine Jacob de Rothschild, mais il a changé son prénom pour James.

Mais, la deuxième source fondamentale concernant les origines d’Hitler provient de Walter Langer. Walter Charles Langer (1899-1981) n’était pas n’importe qui. Il a été professeur à l’Université d’Harvard mais surtout, il a été responsable d’un rapport intitulé « A Psychologial Profile of Adolph Hitler His Life and Legend » sur le profil psychologique d’Hitler pour l’« Office of Strategic Services » basé à Washington.

Plus étonnant encore, son frère aîné William était le responsable du département d’histoire à l’Université d’Harvard et surtout, à la tête de la section analyse et recherche de l’Office américain des Services Stratégiques (OSS).
Son frère avait donc accès à tous les documents les plus secrets de l’époque. On peut donc supposer qu’il ait communiqué le dossier de Koehler à son frère qui devait établir pour l’OSS son profil psychologique.

C’est pourquoi « The Mind of Adolf Hitler , The Secret Wartime Report » (qui est en fait la publication du rapport secret commandité par l’OSS : « A Psychologial Profile of Adolph Hitler His Life and Legend ») écrit en 1972 par Walter Charles Langer, qui affirme qu’Alois Hitler (le père d’Adolf) était le fils illégitime de Maria Anna Schicklgruber et de Salomon Mayer Rothschild n’est pas un livre comme les autres et que ses affirmations concernant les origines d’Hitler sont à prendre avec le plus grand sérieux.

Encore une fois, il semble qu’on nous cache la vérité, comme dans le mythe de la caverne. Une réalité simple et atroce, cachée afin de masquer l’une des plus grande supercherie de l’histoire. En effet, comment analyser la haine d’Hitler pour les juifs si on connaît ses origines sémites ? Se cacherait-il quelque chose de plus important ? Hitler a-t-il obéi à des puissances supérieures comme cela est écrit sur sa fiche des Renseignements Généraux?

Nous commençons à comprendre que l’histoire réelle du nazisme ne correspond pas à la réalité.
Le secret des origines d’Hitler est en effet l’arbre qui cache la forêt. On a beaucoup parlé de ses crimes, cependant, on a oublié de préciser ses liens avec les multinationales (IG Farben, Général Motors et IBM entre autres). Les camps de la mort étant avant tout des camps d’extermination d’esclaves exploités par celles-ci car n’oublions pas leur maxime « Arbeit macht frei », le travail rend libre, tout un programme !
Jacques Pauwels, historien et chercheur à l’université de Toronto a d’ailleurs fournit des preuves irréfutables sur cette réalité dans son livre « Le mythe de la bonne guerre ». Une vidéo de sa conférence est visible sur Dailymotion, un document exceptionnel que l’on peut voir ci-dessous:
(http://gillesbonafi.skyrock.com/ Jacques Pauwels, Le Mythe de la bonne guerre.)

Les débats stupides sur l’existence des chambres à gaz n’ayant qu’un seul objectif, cacher la vérité sur le but réel des camps de la mort et leurs liens avec les multinationales car comme l’affirme Noam Chomsky « Structurellement, l’équivalent politique de l’entreprise est l’Etat totalitaire. »
Benito Mussolini avait lui-même donné sa définition du fascisme : «Le Fascisme devrait plutôt être appelé Corporatisme, puisqu’il s’agit en fait de l’intégration des pouvoirs de l’état et des pouvoirs du marché », ce que résume à merveille le sénateur Homer T. Bone qui déclarait le 4 juin 1943, au comité du sénat américain pour les affaires militaires : « Farben était Hitler et Hitler était Farben. »

Voici les liens sur les sources:

http://www.amazon.com/Inside-Gestapo-Hitlers-Shadow-World/dp/0930852397

http://www.amazon.com/Mind-Adolf-Hitler-Secret-Wartime/dp/0465046207

Gilles Bonafi

10 pensées sur “Adolphe Jacob Hitler

  • avatar
    21 mai 2010 à 17 05 33 05335
    Permalink

    arrêtez donc avec ce vieil hoax provenant des services nazis eux-même….

    Nous commençons à comprendre que l’histoire réelle du nazisme ne correspond pas à la réalité.

    on sait très bien où vous voulez en venir en écrivant ce genre de propos : au négationnisme, c’est pour ça que je vous arrête tout de suite ….

    d’autre part, je vous prierai d’enlever les extraits de Mein Kampf que vous avez mis chez Agoravox…

    votre site est bien d’extrême droite et fait l’apologie de gens tels que Laval : cent papiers n’a pas à laisser faire ce genre de DERIVES. C’est un site d’illuminati qui n’a rien à voir avec la démocratie.

    vous êtes un illuminé
    Aujourd’hui, CentPapiers (http://www.centpapiers.com/) a publié mon article sur l’Axe et l’église (les secrets de la seconde guerre mondiale).
    http://www.centpapiers.com/laxe-et-leglise/13825/
    Une communauté est en train de naître, un cerveau collectif planétaire qui monte chaque jour en puissance, ce que le mot cyber-révolution définit le mieux.

    et vous professez des extraits de Mein Kampf quand on vous le dit ;

    tout cela me semble inadmissible ici ! on n »a pas à servir de relais à vos fantasmes et à votre manque évident de savoir historique, qui vous fait relayer de vieux ragots sur Hitler comme étant des vérités !

    INADMISSIBLE, je le répéte !

    Répondre
  • avatar
    22 mai 2010 à 14 02 11 05115
    Permalink

    @ GB:

    Si cette affaire n’est pas un canular, ce dont il esr relativemnent facile de s’assurer, elle est d’autant plus plausible qu’elle ne sert les intérêts de personne.

    Le Juifs n »ont pas intérêt a ce que la présence d’un des leurs au coeur de la Shoah soit utilisée pour diluer la totale responsabilité des non-juifs qui l’ont perpétrée… et les admirateurs du nazisme non pas intérêt à ce qu’un Juif ait été nécessaire aux Aryens même pour décider du massacre des Juifs !

    Il faudra valider cette information, puis rester aux aguêts pour voir qui tentera de l’instrunenter…

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/11/137-is-fecit-gui-prodest/

    Pierre JC Allard

    Répondre
  • avatar
    22 mai 2010 à 19 07 07 05075
    Permalink

    Ce sont des affirmations extraordinaire qui ont besoin d’être appuyées par des sources extraordinaire. Il faudrait pousser les recherches plus loin pour vérifier tout.

    Mais de toute façon, je me demande si c’est réellement important aujourd’hui. L’idée qui est claire est que les sionistes et la famille Rothschild ont activement supporté les nazis pour opprimer les juifs.

    Il ne faut pas oublier aussi que c’est la classe financière juive qui a déclaré la guerre à l’Allemagne, avec son « Judea declares war to Germany », comme la célèbre archive provenant d’un journal important le rapporte.

    Une chose est certaine, il y a beaucoup de désinformation et de propagande autour de cette période de l’histoire.

    Mais n’oublions pas que deux génocides sont en cours aujourd’hui et il est d’une importance primordiale de se préoccuper de cela avant tout: le génocide des Palestiniens à petit feu et celui des Irakiens et Afghans.

    Répondre
  • avatar
    24 mai 2010 à 11 11 59 05595
    Permalink

    Ce sont des affirmations extraordinaire qui ont besoin d’être appuyées par des sources extraordinaire. Il faudrait pousser les recherches plus loin pour vérifier tout.

    c’est du BARATIN provenant de factions nazies entre elles, c’est TRES VIEUX comme racontar, on ne va pas retomber dedans enfin !

    « Il ne faut pas oublier aussi que c’est la classe financière juive qui a déclaré la guerre à l’Allemagne, avec son « Judea declares war to Germany », comme la célèbre archive provenant d’un journal important le rapporte. »

    Votre propos est antisémite, manifestement. Je vous prierai d’éviter ce genre de propos qui va automatiquement nuire à l’image de cent papiers qui n’a pas besoin de ça.

    Répondre
  • avatar
    24 mai 2010 à 14 02 26 05265
    Permalink

    @ Momo & François Margineam

    Ici, on discute sérieusement et poliment. « Illuminé et « baratin » sont tolérables, mais ne donnent pas la meilleure image de vous. Puis-je vous souligner que vous n »apportez ici aucun argument contre l’assertion de Gilles Bonafi ?

    Quant à la nature antisémite de ce que rapporte François Marginean, je lui demanderais d’étayer son propos d’une référence à « la célèbre archive provenant d’un journal important qui rapporte: « Judea declares war to Germany »

    Votre éditeur

    Répondre
  • avatar
    24 mai 2010 à 14 02 56 05565
    Permalink

    Les lobby juifs n’y vont jamais avec le dos de la cuillère lorsqu’il est question de faire pression sur des États, des dirigeants mondiaux et même des superpuissances. Le comportement de l’AIPAC, la semaine dernière, m’a rappelé la déclaration de guerre juive contre l’Allemagne nazie, en 1933.

    Peu de gens sont conscients du fait qu’en mars 1933, bien avant qu’Hitler devienne le leader incontesté de l’Allemagne et commence à limiter les droits des juifs allemands, le Congrès juif américain annonça l’organisation d’une manifestation massive au Madison Square Garden et a appela à un boycott américain des produits allemands.

    (…)

    Le 24 mars 1933, le Daily Express (Londres) a publié un article annonçant que les Juifs avaient déjà lancé leur boycott contre l’Allemagne et menacé de déclarer une «guerre sainte». L’Express exhortait les juifs du monde entier à boycotter les produits allemands et à manifester activement contre les intérêts économiques allemands.

    L’Express a indiqué que l’Allemagne était «désormais confrontée à un boycott international de son commerce, ses finances, et son industrie… à Londres, New York, Paris et Varsovie, les hommes d’affaires juifs sont unis dans une croisade économique».

    Les textes juifs ont tendance à outrepasser le fait que l’ordre d’Hitler du 28 mars 1933 ordonnant un boycott contre les magasins juifs et des marchandises, était une escalade en riposte directe à la déclaration de guerre à l’Allemagne lancée par les dirigeants juifs du monde entier.

    Source : http://go2.wordpress.com/?id=725X1342&site=les7duquebec.wordpress.com&url=http%3A%2F%2Fwww.gilad.co.uk%2F&sref=http%3A%2F%2Fles7duquebec.wordpress.com%2F2010%2F03%2F30%2Fla-judee-declare-la-guerre-a-obama%2F

    Néanmoins, comme le mentionne François, je suis d’accord qu’après 70 ans le débat sur les origines d’Hitler, ben bof …. on pourrait peut être parler des autres holocaustes, ceux des palestiniens, des irakiens …

    Répondre
  • avatar
    24 mai 2010 à 16 04 22 05225
    Permalink

    @ Marc L.

    Je ne puis que vous féliciter. Si tout le monde sur ce site peut prouver ce qu’il avance, et si l’information pertinent arrive en 25 minutes, nous pourrons faire un bon bout de chemin…

    @ Momo

    Puis-je vous demander d’y aller mollo avec les accusations d’antisémitisme ? La vérité n’est jamais anti- quoi que ce soit…

    Votre éditeur

    Répondre
  • avatar
    25 mai 2010 à 6 06 20 05205
    Permalink

    Les lobby juifs
    on ne va pas y arriver avec des propos pareils

    et pas non plus avec des montages photos de journaux:
    http://www.wintersonnenwende.com/scriptorium/english/archives/articles/jdecwar.html

    tout le monde s’aperçoit aisément que ce prétendu titre a été remanié.. par des tas se sites, dont celui qui propose ici
    « Here you will find alternatives
    to the standard view of history.
    Draw your own conclusions,
    independently of what’s officially decreed. »

    en résumé, un autre site REVISIONNISTE.

    je « n’irai donc pas mollo » avec des gens qui TRICHENT pour claquer une vue qui est celle du « lobby juif », dont on connaît très bien l’aboutissement.

    à force de laisser faire… on sait ce qu’on obtient au bout.

    Répondre
  • avatar
    25 mai 2010 à 6 06 23 05235
    Permalink

    Ce sont des affirmations extraordinaire qui ont besoin d’être appuyées par des sources extraordinaire. Il faudrait pousser les recherches plus loin pour vérifier tout.

    deux minutes de recherches vous aurait permis de retrouver là une vieille accusation montée entre services allemands, déjà ressortie en 1945 à la fin de la guerre. Ça n’a rien d’une REVELATION : quand on fait de l’histoire on le fait sérieusement….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *