Affaire DSK : voici Nafissatou Diallo

C’est vrai que tous les goûts sont dans la nature. C’est aussi vrai que la beauté est relative. Mais, une question nous titille la cervelle. Les avocats de Dominique Strauss-Kahn sont-ils racistes ? C’est vrai qu’ils ont déjà, en tant que ténors du barreau américain, défendu des personnages comme Michaël Jackson ou encore le rappeur Jay-Z, tous deux noirs. L’argent étant bien sûr, leur motivation première. Passons. Mais, la façon méprisante dont ils ont traité cette pauvre femme, Nafissatou Diallo, est simplement ridicule. Ils ont attesté qu’elle ne ressemblait à rien. Qu’elle était disgracieuse. Une façon de dédouaner le grand homme de la finance. Or, qu’on soit en face d’un thon ou pas, lorsqu’on est atteint du syndrome de piastre, l’expression grossière « tout trou est un trou » trouve ici, toute sa splendeur.
Après avoir nié tout sur tout, la défense de DSK aurait selon le New York Post, parlé d’une relation sexuelle consentie. Ceci change tout, alors que l’avocat de Nafissatou Diallo parle d’une femme traumatisée, dépassée, apeurée. Elle ne sait pas ce qui lui arrive. De savoir qu’elle ne savait même pas qui était cet homme prouve bien que la théorie du complot est une falsification.

Après toutes les supputations sur la femme de ménage la plus célèbre du monde, certains profils ont été utilisés sur Facebook. Enfin, nous pouvons vous présenter le vrai visage de cette jeune femme. Un beau sourire, une belle femme, soi disant séduite à la vitesse grand V par DSK et qui aurait accepté une relation…consentie.

Une pensée sur “Affaire DSK : voici Nafissatou Diallo

  • avatar
    18 mai 2011 à 1 01 41 05415
    Permalink

    Nous avons deux photos… est-ce la même femme ? J’en vois une qui a l’air particulièrement – et froidement- intelligente et l’autre disons… plus vulnérable. J’attends surtout que quelqu’un demande le détecteur à mensonge…

    PJCA

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *