Amir Kadhir devient mon ami!!!

Amir Khadir devient mon ami!!!

 

 

Eh oui! Incroyable mais vrai!  Amir Kadhir devient à mes yeux le député le plus important de l’opposition à l’Assemblée Nationale. C’est le seul qui ne fait pas dans les « fioritures » du bla bla brumeux polictically correct.

J’ai écouté ses points de presse et j’admire sa façon de se tenir debout. Il questionne, il attaque, il met les points sur les i, il fait réagir, on s’offusque sur ses propos, finalement, il prend le contrôle médiatique. Quel spectacle!!! J’espère qu’il continuera sur sa lancée. Il est le genre de député qu’il nous faudrait à l’Assemblée Nationale pour que ça se mette à bouger un peu au Québec. J’espère qu’il mettra son nez dans le « Plan Nord » avec autant de verve!!!

Je suis d’accord avec lui pour considérer tout ce qui vient chercher de l’argent dans les poches des Québécois, comme des parasites.

Je suis d’accord avec lui pour demander des explications à M. Lucien Bouchard sur le fait qu’il défende aujourd’hui les intérêts des grandes entreprises, après avoir été premier ministre du Québec et, surtout, après avoir reçu un aussi grand respect de la population.

Je suis également d’accord avec sa position de base au sujet du Colisée de Québec sauf que le temps presse peut-être trop pour changer la procédure actuelle si la venue d’un club de hockey est en jeu. D’un autre côté, je ne crois pas que M. Péladeau soit porté vers la philanthropie. Le sujet devient donc très délicat.

 

Voici donc quelques propositions du parti, que j’endosse :

A) – réduire la contribution maximale à un parti politique à 500$ par électeur-trice, afin de diminuer les risques d’influences occultes ;

B) Geler les dépenses électorales à leur niveau maximal actuel, afin de réduire les pressions sur les partis politiques d’amasser des sommes astronomiques en vue des élections.

C) « Pour Québec solidaire, il est impératif que le financement des partis politiques demeure à la fois populaire et public. Pas question de permettre aux entreprises de financer directement les partis politiques »

D) Nous proposons une réforme du mode de scrutin faisant une large place à la proportionnelle

E) On le voit, notre système électoral actuel, réforme de la carte électorale comprise, n’assure pas la représentation effective de la population et ne traduit pas sa volonté en sièges à l’Assemblée nationale. Avec la carte électorale, c’est le mode de scrutin lui-même qui doit être réformé.

F) Québec solidaire considère qu’il faut accepter les accommodements raisonnables, y compris de nature religieuse, dans la mesure où ils n’imposent pas de contraintes excessives qui seraient alors contraires aux valeurs d’égalité entre les sexes, conformément à la Charte des droits et libertés du Québec.

G) Nous devons également augmenter l’offre de cours de français en milieu urbain et adopter des normes particulières pour l’ouverture de cours de français en région.

H) Primer l’intérêt de la collectivité sur l’intérêt d’une minorité possédante. Il consacre son énergie à la recherche de l’égalité et de la justice sociale, au respect des droits individuels et collectifs. Il reconnaît l’interdépendance des humains entre eux et avec la nature.

I) Notre planète doit être viable pour les gens qui y vivent maintenant et pour les générations à venir et l’État doit favoriser les comportements responsables et pénaliser les comportements pollueurs.

J) Nous faisons la promotion de la justice sociale, de l’égalité et de la solidarité. L’État doit intervenir pour garantir le respect des droits humains, redistribuer la richesse et encadrer l’économie.

K) Nos institutions politiques et notre mode de scrutin doivent aussi être réformés pour laisser une large place à la proportionnelle.

L) Nous voulons un Québec moderne, diversifié, pluraliste et inclusif. Nous considérons les Autochtones comme des peuples à part entière et nous voulons que soient reconnus leurs droits ancestraux et territoriaux. Le Québec est bâti sur l’apport d’une importante majorité francophone, mais aussi d’une communauté anglophone aux droits historiques reconnus. Il s’enrichit aussi de la contribution de personnes appartenant à différentes communautés issues de l’immigration. Nous nous engageons à lutter ici et maintenant contre toutes les formes d’intolérance, de racisme, d’homophobie et d’atteinte à la dignité humaine.

 

Pour le reste je réserve ma position. J’ai essayé de trouver la totalité du projet du parti sans vraiment y arriver. À mes yeux, l’important des d’établir la démocratie : 1 vote = 1 voix. Après il sera facile de modeler la société comme nous la voulons.

Par contre, je vais attendre d’en savoir plus pour adhérer à la formation.

Amicalement

Élie l’Artiste

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *