Après l’État de droit

Cet excellent article de Bruce Fein repris par Irène sur Cent-papiers m’a surpris. Tiens, il y a encore des gens qui s’étonnent de la fin de l’État de droit aux USA ! Aussi bien se demander en novembre pourquoi les arbres sont nus… Le monde est cyclique, on ne le savait pas ? Bien sûr, on peut rester optimiste en se disant que ce n’est pas un retour au point de départ, mais unes spirale et que, même si on semble refaire les mêmes étapes, on a monté d’un palier. On peut…

Je veux le croire aussi, mais je sais que c’est une idée pour se consoler. Dans le cadre d’une vie humaine, ce sont les petits hauts et bas qui se mesurent en années et décennies, pas en siècles, qui touchent l’individu. Ceux qui concernent son pays, sa culture, sa civilisation. Or, à cette échelle, il faut être aveugle pour ne pas voir le déclin, la grande courbe descendante devant nous comme Québécois, Français, Occidental…

Comme Québécois, puisque tout indique que, comme groupe, la simple démographie nous réduira bientôt au statut de sympathique curiosité. Des Québécois, bien sûr, pourront réussir et apporter une contribution significative au monde de demain – comme le pourront des Finlandais, des Suisses, des Ouighours ou des Malgaches – mais ils le feront comme INDIVIDUS. Leur appartenance au clan « Québec » ne sera qu’un handicap à surmonter. Je sais que ce langage amène l’écume aux lèvres des vrais patriotes, mais ce qu’il y répondent est de plus en plus sans pertinence.

Nous somme en déclin aussi, culturellement, comme partie prenante de la culture française, puisque la France a mené depuis trois générations un élégant baroud d’honneur pour garder son rang de grande nation, avec la bombe atomique, des lambeaux d’empire en Afrique et une très habile diplomatie… mais la France c’est moins de 1% de la population du globe. Soyons généreux et disons 2% de Francophones, 3% en trichant un peu… Ce n’est pas beaucoup.

La France, c’est – et hormis miracle ça sera de plus en plus – une division administrative de l’Union Européenne. 70 % des lois de la France sont conçues pour l’Europe à Bruxelles. La moitié des doctorants en Sciences en France choisissent déjà de publier en anglais.

La culture française prend sa place – sa très grande place – dans l’Histoire. Mais l’Histoire n’est pas toute la vie… Combien de Nobel de culture française depuis 20 ans ? Combien dans 20 ans ? Être de culture français, ce sera encore une joie et un plaisir demain, je l‘espère, mais ce ne sera pas la voie facile. Un autre handicap…

Mais être québécois ou de culture française est – relativement – un détail. Essentiellement nous sommes des Occidentaux. La vraie question, c’est combien de temps encore, comme Occidentaux, tiendrons-nous le haut du pavé militaire et culturel que nous avons occupé depuis quelques siècles? L’Occident est en déclin. Une à une à une les marches de l’empire sont abandonnées. Un à un sont abandonnés les symboles qui donnaient la primauté à une « vision du monde » qui parle de liberté, d’exploration, de charité…

Le plus grave, d’ailleurs, n’est pas que cette hégémonie de l’Occident fasèye, mais qu’elle le fasse dans le déshonneur et la confusion, ce qui est un phénomène récent.

Quand les Espagnols ont quitté l’Amérique qu’ils avaient colonisée, on y a gardé leur langue et leur religion. Quand les Britanniques ont quitté l’Inde, il y a environ soixante ans, les Indiens ont choisi volontairement de garder les lois et les institutions du Raj. Mais on n’a rien gardé de la France en Indochine et bien peu en Algérie.

Aujourd’hui, Irakiens et Afghans rejettent tout ce que les Américains y ont apporté et les Libyens vomiront l’apport de l’Occident dès qu’on enlèvera le baillon qu’on a voulu leur mettre. Le signe du déclin de l’Occident, c’est la perte non pas seulement de son pouvoir, mais de son AUTORITÉ, de sa culture.

La culture, c’est aussi la guerre par un autre moyen. Quand l’Égypte ou Bollywood font un cinéma populaire différent – encore plus navrant ! – que celui des Américains, c’est un échec pour l’Occident. Pas parce que notre « art » méritait de s’imposer, mais plus cyniquement parce que c’est un signe de faiblesse fatale que nous n’ayons pas réussi à leur inculquer de façon durable notre vision de l’insignifiance et de la vulgarité.

Ceux que nous avions conquis rejettent désormais les mèmes que nous leur avions inoculés; on ne donne pas sa juste importance à ce rejet. On n’en saisira l’importance, que quand on aura compris que c’est l’image de l’Amérique créée par Hollywood et Madison Avenue et diffusés par Voice of America qui a gagné la Guerre Froide.

Nous n’avons plus cette « supériorité » culturelle: les « Autres » ne veulent plus être comme nous. Or c’était ça, notre arme de persuasion massive qui semait la zizanie chez l’adversaire et nous facilitait la conquête. Nous ne l’avons plus. Au contraire, on nous méprise.

C’est pour ça que nous sommes à perdre la guerre que nous menons sans le dire contre l’Islam, dans les cœurs et dans les cerveaux, avant de la perdre par attrition sur les champs de batailles dont nous faisons des champs de ruines… Et c’est pour ça que nous ne gagnerons certes pas un conflit contre la Chine !

Dans ce contexte, la fin de l’État de droit aux USA est un épiphénomène. Il est plus grossièrement ostensible aux USA qu’ailleurs, mais ce qui arrive est là dans tout l’Occident: il ne reste pas de vrais États de droit parmi nos pseudo démocraties. Partout la justice formelle est devenue impuissante devant les outils d’un vrai pouvoir qui se cache.

Partout, un jeu électoral anodin et des médias parfaitement contrôlés conduisant à la gouvernance officielle des élus qui sont de simples pantins. Partout, un fonctionnariat non pas élu, mais nommé – en fait, coopté – appliquant la politique dont décide le pouvoir financier. Partout une culture universellement acceptée de prévarication et de corruption. Partout le crime organisé travaillant main dans la main avec les services secrets pour une justice qui devient d' »ombre et brouillard »

Nous entrons dans un nouveau moyen-âge. Un état d’anarchie remplaçant progressivement et sans le dire l’État de droit dont nous avons joui comme d’un âge d’or pendant bien peu de temps… De plus en plus, hélas, l’individu devra veiller à ne plus compter sur l’État pour le protéger, mais plutôt à s’en méfier.

En attendant que l’individu ne commence à voir l’État comme son ennemi… et ne passe à l’attaque… et nul ne sait avec certitude où cette évolution nous mènera.

Pierre JC Allard.

 

28 pensées sur “Après l’État de droit

  • avatar
    16 janvier 2012 à 9 09 51 01511
    Permalink

    L’Occident était défini par les USA. Les citoyens des É-U avaient plus de liberté que n’importe ou ailleurs dans le monde, et les étrangers y venaient parce que c’était une terre de liberté.

    Le pays a été fondé sur cette idée de liberté, garantie et protégée par des lois.

    Comme tu écris, l’état de droit n’est plus.

    Pas seulement au plan international, alors qu’Obama s’arroge droit de vie et de mort sur tout habitant de la planète, mais également aux É-U ou les droits constitutionnels des citoyens sont bafoués depuis 10 ans, ou les citoyens peuvent maintenant être arrêtés et détenus indéfiniment, sans mandat, sans procès, sans avocat, sans aucun droit.

    Les Québécois ne réalisent pas ce qui se passe au Sud. Ils ont intérêt à se réveiller, mais je doute que cela se produira (médias de langue française oblige).

    Mais les Américains eux savent que l’état de droit est terminé, ou a été suspendu, et que la loi martiale a été déclarée.

    On peut maintenant lire dans des revues financières des articles et des analyses sur la corruption dans les affaires politiques aux USA et sur la dictature qui s’installe. Cette situation ne pourra durer encore longtemps.

    Plusieurs pensent que la seule chose qui peut empêcher une guerre civile aux É-U est l’élection de Ron Paul, et le retour à un gouvernement constitutionnel.

    Si Ron Paul n’est pas élu et que l’Administration et les agences fédérales continuent de transformes les USA en dictature, ça va pêter.

    Ça va pêter parce que l’armée soutient Ron Paul, qui est le candidat de la consitution.

    Plusieurs signes indiquent d’ailleurs que Ron Paul est en avance et qu’il aurait même gagné l’Iowa, mais que le vote a été truqué.

    80 % des votes sont compilés électroniquement, donc il est presque certain que la fraude électorale va se poursuivre.

    Dans ces conditions, il est extrêment douteux que Ron Paul puisse être élu, même s’il est clairement le favori.

    Donc, il va rester quoi après ça?

    (C)

    Répondre
  • avatar
    17 janvier 2012 à 11 11 13 01131
    Permalink

    Le parti pris des médias corporatistes contre le Dr. Ron Paul est tout simplement ahurissante. Si j’affiche tous ces vidéos sur Ron Paul, c’est pour démontrer à quel point ce candidat est populaire, dans toutes les couches de la société, auprès de tous les groupes ethniques, chez les jeunes comme les vieux, même chez les démocrates désabusés par Obama, mais pourtant les médias de masse (1) l’ignorent (2) le difamment, ou (3) cherchent à le ridiculiser.

    Tous ceux d’entre vous qui êtes décus par les politiciens et par le système, et peut-être même aussi par les médias, regardez le cas Ron Paul.

    Ron Paul est le seul politicien qui n’est pas à la solde des corporations et de l’agenda globaliste et qui propose la Paix et un frein à l’état qui ne cesse de grossir, et aux dépenses et taxes qui accompagnent tout ça.

    Donc, hier il y avait un débat des candidats Républicains en Caroline du Sud et dans l’analyse après le débat, FOX a totalement oublié Ron Paul, bien qu’ils est celui qui a fait le mieux durant le débat, selon les auditeurs.

    Vous pourrez voir durant le vidéo la journaliste essaye de faire dire au commentateur que Ron Paul est celui qui a fait le MIEUX de tous les candidats, mais il semble incapable et répète ‘il a très bien fait’ alors qu’il a clairement été le meilleur.

    Remarquez également les résultats de Romney, qui est supposé être clairement en avance sur Ron Paul les intentions de vote, est celui qui a fait le pire de tous les candidats.

    Go Ron Paul!

    http://www.youtube.com/watch?v=UhjkLOvD40E

    (C)

    Répondre
  • avatar
    17 janvier 2012 à 14 02 57 01571
    Permalink

    Real News simonac…

    Obama devra prouver qu’il est né aux É-U de parents qui sont des citoyens américains (c,-à-d. qu’il est un ‘Natural Born Citizen’ au sens de la constitution, tel que cette expression a été définie par la Cour Suprême des É-U) s’il désire se présenter comme candidat à la présidence :

    1)en Georgie

    2) en Alabama

    http://www.youtube.com/watch?v=IhVkJj8Hyf4

    3) et dans tous les autres états qui vont maintenant exiger que les candidats à la présidence fasse la preuve qu’ils sont admissibles en vertu de la constitution, si leur admissibilité est contestée.

    C’est le début de la fin pour l’imposteur en chef et sa cabale en folie.

    Go Ron Paul!

    http://www.youtube.com/watch?v=gIohQ0YsWHo&feature=watch_response

    Répondre
  • avatar
    17 janvier 2012 à 15 03 17 01171
    Permalink

    Appuyez les troupes qu’ils disent. Qui veut mettre fin aux guerres sans fin? Qui appuie les soldats américains? Qui reçoit l’appui des soldats américains?

    C’est clair! Ron Paul!

    Vous voulez la paix? Vous ne voulez plus de guerres et de propagande dans les médias? Vous voulez vivre en paix, sans être constamment surveillés comme un criminel? Vous voulez un avenir pour vos enfants?

    Appuyez Ron Paul! GO RON PAUL!

    http://www.youtube.com/watch?v=7ILQBns8Ouk&feature=related

    Répondre
  • avatar
    18 janvier 2012 à 9 09 55 01551
    Permalink

    La veille du scrutin du New Hampshire, CBS omet complètement Ron Paul de son analyse.

    43 % + 9 % + 7 % + 6 % = 65 %

    Ou est l’autre 35 %? Ron Paul.

    On rit de vous pas à peu près dans les médias.

    Go Ron Paul!

    http://www.youtube.com/watch?v=rg4MDQAOW9k

    Répondre
  • avatar
    19 janvier 2012 à 6 06 25 01251
    Permalink

    @ A.L

    L »état de droit n’existe plus et la démocratie encore moins. Croire que Ron Paul pourrait être élu me semble d’une grande naïveté. Aussi bien dire que Asselineau gagnera les élections en France !

    PJCA

    Répondre
    • avatar
      20 janvier 2012 à 17 05 28 01281
      Permalink

      Bonjour, Pierre.

      Les commentaires qui précèdent m’inspirent la même conclusion concernant Ron Paul, et la comparaison avec Asselineau en France, pour sévère qu’elle soit pour Ron Paul, me semble pertinente.

      Deux mots sur l’article :
      – Je partage globalement le constat que vous faites du déclin de l’influence française. Quant à dire que la France n’a guère laissé d’empreinte, c’est plutôt sévère si l’on se réfère aux pays du Maghreb et aux pays noirs sub-sahariens.
      – Pour ce qui est des doctorants français, qui publient en anglais, je confirme, et cela até le cas de ma belle-fille, docteur en biologie qui a publié en anglais dans Nature et Science.

      Cordialement.

      Répondre
    • avatar
      20 janvier 2012 à 18 06 29 01291
      Permalink

      Bonjour PJCA et bonne année,

      Je comprends ce que vous dites, mais si ça ne passe pas par Ron Paul, ce sera qui?

      Honnêtement, ce n’est pas parce que j’aime la chose politique. Les troupeaux de moutons ne m’inspirent pas. Mais Ron Paul est organisé, il a des appuis et il est prêt à s’attaquer aux vrais problèmes.

      Je comprends que nous devons tous élever notre concience etc., mais le monde est dominé par des trucs comme la Fed, et Ron Paul est prêt à mettre fin à cela.

      Je ne crois pas qu’il bullshit. Il fait valoir les mêmes idées conservatrices depuis 30 ans et a toujours voté de façon cohérente avec ses convictions et la constitution.

      Ce sera Ron Paul ou rien. Ron Paul est vraiment le candidat de la dernière chance pour une solution pacifique de la situation.

      Les Américains ne se mettront pas docilement en rang pour allez à l’abattoir.

      Vous vous trompez.

      Répondre
      • avatar
        20 janvier 2012 à 18 06 34 01341
        Permalink

        Vous vous trompez, parce que vous vous abreuvez de nouvelles européennes. Lisez ce qu’écrivent les Américains.

        En passant, votre type Asselineau en France, est-ce qu’il a lesoutien des militaires, parce que Ron Paul est le candidat des troupes?

        Aussi, Ron Paul a environ 100 millions d’Américains armés derrière lui.

        Pouvez-vous en dire autant de votre type?

        C’est bien ce que je pensais. Vous ne comprenez pas les Américains, sinon vous ne feriez pas de telles comparaisons.

        Les Américains ne sont pas les Français.

        Tsé veux dire. (I)

        Répondre
        • avatar
          20 janvier 2012 à 19 07 03 01031
          Permalink

          Vous tirez le messager, mais vous ne semblez pas porter attention aux idées et aux politiques de Ron Paul.

          Si Ron Paul est élu, la politique étrangère des USA ne sera plus la même. La politique interventioniste ne sera plus. La surveillance constante de la population ne sera plus. Les impôts seront moins élevés, et les paiments à la Fed cesseront. Des vies seront épargnées. Les soldats reviendront à la maison et les USA pourra protéger ses frontières et remettre son économie sur la route. L’agenda globaliste sera déraillé. La paix dans le monde sera possible, etc.

          Go Ron Paul!

          Il est ou le problème exactement?

          Je comprends que vous êtes désabusés de la chose politique. Moi aussi. Mais il faut quand même reconnaître celui qui dit vrai et qui a du bon sens quand on a la chance d’en voir un.

          Ron Paul est financé par des dizaines de milliers de contributions d’Américains, pas des corporations.

          Il ne doit rien aux corporations.

          Ses trois plus gros contributeurs sont les membres des forces de terre, des forces de l’air et de la marine.

          Il pourrait être un arnaqueur, théoriquement, vu qu’il est politicien, sauf que ça fait 30 ans qu’il passe son temps à expliquer à qui veut l’entendre comment les Américains se font exploiter, comment leurs droits sont menacés, et qu’il propose des lois pour protéger les intérêts du peuple ou vote contre les lois qui viole les libertés individuelles.

          Répondre
  • avatar
    21 janvier 2012 à 5 05 08 01081
    Permalink

    @ Fergus

    Je ne nie pas l’influence énorme qu’a eu la France en Afrique, au Maghreb et ailleurs. Je dis bien: « La culture française prend sa place – sa très grande place – dans l’Histoire. » je dis simplement que cette influence est en régression partout et que la volonté de l’EFFACER est manifeste, en Algérie en particulier et partout où l’arabisation offre une alternative. En Afrique susaharienne on en arrive au meme résultat, mais plus lentement, pour la raison dont je discute dans cet article (un peu long):

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/08/31/partenariat-sauver-lafrique/

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    21 janvier 2012 à 5 05 21 01211
    Permalink

    @ A.L

    Ne changeons pas le débat. Je ne discute pas du bien-fondé des idées ni du programme de Ron Paul. Je ne met surtout pas en doute l’impact cataclysmique et probablement positif qu’aurait son élection. Je dis que quelle que soit la façon dont les Américains voteront, le Systeme ne permettra pas que Ron Paul devienne président des USA. On trichera autant qu’il faudra et au besoin on le tuera, mais on ne laissera pas entrer dans le Salon Ovale autre chose qu’un bon communicateur prêt à suivre les instructions qu’on lui donne.

    Les Maitres du monde sont bien en selle, et si l’Armée veut changer la donne. elle devra faire un coup d’État et disposer des banksters sans pitié. Il faudrait que ce soit un coup éclair, avant que les « golpistas » ne soient achetés un a un.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2011/10/03/si-on-change-les-maitres-du-monde/

    PJCA

    Répondre
    • avatar
      21 janvier 2012 à 9 09 48 01481
      Permalink

      PJCA,

      Ce que vous dites est vrai, qu’il ne laisseront pas entrer n’importe qui à la maison-blanche. Vous avez raison. Mais c’est quand même là qu’on est.

      Le gouvernement fédéral a usurpé largement ses pouvoirs et le mouvement Ron Paul le sait. En plus, et c’est là que je voulais en venir, s’ils volent l’élection, comme ce pourrait fort bien être le cas, ça pourrait être laid.

      Je dis ça parce que plusieurs lois ont été adoptées qui vont transformer les USA si elles sont appliquées.

      Des lois qui interdisent aux gens de cultiver, des contrôles routiers (vos papiers), des taxes plus élevées, le NDAA, les nouvelles lois concernant Internet, les caméras de surveillance, les drones, les chemtrails, les compteurs intelligents, les vaccinations, le fluore dans l’eau, et j’en oublie certainement plusieurs. Il y aurait plus de contrôles que maintenant, si c’est possible, et un autre président illégitime.

      Le soutien des soldats est certainement une grande source d’inspiration, mais ça ne veut pas dire grand chose, militairement. Tu as aussi raison là-dessus. Les soldats ont souvent (euphémisme) été exploités par les dirigeants politiques.

      La population armée est utile pour se défendre et pour résister, mais pas pour autre chose. On n’est plus en 1750 et les dirigeants ont toutes sortes de machines à tuer.

      Je crois qu’on sait tout ça.

      Mais le combat a toujours été une bataille pour l’esprit, et de plus en plus de gens voient et comprennent ce qui se passe. Les globalistes ont toujours crû qu’ils imposeraient le gouvernement mondial. Pour eux, la seule question est de savoir si cela se ferait volontairement ou par la force. Il semble qu’aux É-U, ce ne sera pas volontairement.

      Répondre
      • avatar
        21 janvier 2012 à 22 10 57 01571
        Permalink

        Ce n’est pas prouvé que ce ne sera pas volontairement. On verra.

        Répondre
  • avatar
    22 janvier 2012 à 22 10 03 01031
    Permalink

    La seule qui chose qui peut détruire le systeme est une révolution des individus. Surtout, ne me faites pas dire que j’encourage la violence et que j’incite au meurtre. Je dis clairement, haut et fort, 5 sur 5, etc, que je regrette, déplore, condamne ceux qui prennent les armes. Je constate seulement qu »il n’y a pas d’autre issue et que ça viendra

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2011/06/26/quand-lindividu-se-fache-2/

    PJCA

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *