Armstrong, tous derrière et lui devant

On connaissait la célèbre chanson de Brassens, le petit cheval blanc, avec son leitmotiv, « tous derrière et lui devant », et celle de Nougaro, en hommage à Louis Armstrong, sauf que son homonyme cycliste n’est pas blanc-blanc…et s’il était toujours devant, arrivant souvent le premier sur la ligne d’arrivée, il a finalement avoué que c’était en partie grâce aux produits dopants. Voila qui arrange bien les affaires du monde cycliste qui tient un coupable, et (…)


Sports

/
,
,
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *