ASSAD VAS-T’EN ! TU N’ES PAS NOTRE HOMME

C’EST UN ORDRE

Il est fort émouvant de voir les États-Unis, le Canada et l’OTAN être à ce point préoccupés de la répression sanglante menée en Syrie par le Président Assad. Les informations qui circulent dans nos médias sont à l’effet qu’il y aurait eu, à ce jour, plus de 2000 morts sans toutefois préciser le nombre de ceux résultant de l’action gouvernementale et ceux provoqués par l’insurrection armée.  Dans tous les cas, ce sont des morts de trop et il faut les lamenter.

Ce qui attire particulièrement mon attention c’est cette morale élevée de ceux-là mêmes qui bombardent depuis 6 mois le territoire de la Libye ayant causé, à ce jour, la mort de plus de 1200 civils, hommes, femmes et enfants.  Ces morts ne semblent pas les préoccuper outre mesure et les bombardements se poursuivent à un rythme accéléré détruisant des sites historiques sous la protection du Patrimoine mondial et ajoutant chaque fois d’innocentes victimes.

Cette insistance des États-Unis pour que le Président Assad parte et, selon Mme Clinton, laisse le peuple décider lui-même de son avenir me rappelle l’attitude de ces mêmes dirigeants, face au coup d’état militaire au Honduras, en juin 2009. À ce moment, le Honduras était dirigé par un Président légitimement élu et prenait au sérieux le peuple. Il n’y avait ni répression, ni assassinat politique. C’est alors qu’il préparait un référendum de consultation pour l’élaboration d’une nouvelle constituante, que les militaires et l’oligarchie, appuyés en sous-main par les services d’intelligence de Washington,   prirent les armes pour expulser du pays, en juin 2009, Manuel Zelaya, ce président élu par le peuple, en 2005.  Il s’en suivit une répression sanglante et de nombreux crimes contre les droits fondamentaux des personnes ont été commis et continuent d’être commis. Aussi curieusement que ça puisse paraître, ces mêmes pays qui réclament, aujourd’hui, le départ du Président Assad, sont ceux-là mêmes qui se sont faits les plus discrets à l’endroit des putschistes du Honduras et de la répression qui en a résulté.

Comment prendre au sérieux ces appels aux grandes valeurs du respect de la vie et de la démocratie de la part de ceux qui en sont les premiers délinquants. Ce qui se passe en Libye est une arnaque pure et simple non seulement des richesses en pétrole et en argent, mais aussi de l’usage qui est fait du droit international pour commettre ces crimes. Tout récemment, les États-Unis ont voulu mettre la main sur 1.5 milliards de dollars appartenant au peuple libyen. Ce n’est pas rien 1.5 milliards de dollars. Je vous invite à lire l’article de Thierry Messyan portant sur cette opération.

Peut-on sincèrement prendre au sérieux le discours de ceux qui ont  fait, au cours des 10 dernières années, des centaines de milliers de morts en Irak, en Afghanistan, en Libye et qui ont soutenu et soutiennent toujours des gouvernements dictatoriaux, répressifs et sanguinaires. Il y a dans cette attitude de quoi laisser songeur.

Il est évident que  si la presse officielle nous apportait des analyses approfondies et indépendantes de ces divers comportements, le peuple, le bon peuple pourrait mieux comprendre. Nous n’en sommes évidemment pas là et les mensonges déguisés en vérités continuent à nous convaincre. Je vous  laisse avec ce dernier article de Michel Collon sur ce sujet.

Oscar Fortin

Québec, le 19 août 2011

http://humanisme.blogspot.com

avatar

Oscar Fortin

Libre penseur intéressé par tout ce qui interpelle l'humain dans ses valeurs sociales, politiques, économiques et religieuses. Bien que disposant d'une formation en Science Politique (maîtrise) ainsi qu'en Théologie (maîtrise), je demeure avant tout à l'écoute des évènements et de ce qu'ils m'inspirent.

4 pensées sur “ASSAD VAS-T’EN ! TU N’ES PAS NOTRE HOMME

  • avatar
    21 août 2011 à 8 08 52 08528
    Permalink

    Au Honduras, Oscar, c’est Washington qui a pressé le Coup d’État. Ce sont ces hypocrites qui, aujourd’hui, ne dénoncent pas les violations du droit dans ce même pays. Les atteintes à la liberté d’expression sont tues par Reportes Sans Frontière, qui n’est qu’officine du pouvoir établi, et paravent des agressions de la CIA, une organisation terroriste financée à même les impôts des États-uniens. Et pourtant, les stations de radio de l’opposition furent fermées, alors on aurait été en droit de s’attendre à l’intervention de RSF, mais ce ne sera pas le cas, RSF est beaucoup trop occupée à soutenir les Coups d’État elle-même, tant au Venezuela, où elle relayait l’«appel public» de Globovision et de RCTV à prendre les armes contre Hugo Chavez, démocratiquement élu, et à l’assassiner! Que du feu!

    Pareil en Bolivie, où des ex-nazis de l’Europe de l’Est furent engagés par la CIA, pour déstabiliser Santa Cruz, où les richesses minières auraient été souscrites au pays, par une sécession de cette région riche.

    Nicaragua, où Reagan a financé les Contras, les envoyant en guerre contre une révolution populaire dirigée par Ortega (aujourd’hui élu démocratiquement…), les sandinistes, qui mirent pourtant fin à 45 ans du règne de terreur des Somos (z)a …

    Jamaïque, Brésil, Colombie (où la DEA fait du trafic de drogue avec les paramilitaires colombiens, aussi engagés ceux-là, dans des assassinats de masse contre les syndicalistes et les divers opposants au régime de Uribe-Santos…), Argentine, Chili, El Salvador, Paraguay, Panama, Uruguay, Cuba, République dominicaine, Haïti, etc.. L’Amérique latine fut mise à sang et détruite par les forces impérialistes des États-Unis d’Amérique, pour y éviter l’alternative économique du socialisme, qui mettait en danger les tyrans bourgeois dont l’ordre établi continue d’exister aujourd’hui…

    L’Asie fut également touchée gravement, Viet Nam, Cambodge, Indonésie, Philippines, les Corées, et j’en passe!

    L’Afrique, avec pour débuter, l’assassinat par la CIA, de Patrice Lumumba, en Angola. Puis suivirent les dictatures installées par la CIA, dont celles que nous avons vu tomber récemment, en Égypte par ailleurs.

    Tous des hypocrites! Pendant qu’ils s’adonnent à condamner la «dictature» sur le sens large du terme, ils soutiennent d’autres dictatures, dont l’Arabie Saoudite, le Honduras, la Colombie, l’Égypte (qui est toujours aux mains de la junte militaire financée par Washington…), la Tunisie (qui est également aux mains d’une junte militaire et d’une organisation de transition dont les membres furent pris d’une «brochette libérale», bien choisie par Washington…), certains pays africains, dont le Ghana (qui est un paradis fiscal), le Panama (aussi un paradis fiscal…), et bien d’autres puissances qui n’ont rien à voir avec la démocratie (Turquie, où la liberté d’expression est sensiblement réprimée par les armes…, ou Israël, qui emprisonne ses militaires refusant d’aller tuer du «Palestinien»!)!

    Ils ont plutôt clairement identifié leur mission, soit de changer de chef d’État d’un pays autre que le leur, un pays souverain. On appelle ça, un Coup d’État en bon français et c’est ce que pratiquent les États membres du G-20 et du G-8, le plus clair de leur temps. Stephen Harper soutient le Coup d’État en Libye, et y participe. Il y installe la dictature d’Al-Qaïda… Allez comprendre… Mais en fait, c’est si simple à comprendre que c’en est gênant! Ils installent les troubles pour que dans quelques années, on soit forcés d’y retourner, pour réparer nos torts, à coups de milliards toujours, et au profit des fabricants d’armes toujours! Ne prenez que l’Irak, elle est désormais gouvernée par les appuis idéologiques au Hamas et au Hezbollah, ainsi que par des alliés idéologiques de Téhéran! Faut le faire! Moqtada S’adr est un puissant allié de Téhéran, eh bien!

    Tous des hypocrites disais-je… Ils ont tous fermé les yeux sur les massacres en Colombie, et ils ont tous participé aux assassinats politiques, dont celui de Raùl Reyes, via un téléphone cellulaire par lequel la France jurait vouloir négocier. Washington y a plutôt guidé un missile de croisière, à l’instar des négociations russe avec les chefs tchétchènes! Ben Ali et Mubarak, deux beaux exemples de leur hypocrisie! La veille de leur chute, Washington, Paris, Londres et Ottawa, soutenaient ces dictateurs! Le lendemain, ils appelaient hypocritement à la démocratisation de ces États, qu’ils préservèrent loin de cette démocratie pendant plus de 30 ans! Plus hypocrite que ça, tu meures!

    Stephen Harper n’a été visiter que des dictatures et une démocratie bourgeoise pendant son voyage en Amérique latine. Surprenant? Pas du tout! Il est conséquent! Il n’a été soutenir que des pays dociles au ô capitalisme. Des pays qui n’ont pas hésité à assassiner leurs syndicalistes et leurs militants des droits de l’homme, ou simplement, les tenants d’un discours alternatif au capitalisme. Stephen Harper est tellement conséquent qu’il prône la démocratie, et vénère d’autre part, la monarchie…

    C’est un imbécile heureux, mais comme le prolétariat est malléable quant aux conditionnements idéologiques qu’on lui impose, il continue de voter pour ce genre de dingues, en prétextant qu’au moins, Harper fait ce qu’il dit qu’il va faire! Moins d’impôts pour les riches, un recul de la liberté d’expression, et un retour au monarchisme! En effet! Il fait ce qu’il promet! Il fait reculer le Canada de 50 ans et les droits des Canadiens d’autant de temps…

    Oscar, cessons de s’illusionner sur les potentialités des changements au Canada, le tout devra plutôt passer par la révolution et le krach boursier prochain. Et cette salope de Clinton, elle ose faire la morale à ces pays alors qu’elle est la femme d’un des pires tueurs de masse de l’histoire de l’humanité, ainsi que supporteur de plusieurs autres de ces monstres! Washington a commis plus de 45 Coups d’État dans les dernières 50 années, cet État n’a pas de morale à faire à qui que ce soit!

    Les États-Unis d’Amérique, s’ils n’avaient pas eu leur droit de veto à l’O.N.U., auraient déjà faillite faute de devoir rendre des comptes à la communauté internationale pour ses divers crimes de guerre, ainsi que pour ses multiples crimes commis contre l’humanité, et c’est sans parler de leur utilisation des Armes de Destruction Massive sur les civils, lors des conflits illégaux qu’ils déclenchèrent illégitimement!

    Des hypocrites, voilà ce qu’ils sont! Et le mieux que je puisse aujourd’hui faire, légalement, sans que Harper ne m’envoie ses chiens de garde du SCRS, qui harcèlent d’ailleurs un bon ami à moi, c’est de leur souhaiter à toutes et tous, un merveilleux cancer généralisé! Ce sera, un bon débarras! Ou que l’avion du PM Canadien imite celui du défunt président polonais! La mort naturelle de ces gros porcs de merde me satisferait amplement, rien de moins, rien de plus! Cette salope de Clinton peut bien crever elle aussi, d’un cancer du sein si possible, et puisse-t-il s’étendre à tout son système!

    Sinon, il y a le Coup d’État contre ces États. Ça demande un peu plus de courage que de venir écrire ici…

    Solidairement aux opprimés du monde entier,

    Sylvain Guillemette

    Répondre
  • avatar
    21 août 2011 à 8 08 53 08538
    Permalink

    «Peut-on sincèrement prendre au sérieux le discours de ceux qui ont fait, au cours des 10 dernières années, des centaines de milliers de morts en Irak, en Afghanistan, en Libye et qui ont soutenu et soutiennent toujours des gouvernements dictatoriaux, répressifs et sanguinaires. »

    Non!

    Répondre
    • avatar
      21 août 2011 à 8 08 57 08578
      Permalink

      On pourrait plutôt répondre à cette salope,

      Va-t’en-donc toi-même grosse salope, des pays dont tu n’es même pas originaire! Ramènes avec toi, tes gros gorilles de la CIA et vas faire tes Coups d’État dans ton propre pays, conasse, que le capitalisme puisse enfin mourir et laisser place à une véritable démocratie participative, où les clowns qui te paient n’auront plus de place dans la société des opprimés libérés! Et puisses-tu mourir sale chienne, pour tous les crimes que tu as soutenu, et que tu prévois soutenir dans les prochaines décennies!

      Hasta La Victoria Siempre! No Parasan!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *