Ces dangereux Libertariens qui font suer les juges

http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice/affaires-criminelles/201301/10/01-4610290-des-radicaux-opposes-a-letat-ciblent-des-juges-et-des-policiers-du-quebec.php

Il n’y a pas qu’un train qui peut en cacher un autre… un article aussi.  Car les médias ont leur agenda et nous informer n’en est qu’une partie. Globalement, les médias ont tout sauf  un désir d’impartialité. Ca me met en rogne quand ça conduit  à des abominations, comme l’incursion de Gesca en Syrie pour nous vendre une vision totalement fausse du monde qui fait plaisir aux sponsors américains ; parfois ça m’amuse, quand le jupon dépasse tellement que ca en devient ridicule.  Comme cet article ci-dessus de Larouche, par exemple, dont je lui donne le bénéfice du doute qu’il a été pondu en service commandé.

Dans le contexte politique, économique et social actuel, il est clair que ceux qui nous gouvernent n’ont pas la cote d’amour : il est trop évident qu’ils sont aux ordres de ceux qui nous possèdent.  Dans  la foulée de la Commission Charbonneau – qu’on est à faire taire, bien sûr – avec ses histoires vraies de corruption, de favoritisme et d’astuces véreuses pour se passer le pouvoir entre maires et copains, la gouvernance n’a pas la cote du respect non plus.

Quidam Lambda – le citoyen type – crache et vomit dès qu’on lui parle politiciens, haut-fonctionnaires et autres élites auto proclamées.  Ce que ces élites ont fait pour que Turcotte, un des leurs, se sorte indemne du crime le plus crapuleux qu’on puisse imaginer a fini de gâter la relation entre « ceux d’en haut » et  nous, les 9999 sur 10 000 qui  sommes seulement exploités et manipulés.

Ça suscite des réactions. Des groupes se forment pour lutter contre une espèce de moisissure qui a investi l’État. Plus grave, toute une problématique dite « libertarienne » – s’est développée qui renvoie à l’INDIVIDU le droit et le devoir de chercher a reprendre une plus grande liberté.  C’est une menace pour les magouilleurs d’en-haut, car l’État est sans défense contre l’individu.

L’État répond à cette menace, mais en allant plus loin dans la manipulation!  Ainsi, des citoyens disent vouloir échapper au Systeme par leurs « connaissances juridiques et constitutionnelles »,  les armes  mêmes des oligarques  manipulateurs  ! C’est de bonne guerre, …

Le Système répond par un article parlant de “violence”,  illustré d’un homme brandissant un fusil ! Une mauvaise foi digne de la propagande de Goebbels ! HONTE !

Pierre JC Allard

 

Une pensée sur “Ces dangereux Libertariens qui font suer les juges

  • avatar
    12 janvier 2013 à 0 12 41 01411
    Permalink

    Bonjour Pierre,

    Excellent article, c’est très rare que je ne suis pas d’accord avec toi. Par contre, quand tu affirmes que la propagande de Goebbels est de mauvaise foi, alors là j’en discuterais. Mais je pense que nous n’avons pas la liberté d’expression suffisante pour le faire dans un pays comme le nôtre. Avons nous le droit de débattre d’idées révisionnistes concernant la 2e guerre mondiale, Hitler et le régime nazi? Car dans ce domaine comme dans tant d’autres il faut remettre en question les idées reçues, ne pas se fier aux apparences et comprendre à qui sert cette diabolisation. Je n’en dirai pas plus, à moins que tu me confirmes, en tant qu’avocat, qu’il est permis de dire la vérité dans ces domaines dans une dictature de la pensée comme la nôtre??

    Cordialement,

    Nicolas

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *